ps3

Grand Theft Auto V
Editeur : Rockstar
Developpeur : Take 2
Genre : Action
Etat du jeu : Jeu disponible
Date de sortie : 17 septembre 2013
Trophées : Oui
Trophée Platine 1 Trophée Or 3 Trophée Argent 6 Trophée Bronze 40 | Trophée Secret 11
50 trophées au total

Support

Disponible aussi sur : ps4
Dossier : Dossier : Grand Theft Auto

Alors que Grand Theft Auto V fait de plus en plus parler de lui, PS Mag vous propose de revenir sur l'histoire de la série Grand Theft Auto...

Posté le lundi 27 août 2012 à 16h21 par Liberty93 - 4271 / 0
Partager sur |

Grand Theft Auto V, GTA, GTA V, Rockstar Games, qui n'a jamais entendu parler de tous ces noms ? Personne bien sûr. Depuis 1997 Rockstar Games créait la polémique avec sa série Grand Theft Auto, où le but du jeu est de devenir le plus grand gangster de la ville. Deal, meutres, vols, voir même proxénétisme GTA créait le buzz, GTA plait, et GTA rencontre un succès de plus en plus grand, preuve en est avec l'attente qui plane autour du quatorzième opus de la série... Mais qu'est-ce qui a fait le succès de la série ? Comment Rockstar est-il parvenu à créer leur propre style de jeu, le GTA-Like ? Et comment, depuis maintenant 15 ans, GTA reste le seul maître du domaine ? Réponse avec ce dossier spécial !

Nom : Grand Theft Auto
Sortie : Octobre 1997
Support : PS1 / PC / Game Boy / Game Boy Advance
Développeur : Rockstar Games
Editeur : Take Two Interactive
Online : Non

Qui n'a jamais rêvé de tuer son voisin qui n'arrête pas de vous piquer votre place de parking ? Qui n'a jamais rêvé de faire un véritable génocide dans votre petite ville lorsqu'à la fin de journée vous saturez à cause du taff, des gens, etc... ? Qui n'a jamais rêvé du rêve americain ? De conquerir des villes comme Los Angeles, New York, Miami, Las Vegas ou encore San Francisco ? Personne ! Et Rockstar Games l'a bien compris en 1997 en lançant le premier opus d'une longue série : Grand Theft Auto. Dans Grand Theft Auto, ou, GTA pour les intimes, le but est d'être un bad boy ! Vous êtes souvent un nouvel habitant d'une grande ville américaine ou carrément d'une région des states et vous êtes au bas de l'échelle sociale, avec pas d'argent, peu de contacts etc... Mais avec beaucoup d'envies et aucune limite, vous arrivez vite au sommet, après quelques reglements de compte, deal, ou autres petites choses pas très légales vous devenez le maître de la ville ...
Pour GTA I, le jeu en lui-même n'est pas un monstre... Pas de scénario, on a juste des missions à effectuer par l'intermédiaire d'un téléphone public. Trois villes qui deviendront des villes célèbres sont présentes dans le jeu. Il s'agit de Vice City (Miami), Liberty City (New York) et San Andreas (Dans GTA I San Andreas represente un bout de la côte Ouest des USA). Comme on vous le disait dans GTA les missions sont parfois ... Toujours violentes ! Meurtres, ventes de drogues, vols, voir même proxénétisme... Inutile de vous dire que la polémique autour du jeu est tout juste énorme ! Mais pas du tout néfaste au contraire ! GTA I est un succès planétaire, car dedans tout est permis et c'est ce que tout le monde recherche !
Côté réalisation, le jeu est en 2D nous avons une vue hélicoptère, la caméra est placée en hauteur et on voit tout du dessus ! Pas terrible mais bon, à l'époque, c'était juste excellent ! Avec un tel succès, GTA ne pouvait pas s'arrêter là !

