​Version Éditeur

Test de Steins;Gate Elite

Okabe Rintarô (heu, pardon, Hououin Kyôma) est un jeune homme qui se prend pour un savant fou poursuivi par une mystérieuse organisation. Il est encore loin de se douter qu'il va vivre une incroyable expérience qui va le faire douter de sa propre perception du temps et du monde, l'encourageant à activer son cerveau pour essayer de comprendre quelque chose. Et celui du joueur va être salement mis à contribution aussi.

Et on refait le jeu !

Avant toute chose, une petite mise au point : Elite est le remake du Steins;Gate de 2009 (le tout premier, donc). Cela se voit déjà au niveau de la technique : au revoir les images fixes, place aux scènes directement tirées de l'anime, avec animation labiale, mouvements, mise en scène, etc.... De quoi rendre le genre du Visual Novel un peu plus dynamique, ce qui ne fait absolument pas de mal. Cela a toutefois un effet secondaire un peu indésirable : on a régulièrement l'impression de regarder un anime au ralenti, limite plan par plan. Le dynamisme du tout est donc vite contrebalancé, mais l'effort reste plus que louable.

On a donc là un Visual Novel plus agréable à suivre que pas mal d'autres, avec des scènes bien fluides, et le doublage japonais quasi intégral en rajoute volontiers. Petit point prévisible qui va en repousser pas mal : si vous ne maîtrisez pas la langue de Shakespeare, allez voir ailleurs tout de suite. Le jeu est en effet, comme tout jeu de niche, intégralement en anglais, sans aucun autre choix possible, et c'est d'autant plus délicat qu'il va parfois mettre vos neurones à rude épreuve. Steins;Gate s'inscrit en effet dans la gamme Science Adventure, qui réunit bon nombre de jeux au background SF et, surtout, qui n'hésitent pas à y aller sur les notions scientifiques. Ici, on va parler de voyage temporel et, donc, entre autres (accrochez-vous) : théorie des cordes, théorie de la relativité générale (non, rassurez-vous, pas la restreinte, ou en tout cas, je ne l'ai pas vue passer), trous de ver, paradoxes temporels.... Le tout avec schémas et explications (vulgarisées, certes, mais bien là). Si votre cerveau ne fume pas encore à la seule évocation de ces sujets, vous êtes peut-être bon pour tenter votre chance.


Il n'en rajoute pas du tout....

Envoyez-moi des SMS !

Bien évidemment, qui dit Visual Novel dit masse de choix. Toutefois, ici, ne vous attendez pas à avoir des choix à faire dans des moments critiques, ce n'est pas le genre des Science Adventure. Ici, les choix pourront parfois sembler anecdotiques, mais même le moindre détail a son importance dès qu'il s'agit de continuum spatio-temporel (la théorie du chaos, vous connaissez ?). Et tout se fait par SMS, tout simplement. Vous en recevrez parfois des autres personnages, et il vous appartient de choisir à quel sujet vous allez répondre, et cela va définir (ou pas, allez savoir) la suite des événements.

Et, évidemment, il y a là plusieurs fins en conséquence à vos choix. Parviendrez-vous à changer les événéments et sauver Kurisu Makise ? Que vont motiver vos décisions ? C'est à vous de le découvrir à mesure de votre avancée, emballée dans un scénario prenant et bien écrit, et qui ne manque pas d'humour (notamment avec les inventions dingues de Okabe et son obsession pour l'Organisation....). Si tant est qu'on comprend bien l'anglais, on avance avec un réel plaisir dans cette histoire bien mise en scène, malgré un gameplay qui est donc plus que limité.


La mystérieuse Kurisu Makise

Anime Novel ?

Au bout du compte, Steins;Gate Elite est un hybride entre anime et Visual Novel, une petite révolution dans le genre, et il fait partie de ceux qui, comme 428 Shibuya Scramble, savent tirer parti de leurs forces : une écriture à la pointe, des moments d'humour bienvenus, une ambiance prenante, et on obtient un bon jeu. Certes, il n'est pas exempt de défauts (cette persistante impression de regarder un anime au ralenti plan par plan, par exemple), n'est pas accessible à tous (entre la traduction anglaise uniquement et les notions scientifiques exploitées), et propose un gameplay particulièrement rachitique même pour le genre (des choix sur des SMS uniquement); mais il saura maintenir l'attention de ceux qui comprennent grâce à son ambiance, son doublage, et sa mise en scène. Et, dans le fond, c'est tout ce qu'on lui demande.

Steins;Gate Elite est une petite perle qui demandera certes un peu d'investissement, mais qui vaut largement le coup d'œil et l'investissement si tant est qu'on connaisse l'anglais et qu'on apprécie l'ambiance développée. Bref, amateurs d'animes et de SF qui lisent l'anglais, c'est totalement pour vous, n'hésitez pas.


Le portable, élément très important