Jeux vidéo Playstation : toute l'actualité Sony Playstation - PS3, PSVITA, PS4

Créer un compte Connexion

  1. S'inscrire
  2. Récupérer votre mot de passe
  3. Fermer
  • Viens voir l'Appartement 4
    Posté dans Evénement - le Jeudi 17 Octobre 2013 à 07H33 - par PSMag Logo Twitter @PSMag_Tweets- 21228 lectures
    PSMag et plus précisément notre reporter attitré Nico s'est rendu à l'intrigant Appartement 4

     

    Il y a de cela une semaine ou deux, un étrange mail de Sony conviait une partie de la presse spécialisée à se rendre à l'Appartement 4. Sans autre indication. Les précisions viendraient plus tard.
    Ces derniers jours, nous avons enfin reçu les informations concernant cet “appartement” et les instructions pour nous y rendre. Chose faite vendredi dernier par PSMag.

    Malgré tout, le mystère subsistait. Qu'allons nous bien pouvoir découvrir dans cet appartement dont on ne savait rien. Bien sûr, on a mis l'équipe complète de PSMag sur le coup pour arriver à cette déduction... Cela concernait la PlayStation 4 !
    Bon, j'en rajoute, on avait déduit ça dès le premier mail. Et lorsqu'on a enfin franchi les portes de l'Appartement 4, quelle joie de voir la console tant attendue à la fête.
    Le cadre superbe de cet appartement parisien ne fait que mettre en valeur chaque petit corner dédié à un jeu en particulier. La liste est plutôt sympa. #DriveClub, FIFA 14, Knack, Assassin's Creed IV, Contrast, OctoDad, Hohokun, The PlayRoom et une petite surprise... Killzone : Shadow Fall !

    Mais avant de parler un peu plus des jeux, parlons de la Bête.

    La Bête, que dis je ? La Belle ! Car oui, la PlayStation 4 a de la gueule. Elle est belle, dans sa robe noire, en partie mat, et l'autre brillante comme la PlayStation 3. Elle a un côté super moderne et aussi un peu agressif avec ses angles saillants qui la rendent irrésistible. Ce design peut être pris aussi pour un beau clin d'œil à celui de sa grande sœur la PlayStation 2 dont elle semble la directe descendante. Le surnom de monolithe d'ailleurs généralement attribué aux PlayStation 2 et 3 est ici encore une fois d'actualité. Posée sur son côté, le monolithe du 2001 de Kubrick ne semble pas si loin.

     


    De son côté la nouvelle DualShock 4 est vraiment une bonne évolution de la manette de Sony. On a attendu un moment un design totalement différent mais Sony a préféré améliorer sa manette et son confort. Au niveau des matériaux, l'arrière est faite d'une matière antidérapante qui affermit la prise en main, les tailles des emplacements pour les mains ayant été changées légèrement mais rendu plus ergonomiques. Les sticks se sont vus amputés de quelques millimètres et ont désormais une surface creusée pour une meilleure adhérence des pouces ce qui ne sera pas de trop pour des jeux où la précision des sticks est primordiale (notamment les simulations). Les gâchettes L2 et R2 se voient aussi offrir une petite touche d'ergonomie, creusée elle aussi vers l'intérieur, permettant de caler les doigts correctement. Sony a répondu là d'ailleurs à une vieille demande des joueurs.

     


    Visuellement, le pavé tactile apposé en son centre peut au début déranger. C'est la nouveauté dont on attend le plus. Hélas, pour l'instant, peu d'informations quant à son utilisation ont filtré et dans les jeux testés ce soir, seul Killzone, pour commander le bot qui accompagne le joueur, et le PlayRoom, pour jouer à divers petits jeux, l'ont utilisé. On attend d'en savoir plus.

    Passe à la maison j'ai la PS4 ! from kitsuney on Vimeo.

    Pour ce qui est des jeux qu'on a pu essayer, on a eu le droit à un beau teasing en règle.