Nom : Grand Theft Auto : London 1969
Sortie : Avril 1999
Support : PS1 / PC
Développeur : Rockstar Games
Editeur : Take Two Interactive
Online : Non

Ne croyez pas que les DLC sont arrivés il y a peu de temps ! En 1999 ils existaient déjà, et GTA London 69 est un DLC de GTA ! Sorti seulement sur PlayStation et PC, il s'agit d'un pack de nouvelles missions, qui reprend les graphismes et le style de GTA I (forcément ça ne reprend pas l'histoire !) et en plus l'action ne se passe plus aux Etats Unis, mais en Europe, à Londres ! C'est une grande première et une dernière à ce jour puisqu'après tous les GTA se dérouleront sur le sol américain ! Et on espère que se sera toujours le cas !
Quoi qu'il en soit le jeu est identique à GTA I, des missions sont proposées, même style de missions, donc vols, meutres etc... Cette fois-ci vous pouvez choisir entre quatre personnages dont Sid Vacant, Maurice Caine, Rodney Morash et Charles Jones. Le jeu se déroule donc à la fin des années '60 et Londres est très fidèlement reproduit !

 

 

Nom : Grand Theft Auto : London 1961
Sortie : Juin 1999
Support : PC
Développeur : Rockstar Games
Editeur : Take Two Interactive
Online : Non

Et encore un DLC ! Après GTA London 1969 voici GTA London 1961. Tout comme London 69, ce GTA est un pack de nouvelles missions, avec de nouvelles armes, nouveaux véhicules etc... Il prolonge votre expérience au sein de Londres, du moins, il prolonge l'expérience des joueurs PC puisque ce pack est disponible seulement sur PC !

 

 

 

 

 

Nom : Grand Theft Auto 2
Sortie : 22 Octobre 1999
Support : PS1 / PC / Dreamcast / Game Boy
Développeur : Rockstar Games
Editeur : Take Two Interactive
Online : Non

Qu'il est loin le temps où on avez droit à 3 GTA inédits en une seule année... Mieux ! 3 GTA inédits en 6 mois... Grand Theft Auto 2 débarque sur PlayStation, PC, Dreamcast et Game Boy le 22 Octobre 1999. Dans GTA 2 nous avons un personnage principal, un certain Claude Speed. La ville est inconnue, et divisée en 3 secteurs : Le Downtown, le Secteur Residentiel et le Secteur Industriel. Dans chacun des secteurs, des Gangs sont présents, il y en a sept au total à savoir : Les Zaibatsu Corporation, les Loonies, les Yakuzas, les SRS (Sex and Reproductive Systems), les Rednecks, la Mafia Russe et les Hare Krishna. C'est ces gangs qui donnent des missions au joueur via des téléphones publics et qui vont le faire augmenter dans l'échelle sociale. De ce fait, c'est dans GTA 2 que le Respect fait son apparition. En réalisant des missions pour un ou plusieurs gangs, le joueur gagne du respect pour ce gang, mais il en perd dans d'autres, si il tue un membre d'un certain gang etc... C'est un genre de guerre des gangs puisque si le joueur arrive à un niveau de respect trop bas dans un gang, ce dernier l'attaque. Il y a également des variations de diffcultés dans le jeu ! Ainsi, les téléphones verts donnent des missions simples, ne payent pas très bien, et ne demandent pas beaucoup de respect. Les téléphones jaunes donnent des missions moyennes, qui payent bien, et qui demandent un bon niveau de respect. Et enfin les téléphones rouges donnent des missions très dures, qui payent très bien mais qui demandent un niveau de respect au max' ! Les missions sont risquées et la police sera à vos trousses bien souvent ! Pour vous échapper il faut aller peindre votre voiture dans les stations Max Paynt ! (Et non Max Payne !)
Côté amélioration, le jeu est en 3D sur PlayStation et PC, même si la vue n'est pas à la troisième ! C'est tout de même un très bon changement visuel !

