Note du test 9/10En conclusion :

Turtles in Time trouve ici son digne successeur avec un épisode reprenant la nostalgie des années 90 mais avec un gameplay et un style pixel art plus modernes. On retrouve dans TMNT: Shredder’s Revenge tous les ingrédients qui font le succès depuis 1983 de la licence Tortues Ninja, à commencer par tous les personnages emblématiques qu’ils soient héros ou ennemis. Seule ombre au tableau, on en redemande !

Les plus

Une réalisation au top
La bande son
Du pixel art magnifique
Un gameplay accessible
Des combats nerveux
Les boss
7 personnages jouables
La variété des ennemis
Jouable à 6 joueurs
La pizza

Les moins

Trop court
Scénario un peu light
Quêtes annexes sans grand intérêt

  • Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Fourcherman


  • ps4

    Teenage Mutant Ninja Turtles: Shredder's Revenge
    Editeur : Dotemu
    Développeur : DotEmu
    Genre : Beat'em all
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 16 juin 2022
    Trophées : Oui
    Support


    Test Teenage Mutant Ninja Turtles: Shredder's Revenge

    Publié le jeudi 07 juillet 2022 à 14h19 par Fourcherman
    Partager sur

    TMNT: Shredder’s Revenge est maintenant disponible depuis quelques jours, nous avons pris le temps de lancer cette petite pépite qui ravira les fans de la première heure ainsi que les plus jeunes n’ayant pas pu connaître les 90s. Les Tortues Ninja sont des personnages de fiction nés dans les années 80, depuis pas mal de décennies elles parcourent le temps sans prendre une ride et ont droit à un tas de réadaptation que ce soit dans le milieu du cinéma que dans le monde des jeux vidéo. Et c’est en 1992 que la licence Teenage Mutant Ninja Turtles impressionne les joueurs Super Nintendo avec une adaptation du jeu d’arcade Turtles in Time. L’équipe de Tribute Games épaulée par l’éditeur DotEmu (qui nous avait déjà bien gâté avec Streets of Rage 4 en avril 2020) s’est donc grandement inspirée de l’un des meilleurs jeu tiré de l’univers Tortues Ninja pour nous proposer une version nostalgique et moderne appelée : Teenage Mutant Ninja Turtles: Shredder's Revenge.

    Allez c’est parti on replonge dans le siècle passé.

     

    Shredder ne lâchera jamais l’affaire !


    Niveau histoire, on va faire relativement court car la licence tortues ninjas n’a jamais fait des miracles de ce côté, en effet Shredder et son clan des Foot manigance encore un sale coup et s’en prend une nouvelle fois à la statue de la liberté afin de faire revenir Krang.
    Nos quatre tortues, April, Maître Splinter et Casey Jones (personnage qui se débloque à la fin du mode histoire) ne sont pas décidés à laisser Shredder semer la zizanie. Tout au long des 16 niveaux que propose le jeu, nos héros poursuivent aux quatre coins de Manhattan et même bien plus loin les hommes de main de ce dernier ainsi que ses célèbres “généraux” à l’image de Bebop, Rocksteady, Slash et plein d’autres boss à découvrir. Le jeu n’en manque pas et ça c’est plutôt cool.

    Vous l’aurez donc compris TMNT: Shredder’s Revenge, ne mise pas sur son scénario mais même s' il est léger, il est bien amené grâce à des cinématiques en 21/9 en début et fin de niveau (pour le mode histoire). Certains diront sans doute que le jeu aurait peut-être mérité quelques lignes scénaristiques supplémentaires mais il faut tout de même se dire que TMNT: Shredder’s Revenge est un beat’em up et qu’en général on ne lance pas ce genre de jeu pour son scénario. Ici l’objectif est simple, vaincre tout ce qui vient nous bloquer le chemin.

    Responsive image
    Les Foot vont prendre cher !

