​Version Éditeur

Test de LEGO DC SUPER-VILLAINS

TT Games et Warner nous proposent depuis quelques semaines un peu de changement avec LEGO DC Super-Villains qui pour une fois met en avant les supers méchants !
Il faut savoir que TT Games a laissé tranquille la licence DC Comics depuis le dernier Lego Batman 3 sorti fin 2014. Le jeu propose un scénario inédit qui n’est pas basé sur un film, chose assez rare ses dernières années pour le studio.

Bad Boys

Nos vilains auront la lourde tâche de vaincre la « Syndicate of Justive » qui remplace les héros Batman, Superman, Flash, Wonder Woman … disparus …
C’est durant 20 longs niveaux que vous devrez combattre les usurpateurs en incarnant tout un tas de supers vilains : le joker, le pingouin, Harley Quinn, Lobo, Gueule d’argile, Edouard Nigma et bien d’autres puisque  le jeu compte pas moins de 200 personnages à débloquer. Il vous faudra une dizaine d’heures pour boucler la trame principale et comme tout jeu LEGO qui se respecte il vous en faudra bien plus du double (voire triple …) pour espérer tout débloquer et atteindre certaines zones accessibles avec un personnage unique. Ce scénario complétement décalé/parodique promet de bonnes rigolades tant l’humour est omniprésent dans ses dialogues totalement doublés en français.
Vous traverserez les lieux emblématiques liés à l’univers DC Comics toujours pour régaler le fan qui est en vous.


Les vilains à l'honneur

 

Quoi de neuf ?

LEGO DC Super-Villains apporte un peu de fraicheur avec l’arrivée de notre petit nouveau héros directement échappé du pénitencier de Stryker’s Island, et ce personnage a de nouveau qu’il est totalement personnalisable par vos soins. Le scénario déterminera son évolution et surtout de ses pouvoirs mais pour le reste à vous de choisir son apparence, son nom … Avouez qu’un Vilain à votre image, c’est plutôt tentant non ?

Le gameplay reste sur les bases habituelles, il faut détruire, récolter, construire pour progresser. Plus vous cherchez à collecter, plus vous débloquez de personnages. Une mécanique bien rôdée, cependant on peut noter les efforts sur la longueur des niveaux, en effet ils sont bien plus longs et variés que ce que nous avons pu connaitre jusqu’à présent. Les énigmes sont toujours de la partie avec une petite nouveauté pour les plus jeunes : les conseils. Chaque personnage dispose de ses caractéristiques et permet d’accéder à certaines zones, le Joker par exemple pourra se frayer un chemin dans les tuyaux … mais bon rien de surprenant, ceci existe depuis les débuts de la licence. Au coin des choses positives on note une maniabilité des véhicules très nettement améliorée, surtout que l’on peut compter sur une cinquantaine de véhicule pour parcourir le monde ouvert du jeu.

Le jeu se déroule donc en open world (façon LEGO Batman 2), totalement jouable en coop locale, et fait varier les environnements d’intérieur et d’extérieur. C’est justement en extérieur que graphiquement on pourrait en espérer un peu mieux en 2018, les intérieurs plus  sombres avec moins de distance d’affichage souffrent moins des problèmes de clipping et textures un peu « old school ».
Qui dit jeu LEGO dit évidemment toujours des problèmes de caméra et parfois on se retrouve à tout simplement rien voir …
Le modo photo avec ses filtres est présent tout au long du jeu et permet d’ajouter un peu de délire dans l’aventure.

Concernant la bande son compte pas moins de 79 comédiens pour le doublage (en français s’il vous plait) avec un tas de voix que l’on connait déjà dans les films, les musiques quant à elles sont très agréables.


Près de 200 personnages jouables