Nom : Grand Theft Auto III
Sortie : 26 Octobre 2001
Support : PS2 / PC / xBox / PS3 / iPhone
Développeur : Rockstar Games
Editeur : Take Two Interactive
Online : Non

L'année 2011 est surement l'année qui a réellement révélé GTA au grand jour... Octobre 2001, Rockstar présente Grand Theft Auto III, et la claque que les joueurs se prennent est violente... Très violente ! Le jeu est totalement en 3D, un scénario commence à faire son arrivé, la ville de Liberty City est immense ! On peut se déplacer comme on le souhaite le réalisme est bluffant... Grand Theft Auto III marque une vraie révolution dans la série, mais aussi dans le jeu vidéo... Le genre GTA-Like apparaît même ! Il définit les jeux à monde ouvert où tout est permis ! Au fil des années, il perdra un peu de son sens puisqu'il définira tous les jeux à monde ouvert...
L'histoire se déroule en 2001. Le joueur incarne un criminel du nom de Claude Speed sortit de l'État de San Andreas avec sa petite amie et associée Catalina qui le double et tente de le tuer lors d'un braquage à la banque centrale de Liberty City.Remis de ses blessures, il est emmené au Pénitencier Fédéral de la ville dans un fourgon de la police lorsque celui-ci est attaqué sur le pont Callahan par des membres du Cartel des Colombiens venus enlever un prisonnier. Profitant de l'attaque, Claude s'échappe à bord d'une voiture avec le dernier prisonnier, un certain 8-Ball, qui tient un atelier de mise en place de bombes dans des véhicules. 8-Ball connaît du monde à Liberty City et présente Claude à Luigi, un membre de la mafia italienne qui devient le premier contact d'une longue série avec le milieu du crime de la ville.Au fur et à mesure que vous avancez dans l'histoire, Claude se fait une réputation dans le milieu pour finir par être embauché par Salvatore Leone, le parrain d'une famille de la mafia italienne de Liberty City. Dès lors, vous allez commencer à travailler pour différents gros morceaux de la ville comme les Triades, ou le Cartel Colombien. Entre trahisons et fusillades, se sera à vous de sortir gagnant de toutes les parties différentes de la ville. 
Inutile d'en dire d'avantage, le jeu est tout juste une perle de cette année 2001...
Le succès est tel que fin 2011, pour fêter les 10 ans du jeu, Rockstar sort Grand Theft Auto III 10th Anniversary sur iOs et Androïd ! Et en 2012 réédite GTA III sur PS3 dans la catégorie "Classic PS2".

Nom : Grand Theft Auto : Vice City
Sortie : 8 Novembre 2002
Support : PS2 / PC / xBox / PS3
Développeur : Rockstar Games
Editeur : Take Two Interactive
Online : Non