    Commençons donc par le gros morceau : Killzone : Shadow Fall. La frustration a été grande de ne pas pouvoir y jouer, mais la présence d'un des membres du studio Guerilla pour nous faire une démo d'une vingtaine de minutes du jeu à suffi pour nous contenter quand même. Scène d'infiltration dans une base Helghast au milieu de la forêt, on verra le personnage utiliser son bot pour créer des tyroliennes, ou bien comme bouclier ou pour des diversions. Premier jeu qui fera parler réellement la puissance de la PS4, Killzone : Shadow Fall se démarquera de ses prédécesseurs par le biais de l'incarnation d'un soldat d'élite et non pas un simple marine.

    La démo de #DRIVECLUB dans sa version alpha, nous a permis de rouler sur une piste en extérieur. Graphismes saisissants de réalité et profondeur de champ grandiose, le gameplay semble plutôt exigeant.

     

    Assassin' Creed IV : Black Flag nous a mis aux commandes d'un navire pour l'abordage d'un fort en bord de mer. Là aussi ce qui marque le plus c´est la profondeur de champ. Les Assassin's Creed sont déjà d'excellents jeux depuis le début de la série, mais on est en droit d'attendre là le plus bel épisode de la saga. Gameplay un peu renouvelé d'ailleurs avec la navigation. Verdict bientôt.

    FIFA 14 était de la partie. Ce ne sera pas sur cette version qui est portée directement de celle de la PlayStation 3 que FIFA exploitera la puissance de la PlayStation 4, alors on attendra avec impatience le prochain développé de bout en bout sur la nouvelle console.

    Contrast est un jeu que nous attendons à la rédaction de PSMag depuis que nous l'avions testé à la Gamescom. Jeu PSN jouant sur l'utilisation des ombres projetés par les objets, ce projet d'un jeune studio canadien sera sans doute une agréable surprise.

    Knack est la licence familiale de Sony pour la sortie de la PlayStation 4. Graphismes colorés, personnages aux allures attachantes, le concept du personnage qui s'approprie les spécificités des matériaux qu'il absorbe est très intéressant et les quelques niveaux joués prouvent que le jeu se tournera vers un public jeune avec un gameplay rapide à prendre en main.

    Hohokun et OctoDad sont des jeux à part qui auront très certainement du mal à trouver preneur auprès du public européen. Difficile d'expliquer Hohokun, qui mettait une sorte de serpent dans nos mains et évoluant dans des mondes épurés aux couleurs vives et donc chaque interaction avec les éléments environnants déclenchent des samples de musique. OctoDad, quant à lui, nous a glissé dans la peau d'une pieuvre dont la manipulation était plutôt déroutante.

    Enfin, la PlayRoom est un ensemble de mini-jeux jouables uniquement avec la caméra PlayStation. Véritables petites démos techniques, chacun met en valeur les fonctionnalités de la caméra grâce aux interactions avec les personnages affichés à l'écran, que ce soit un petit bot ou même des dizaines de personnages vivant dans la manette, ou bien les fonctions gyroscopiques de cette dernière. Bref, concept accrocheur et qui ravira petits et grands. En espérant que cela soit beaucoup plus exploité qu'avec la PlayStation 3.

    ​Pour finir, la soirée nous aura permis de nous familiariser beaucoup plus qu'à la Gamescom avec le design et la manette de la PlayStation 4. Manette qui ici nous a séduit grandement et en ce qui concerne la console, on trépigne d'impatience !!! Gueule d'enfer, interface revue, puissance sous le capot, et catalogue de 33 jeux pour sa sortie, la PlayStation 4 se fait désirer plus que jamais.


Aucun commentaire
Poster un commentaire
 :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x

Information erreur formulaire   Votre pseudo n'est pas valide !

Information erreur formulaire   Le code de sécurité n'est pas valide !

B I U Citer Information erreur formulaire   Le champ commentaire ne peut être vide !
2000 caractères disponibles