​Version Éditeur

Test de Tetris Effect

On se souvient de notre chère GameBoy et du jeu fourni avec, Tetris qui nous a occupé pendant de longues heures. Quelques dizaines de piles AA après, Tetris Effect est disponible depuis le 9 novembre en exclusivité sur Playstation 4. Faut-il craquer ou passer son chemin, voici notre avis.


On garde le style qui a fait la renommée du Puzzle Game

Tetris Effect est l’oeuvre de Tetsuya Mizuguchi qui a déjà réalisé Rez Infinite, Lumines ou encore Child of Eden. Pas de panique pour les nostalgiques, les bases de Tetris reste inchangées.
Des blocs que l’on surnomme Tetriminos, tombent du ciel et le but est de les aligner et ainsi former des lignes.  et  permettent de faire pivoter les Tetriminos de différentes formes. La touche multidirectionnelle basse accélère la chute du bloc alors que la haute le fait chuter brutalement. Les lignes réussies génèrent des points (ainsi que des passages de niveaux) et en haut à droite, le prochain bloc à descendre est indiqué.   et  placent le Tetriminos en cours dans la file Maintien, une réserve limitée à une figure, réutilisable quand bon nous semble ou pour mettre une nouvelle forme de côté. Cette file permet de stocker un bloc qui peut débloquer une situation dangereuse ou se débarrasser temporairement d'une forme inadéquate.
Les sensations restent intactes, la référence du Puzzle Game est de retour et on adore !
 

Tetris Effect
Un petit didacticiel est proposé au début du jeu


Deux modes sinon rien

Le jeu propose deux sections : le mode périple et les modes effets.
Aventure exclusivement solo, les modes effets permettent de jouer à des parties personnalisées et influencées par la communauté. On y retrouve des parties avec challenge comme le marathon qui consiste à réaliser 150 lignes le plus rapidement possible et sa variante détente sans game over, le “all clear” où l’on doit faire disparaître tous les blocs à l’écran, … La section est bien fournie et propose du challenge aux joueurs en quête de scoring. On y débloque également des avatars pour personnaliser son compte.

Le mode périple est la quête principale qui nous envoie au travers des profondeurs de l’espace. Disponible uniquement dans ce mode, le système zone est présent. Une jauge de zone se remplit au fur et à mesure de la partie (en complétant des lignes). On active le mode via   ou  . Dans ce mode, les Tetriminos arrêtent de tomber et le but est de réaliser un maximum de lignes. Des bonus spéciaux sont ainsi débloqués. Ce système de zone est à déclencher essentiellement dans certains niveaux où la vitesse augmente sans crier gare.
 

Tetris Effect
Notre voyage dans le mode périple


Un jeu VR mais pas que

Enhance Games a tout d'abord créé le jeu pour le Playstation VR mais le jeu est également jouable en 2D sans casque VR.

Bien évidemment, le jeu prend tout son sens en Réalité Virtuelle avec des effets d'une grande beauté. On en prend pleins les yeux et les oreilles. Car la grande force de Tetris Effect est d'allier l'image à la musique et même aux vibrations de la manette. Le déplacement des Tetriminos influence la musique via des samples un peu comme dans Sound Shapes. C'est envoûtant, hypnotisant. Bien sûr, on recommande l'utilisation d'un casque audio pour se retrouver dans une bulle et vivre l'expérience comme il se doit. Chaque niveau se base sur des thèmes divers et variés, allant d’une ville endormie qui s’éveille au grès de nos lignes, à la nage de dauphins en passant par l’envol de montgolfières, … Chaque séquence est un régal autant visuel que musical, offrant des mélodies Soul, House, Techno, …
Pas de motion sickness avec le casque, un bon point et si le joueur trouve la grille trop éloignée, le joystick gauche permet de zoomer plus ou moins.

Tetris Effect
L'un des décors du mode périple