Grand Theft Auto, London 69/61, et Grand Theft Auto 2 étaient la première génération de GTA. Grand Theft Auto III lançait la seconde génération, et Grand Theft Auto Vice City prolonge cette génération et la rend encore meilleure ! En effet, après le carton de GTA III, Rockstar enfonce de nouveau le clou, l'année suivante avec GTA Vice City qui reste à ce jour l'un des meilleurs GTA de toute la série... Bienvenue dans les années '80, à Miami, soleil, voitures de luxe, héros en chemise hawaïenne, des hits des années 80 à la radio, avec Michael Jackson, Indeep, Talk Talk, ou encore Lionel Richie ! GTA Vice City est un GTA III amélioré ! Graphismes un peu plus poussés, de nouvelles possibilités, une ville un poil plus grande, un scénario d'enfer ! Rockstar atteind la perfection !
L'histoire se déroule en 1986 à Vice City. Tommy Vercetti, ancien homme de main d'un des parrains de la mafia de Liberty City Sonny Forelli, sort d'un séjour de quinze années de prison à la suite d'un trafic de drogues ayant mal tourné.
En guise de réintégration à la famille des Forelli, Sonny envoie Tommy à Vice City afin d'y livrer de la drogue. Accompagné sur place par Ken Rosenberg, un avocat véreux, il procède à l'échange avec son client Victor Vance lorsque de mystérieux hommes armés surgissent et s'enfuient avec la drogue et l'argent, tuant Vance et deux hommes des Forelli dans la fusillade.
Furieux de cet échec, Sonny Forelli ordonne à Tommy de récupérer son argent. Seulement, pour découvrir qui s'est enfui avec l'argent et la drogue, Tommy doit d'abord mieux se rapprocher du milieu du crime de la ville.
Avec l'aide de Rosenberg, Tommy entre dans le milieu du crime organisé, de la jet set et de la drogue. Sur sa route, il rencontre également Lance Vance, frère de Victor, un des hommes avec qui Tommy devait échanger la drogue, avec qui il se trouve un objectif commun : retrouver l'argent et se venger.
Au fur et à mesure de ces missions pour les « puissants » de la ville, il est amené à travailler pour Ricardo Diaz, un des chefs de la pègre locale, il découvre alors que celui-ci est à l'origine de ses ennuis lors du deal. Avec l'aide de Lance, il prend alors le manoir de Diaz d'assaut, élimine Diaz et décide de reprendre ses affaires, épaulé par Lance et Rosenberg.
Suite à cela, l'argent de Sonny passe vite derrière d'autres priorités de Tommy qui entend bien avoir sa part de pouvoir dans Vice City. Visant à mettre la main sur la ville, Tommy en rachète les principales entreprises (un studio de cinéma, une discothèque, une compagnie de taxis…), renforce ses relations, et finit par devenir l'un des hommes les plus puissants de Vice City. En rachetant une imprimerie, Tommy trouve un plan pour se débarrasser de Sonny, dont les pressions sont de plus en plus fortes : lancer une entreprise de contrefaçon et blanchir l'argent de Sonny afin de lui offrir de faux billets.
La série GTA continue à faire polémique, à faire parler d'elle, mais surtout à faire réaliser succès sur succès ! C'est l'une des rares séries qui n'aura pas loupé son arrivée sur nouvelle génération, mais surtout l'une des seules qui aura réussi à faire encore mieux !
Un jeu qui, même 10 ans plus tard, fait toujours fureur ! D'ailleurs, GTA Vice City devrait pas tarder à arriver sur le PSN pour une version PS3 dans la catégorie "Classic PS2".

Nom : Grand Theft Auto : San Andreas
Sortie : 29 Octobre 2004
Support : PS2 / PC / xBox / xBox 360
Développeur : Rockstar Games
Editeur : Take Two Interactive
Online : Non

Après tant de réussites, on se demande où Rockstar et Take Two allaient bien pouvoir stopper de tel succès avec leur série aux oeufs d'or GTA... Après surtout un GTA III si bon, un GTA Vice City si parfait, jamais on aurait pensé que le troisième opus de la seconde génération de GTA serait encore mieux... Grand Theft Auto San Andreas n'est peut-être pas le meilleur GTA dans le coeur des fans, car l'ambiance des années 80 de Vice City a frappé fort, mais il est le GTA le plus complet à ce jour. Des tas de véhicules, motos, voitures, bateaux, hélicoptères, avions... Des tonnes d'armes... Une MAP Gigantesque avec pas moins de trois villes : Los Santos, San Fierro, et Las Venturas (Los Angeles, San Francisco, et Las Vegas) des campagnes, des deserts, et des kilomètres d'autoroutes qui fait le lien entre les trois villes... Un scénario digne des plus grands films d'hollywood, l'apparition du tuning, West Coast oblige ! Bref un GTA digne de ce nom !
L'histoire est tout aussi bien. Il y a cinq ans Carl Johnson a échappé à des problèmes de vie à San Andreas... Une ville le déchirant avec l'ennui des gangs, des drogues, la corruption, braquages de banques... Où les vedettes et les millionnaires font de leur mieux pour éviter les revendeurs de drogues et les gangs.
Maintenant, c'est le début des années 90. Carl revient au pays pour revoir sa famille, ses amis. Malheureusement, il apprend que sa mère a été assassiné, sa famille est tombée en morceaux et ses amis d'enfance sont tous en danger.
A l'aéroport, Carl prend un taxi. Pendant son trajet, trois flics corrompus le coffre pour homicide sur un autre flic. Puis, ils le relâchent dans un quartier Ballas. C'est à vous de jouer ensuite ! Quand vous revenez à Groove Street, vous faites la connaissance de Big Smoke qui ne vous reconnaît pas tout de suite suivit de Kendl et de seweet qui sont au cimetière.
CJ est imposé à un voyage qui le mène à travers l'état de San Andreas. Il doit sauver sa famille et prendre le contrôle des rues.