    Une réalisation qui sent bon la bonne pizza 4 fromages


    Dès le lancement du jeu, on sent le soin apporté à la réalisation. Les équipes de Tribute Games et DotEmu nous plongent à merveille dans l’univers des Tortues Ninjas. La première cinématique du mode histoire donne le ton et la magie opère directement (à condition évidemment d’avoir connu l’époque de SNES et de la Megadrive). S'ensuit une petite map en vue de dessus rappelant une version sortie sur NES dans les années 80 (les amateurs de retrogaming seront comblés) mais aussi tout simplement les cartes de niveaux des Mario ou encore Donkey Kong.

    Evidemment ce qui frappe le plus dans le jeu, c’est le travail réalisé sur le style graphique, le pixelart est tout simplement sublime et je vous conseille de regarder une petite vidéo Youtube de gameplay sur Turtles in Time pour prendre conscience du travail accompli pour moderniser le style tout en gardant l’âme de base. TMNT: Shredder’s Revenge nous en met plein les yeux avec des couleurs et des animations superbes (et même pleines d’humour bien souvent) tout au long de l’aventure et des environnements parcourus.

    Vous allez parcourir 16 niveaux totalement inspirés de la franchise et qui se terminent par un affrontement de boss et le moins que l’on puisse dire c’est que les fans vont se régaler avec tout un panel d’ennemis célèbres !
    En plus du mode histoire agrémentée de petites cinématiques entre chaque niveau, vous aurez la possibilité de vous frotter au mode Arcade qui permet de parcourir tous les niveaux sans interruption, à condition d’éviter le Game Over.
    Petite cerise sur le gâteau, la possibilité de jouer à 6 joueurs sur un même écran (en effet il faudra être bien équipé en DualShock ou DualSense) !

    Impossible de ne pas parler de la bande son signée Tee Lopes (Sonic Mania) qui nous transporte littéralement dans l’univers des Tortues Ninjas, on retrouve également le célèbre générique en anglais qui sent bon la nostalgie.

    Responsive image
    Les boss emblématiques de la licence sont bien là

    Un gameplay nerveux et prenant


    On louchait sur les trailers depuis pas mal de mois et on sentait bien que le titre allait être nerveux et soigné à l’image de Street of Rage 4. Et bien manette en mains c’est encore mieux, à chaque niveau traversé on en redemande.
    Le jeu se paye le luxe de proposer 7 personnages jouables qui ont tous leur style de jeu, au delà de l’arme utilisée (katanas, nunchakus, saïs, bô pour nos 4 tortues, micro pour April O’Neil, canne en bois pour Maître Splinter et crosse de hockey pour Casey Jones), chaque personnage jouable voit ses aptitudes variées selon trois catégories : Puissance, Portée et Vitesse. Leonardo sera le personnage le plus équilibré de tous. Ces différences entre les personnages ne sont pas que cosmétiques et on sent vraiment que le gameplay diffère selon notre choix, pour ma part j’ai une préférence sur Donatello et Casey qui possèdent la meilleure portée.

    En plus des armes et des points forts de chacun, nos héros peuvent compter sur un large éventail de coups. Les attaques standards (on martele une touche sans se poser de questions) sont les plus courantes et surtout classiques mais elles sont complétées avec des attaques aériennes ou des coups puissants ainsi que des projections (celle qui projette l’ennemi vers le joueur est assez jouissive). Comme tout bon beat’em up qui se respecte, il est possible d’esquiver les attaques. En somme la prise en mains du jeu est on ne peut plus simple et accessible à tous mais peut devenir plus technique si on prend le temps de maîtriser tous les combos. Et si tout ceci ne suffit pas pour vous défaire des vagues d’ennemis, vous pouvez compter sur l’environnement pour vous filer un sérieux coup de main. Les caddies, bouches d’incendie, plots, projecteurs et bien d’autres sont des moyens supplémentaires de mettre à terre le clan des Foot.
    Sans surprise, nos héros pourront compter sur de bonnes pizzas pour reprendre des forces.

    En somme, nos héros et même les ennemis auront de quoi faire pour proposer des combats ultra dynamiques, on se régale et il est bien là le gros point fort du jeu : le plaisir !

    Responsive image
    Bon vent !

     




    Test Teenage Mutant Ninja Turtles: Shredder's Revenge - 5 minutes de lecture