d

Nom : Grand Theft Auto : Liberty City Stories
Sortie : 2 Décembre 2005
Support : PSP / PS2 / PS VITA
Développeur : Rockstar Games
Editeur : Take Two Interactive
Online : Non

L'arrivée de la PlayStation Portable va voir la naissance d'un nouveau GTA, temporairement exclusif à la console portable, puis quelques mois plus tard porté sur PlayStation 2. Quoi qu'il en soit, GTA Liberty City Stories est une exclue Sony. Le jeu est assez beau graphiquement, pour une console portable, et assez vaste. Peu de temps de chargement, pas aussi complet qu'un opus sur PS2, logique, mais encore une fois le jeu est pas trop mal pour son support de base.
L'histoire nous mène donc à Liberty city, en 1998, soit 3 ans avec GTA III. Toni Cipriani retourne dans les rues sombres de Liberty City pour régler une histoire de meurtre et en même temps, donner le plus gros cadeau à la famille Leone, le contrôle de la ville. Notre héros, homme paraîssant comme un citoyen normal, devra se confronter aux plus grands enemmis des Leone et pour se faire, il devra déjouer et gagner du respect envers ses gangs ennemis. Il devra d'autant plus travailler pour la police secrète et pour sa mère qui, au début de l'histoire, n'est pas trop fière de lui. Il devra aussi faire le ménage parmis les membres de la famille Leone pour y découvrir ses traitres et ses corrompus. Ceux-ci sont envoyés par un même et seul gang : les Sindaccos, sans eux, l'histoire n'aurait pas lieu. De tuer un gang de rue à faire exploser un quartier complet, notre homme devra faire tous les styles de missions envers tous styles de personnes, contrairement à Grand Theft Auto 3 où le but était de travailler pour tous les gangs ou presque. En outre, ce mafieu devra travailler particulèrement avec Salvatore Leone, chef du gang. L'histoire se déroulera en 3 parties, régler les problèmes envers les gangs de Portland, ceux de Stauton Island et ceux de Shoreside Vale.
En 2012, présent en téléchargement sur le PSN dans les jeux PSP, il est devenu compatible pour la PS VITA.

Nom : Grand Theft Auto : Vice City Stories
Sortie : 3 Novembre 2006
Support : PSP / PS2 / PS VITA
Développeur : Rockstar Games
Editeur : Take Two Interactive
Online : Non

GTA Vice City reste dans le coeur des fans l'un des meilleurs opus de la série, si ce n'est le meilleur grâce à sa ville mythique et son époque de toutes les folies... Alors le choix judicieux de Rockstar de créer un nouveau GTA à Vice City, qui se déroulerai un peu avant le premier, avec des personnages clés que les fans connaissent déjà, se révèle être un choix payant. En 2006, un an après Liberty City Stories, Rockstar livre un second GTA sur PlayStation Portable, puis sur PlayStation 2 : Grand Theft Auto Vice City Stories.
Vous voici donc dans les chaudes rues animées de Vice City en 1984. Dans Vice City Stories, vous incarnez Victor Vance. Ce dernier devra rebâtir son propre gang qui s'est fait écraser par le gang ennemi de l'histoire: les Cholos. Sans eux, cette histoire n'aurait pas lieu. Pour éliminer complètement les Cholos de la ville, Vic devra obligatoirement faire équipe avec les Cubains, un gang très fort et dangeureux. Il devra aussi se construire un empire pour protéger son gang des attaques adverses, prendre de l'expansion dans les territoires de la ville, mettre au point certains détails et surtout, refaire sa vie à Vice City. Dans Vice City Stories, une personne jouera un très grand rôle mis à part les Cholos. Cette personne se nomme Louise. Dans le scénario, Victor la protégera jusqu'à la mort de celle-ci causée par Jerry. Ce dernier, qui a manigancé toute l'histoire depuis le début, était le chef de la base militaire de Vice City et s'est fait tuer brutalement par la rage de Victor Vance.
Là encore, à la sortie de la PS VITA, les jeux PSP deviennent compatible, et il est possible de faire tourner Vice City Stories sur votre dernière console portable !

Nom : Grand Theft Auto IV
Sortie : 29 Avril 2008
Support : PS3 / xBox 360 / PC
Développeur : Rockstar Games
Editeur : Take Two Interactive
Online : Oui

Deux ans que l'on avait pas eu de nouveau GTA, et le prochain de la série, celui qui promettait d'être énorme, et de lancer la 3ème génération se faisait attendre depuis bientôt un an, à force d'être repoussé... Attendu pour le 19 Octobre 2007, puis Février 2008, et c'est finalement le 29 Avril 2008 qui voit la sortie de Grand Theft Auto IV. La claque que le monde s'est pris est énorme, la surprise l'est tout autant, personne ne s'attendait à une évolution de la sorte. GTA est plus réaliste que jamais, les possibilités le sont aussi, le scénario est en béton armé avec, en plus, plusieurs fins différentes ! GTA réussi de nouveau son entrée sur Next-Gen comme il l'avait fait avec GTA III. Pourtant certains fans reprocheront certaines petites choses comme le manque de fun, ou d'univers décalés, que le jeu soit trop axé sur le réalisme... Ou encore le contenu pauvre face à GTA San Andreas. Mais GTA IV séduit tout de même et pas qu'un peu...
Pour le quatrième véritable opus de la série Rockstar décide de venir là où tout a débuté : Liberty City. Pour Nikolaï Bellic, tout droit sorti d'un bateau en provenance d'Europe, l'Amérique, le rêve américain, c'est l'espoir d'échapper à son passé. Pour son cousin, Roman, c'est l'espoir qu'ils pourront faire fortune ensemble à Liberty City, les portes du royaume des opportunités. Lorsqu'ils commencent à douter et se laissent entraîner dans le monde de la criminalité par une série d'escrocs, de voleurs et de sociopathes, ils découvrent que la réalité est bien différente du rêve, dans une ville qui voue un culte à l'argent et au statut social : un paradis pour ceux qui l'ont, mais un véritable enfer pour ceux qui en sont privés. Niko va enchaîner les petits boulots, pour arriver au sommet et devenir l'un des grands bonhommes de la ville, voir le plus grand...

Nom : Grand Theft Auto IV : The Lost And Damned
Sortie : 17 Février 2009
Support : xBox 360 / PS3 / PC
Développeur : Rockstar Games
Editeur : Take Two Interactive
Online : Oui

Avec la mode des DLC, on se doutait que Grand Theft Auto IV aurait droit à son ou ses DLC, et on avait vu juste ! En Février 2009 débarque The Lost And Damned, en exclusivité temporaire sur xBox 360. Toujours la même ville, mais avec un peu de nouveautés comme des nouvelles motos, des nouvelles armes, des nouveaux repaires, mais surtout des nouvelles missions ! Pour finir le DLC à 100%, comptez une vingtaine d'heure ce qui est tout juste énorme pour un DLC ! Un DLC de qualité donc ! A un prix raisonnable contrairement aux autres. Le scénario nous plonge donc dans l'univers des bikers de Liberty City, et le scénario est très lié avec celui de GTA où l'on voit même Niko par moment !
The Lost and Damned accueille donc un nouveau protagoniste, Johnny Klebitz, membre du gang de bikers de Alderney appelé « The Lost », un gang déjà apparu dans certaines missions de GTA IV. Le scénario se plongera donc dans la vie entre différents groupes de bikers se relançant dans une guerre longue et inutile. La trame contient également plusieurs histoires mineures, déjà vu pour la plupart dans GTA IV.
Il faudra attendre plus d'un an pour voir le DLC arriver sur PS3 et PC.

Nom : Grand Theft Auto : Vice City Stories
Sortie : 20 Mars 2009
Support : DS / PSP / PS VITA / iPhone
Développeur : Rockstar Games
Editeur : Take Two Interactive
Online : Non

Cela faisait 3 ans que GTA n'avait pas fait de tour du côté des consoles portables, et même 5 ans que GTA n'était pas allé du côté de Nintendo puisque le dernier opus sur Game Boy Advance remonte en 2004 et la réédition de GTA, qui nous a donné GTA Advance. Grand Theft Auto Chinatown Wars est donc le premier opus sur console portable de la 3ème génération. Au départ, le jeu devait être une exclue Nintendo, mais à sa sortie le jeu a fait un flop. La console de Nintendo, plus axé pour les jeunes n'a pas vraiment le public adapté à ce genre de jeu. C'est donc à cause des ventes étant très décevantes, ou tout simplement car tout était déjà prévu que quelques mois plus tard, en Octobre 2009 le jeu débarque sur PSP. Mais là encore, le jeu ne fera pas fureur, bien que les ventes soient dans la norme, pour un GTA c'est peu, trop peu... Le style du jeu rappelle grandement celui de GTA, GTA London, et GTA 2, avec une vue du dessus entièrement en 3D mais qui ne séduit pas tant que ça malheureusement. La ville de Liberty City est pourtant bien reproduite mais ce GTA là ne séduit pas comme les autres.
Côté scénario, le joueur incarne Huang Lee, dont le père a été assassiné alors qu'il priait ses deux dieux favoris : la coke et les femmes faciles. Sa mission est simple, il doit apporter l'épée sacrée de la famille Yu Jian (que son père a en réalité acquit aux cartes) à son oncle Wu "Kenny" Lee , mais arrivé à Liberty City la ville, de tous les droits il se fait voler l'épée et il est laissé pour mort.
Ce GTA est donc le seul petit point noir de la série à ce jour. Tout comme les deux premiers opus PSP, dès 2012 le jeu se retrouve compatible pour la PS VITA !

Nom : Grand Theft Auto IV : The Ballad Of Gay Tony
Sortie : 29 Octobre 2009
Support : xBox 360 / PS3 / PC
Développeur : Rockstar Games
Editeur : Take Two Interactive
Online : Oui

Le succès de The Lost And Damned est tel, qu'un second DLC est annoncé quelques temps après pour le mois d'octobre, toujours pour la xBox 360 en exclusivité ! Ce second DLC portera, cette fois, sur le monde de la nuit, des boîtes de nuits et le luxe de Liberty City, ce DLC se nomme : The Ballad of Gay Tony.
Le joueur incarne Luis Lopez, assistant du légendaire magnat des night-clubs de Liberty City, Tony « Gay Tony » Prince. Dans l'univers souterrain des nuits luxueuses de Gay Tony, il est difficile de faire la part entre le vrai et le faux. En tentant de maintenir l'équilibre entre le devoir familial et la loyauté envers ses amis, Luis Lopez est entraîné dans toutes sortes de sales affaires tout en obéissant aux ordres de Tony.
Là encore, de très nombreuses heures de jeu attend le joueur pour un simple DLC, les nouveautés sont beaucoup plus nombreuses que dans The Lost And Damned, avec des nouveaux véhicules, voitures, motos, et hélicoptères, des nouvelles armes, des nouveaux bâtiments accessibles des nouveaux jobs ou encore nouvelles activités ! Un DLC très très bon !

Nom : Grand Theft Auto IV : Episode From Liberty City
Sortie : 16 Avril 2010
Support : PS3 / xBox360 / PC
Développeur : Rockstar Games
Editeur : Take Two Interactive
Online : Oui

Le 16 Avril 2010 est un jour bénit pour les fans de GTA qui jouent sur PlayStation 3 et sur PC ! Les deux DLC arrivent sur les deux plateformes en téléchargement et mieux en version boîte sous forme de compilation regroupant les deux DLC nommés : Grand Theft Auto : Episode From Liberty City. Avec cette compil', les joueurs ont accé à The Lost And Damned et The Ballad Of Gay Tony.

 

 

 

Nom : Grand Theft Auto IV : The Complete Edition
Sortie : 29 Octobre 2010
Support : PS3 / xBox360 / PC
Développeur : Rockstar Games
Editeur : Take Two Interactive
Online : Oui

Pour ceux qui n'avaient pas encore testé l'un des meilleurs jeux de la génération actuelle de console ainsi que les DLC, Rockstar sort en Octobre 2010 Grand Theft Auto IV : The Complete Edition. Trois jeux réunis sur un seul disque c'est donc ce que vous propose cette compilation qui regroupe donc GTA IV, le jeu original, ainsi que les deux DLC The Lost And Damned et The Ballad Of Gay Tony. Tout ça pour un prix raisonnable !

 

 

 

Nom : Grand Theft Auto V
Sortie : 2012/2013
Support : PS3 / xBox360 / PC
Développeur : Rockstar Games
Editeur : Take Two Interactive
Online : Oui

C'est sans doute le jeu le plus attendu de tous les temps... Son annonce a surpris tout le monde, le premier trailer a fait rêver tout le monde, et l'attente d'infos fait impatienter tout le monde... C'est en Octobre 2011 que Rockstar fige son site avec une seule image, le logo, Grand Theft Auto V et l'annonce d'un trailer la semaine d'après... Le mercredi 2 Novembre premier trailer, premières infos, retour à San Andreas, du moins Los Santos, Rockstar promet une MAP immense plus grande que tous les jeux qu'ils ont déjà fait... Mais depuis plus rien, mis à part quelques images... Les rumeurs s'enchainent, mais rien d'officiel... Maintenant reste plus qu'à patienter... Mais gardons espoirs, puisque la semaine dernière Rockstar a livré 10 images en seulement 5 jours ! Avec une promesse que de nombreuses choses vont encore arriver...

 

 

 

Rockstar Games et Take Two Interactive ont réussi l'exploit de créer une série, qui n'a jamais flanché, où chacun des opus ont atteind les sommets... Grand Theft Auto a toujours brillé, chaque génération de console aura été une chance de briller d'avantage, et la série est devenue sans contexte l'une des plus grandes de tous les temps, au point où le dernier opus, Grand Theft Auto V affole déjà les compteurs alors que l'on ne sait rien du tout sur lui... Les analystes le considère déjà comme le plus gros succès de toute l'histoire du jeu vidéo... Une chose est sure, le mythe GTA n'est pas prêt de finir, et GTA V risque de créer un véritable tsunami dans le monde vidéoludique... Affaire à suivre !

Image personnalisée de votre compte
Liberty93

Commentaires
Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
poster un commentaire
 :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
2000 caractères disponibles

articles conseillés par la rédaction