Evénement : NIS America : découverte des prochains titres
Partager sur

Fin septembre, NIS America et Koch Media nous ont invité à la découverte des prochains titres de NIS America. On vous partage ce que nous avons pu suivre.

Posté le vendredi 23 octobre 2020 à 12h23 par La Rédaction

Nous allons être rébarbatifs à force. Cependant, vivre un event actuellement se fait à distance. Il en fut de même pour NIS America qui annonçait son line-up 2020/2021. Pilou et le NBK ne pouvaient rater l’événement, en dépit d’un débit qui aura parfois joué quelques tartufferies. Rien de bien grave, et la pandémie du Discord nous aura permis de visualiser les projets de la firme.
 

Des grosses surprises ? Pas exactement. Toutefois, les fondations sont immuables. Des licences phares, des retours et des certitudes. Oui nous n’irons pas vers des terres inconnues. Mais qui a déjà osé qualifier les productions de NIS comme des stèles “classiques” ? Du bon voire du lourd en perspective. Petit tour d’horizon, le tout en moins d’une heure d’annonces en tout genre.


 

Prinny 1•2 : Explored and Reloaded

La compilation de 2 jeux sortis à l’origine sur les consoles portables de Sony dont la nature est un spin-off de l’ultra-licence Disgaea. A vous de déjouer les pièges en incarnant un adorable Prinny, de la race de... monstres adorables !
Une sortie imminente (le 16 Octobre), des sous-titres en français, ce qui n’est pas forcément une coutume de NIS, et des versions dématérialisées ET physiques.
A vous la quête pour devenir un héros en vous débarrassant des antagonistes et l’ajout d’un chapitre supplémentaire. Du up pour les graphismes et l’opportunité de découvrir ces opus décalés.
Autre chose à l’horizon ?
Oui, le soft est exclusif à la Nintendo Switch. Nous voilà prévenus !


 

Trails of Cold Steel IV

Du RPG au tour par tour lui aussi proche ! Il sera temps le 27 Octobre (sur PS4, le PC et la Switch devant attendre 2021) de cette curieuse année de se replonger dans des fights qui semblent certes classiques mais efficients.
La présentation en hands-off ne permet pas de douter de quelques points : oui, cela semble beau graphiquement et les affrontements seront complets avec une multitude de personnages à incarner.
De la magie, des coups spéciaux, de l’exploration, des mini-jeux (dont certains incarnent le renouveau)... tout est là pour prétendre à un J-RPG haut de gamme ! Encore faut-il passer outre la traduction fr absente. Le full anglais s’offre à vous et ce n’est pas si mal, même si nous aurions préféré qu’il en soit autrement. A noter que l’OST semble somptueuse, à l’instar du choix des plans. A confirmer.

 

Galerie Trails of Cold Steel IV
Galerie Trails of Cold Steel IV
Galerie Trails of Cold Steel IV
Galerie Trails of Cold Steel IV

 

 

Mad Rat Dead

On recommence avec la proximité ! Le 30 Octobre (décidément !), au tour de Mad Rat Dead de montrer le bout de son museau dans un… jeu de rythme. Oui celui-ci définit les actions et vous aurez besoin de tous vos sens en éveil pour triompher.
Rejouer les niveaux pour améliorer son score, tendre au maximum : tout est là pour que passiez un moment agréable grâce à une promesse de dynamisme et des graphismes de dessin animé très singuliers. Du funky et de l’électro à déguster, assurément.
Oui, si vous vous posez la question : le jeu se joue seul et en full english.

 

Galerie Mad Rat Dead
Galerie Mad Rat Dead
Galerie Mad Rat Dead
Galerie Mad Rat Dead


 

YS IX: Monstrum Nox

Alors là les amis, sortons la boîte à subjectivité ! L’Action-RPG développé par Nihon Falcom Corporation, que nous avons vu tourner, est le coup de coeur du NBK lors de cette présentation. C’est beau, fluide, dynamique, coloré…
La caméra semble bien suivre l’action et vous pourrez incarner 6 Monstrums, aux  compétences diverses. Clou du spectacle : la traduction des sous-titres en français !
​Vous retrouverez des pratiques familières et si vous ne connaissez que de nom la licence, le 5 février 2021 (sur PS4, plus tard sur PC et Switch), la découverte pourrait être une belle surprise.

 

Galerie YS IX: Monstrum Nox
Galerie YS IX: Monstrum Nox

 

Fallen Legion Revenants

Une autre suite, calée pour le 21 février 2021 sur Switch et PS4. Un jeu qui oscille entre A-RPG et narratif, au sens où vos décisions auront un impact important sur la suite des événements.
Qui va vivre ou mourir ? Vous serez celui qui décide à travers des choix de dialogue, pierres angulaires de la narration.
2 personnages différents à incarner en faisant le choix entre le bellicisme ou l’alchimie. En anglais intégralement.


 

Poison Control

Une sortie fixée début 2021 sur Switch et PS4, une édition spéciale et une bonne dose d’humour noir.
Voilà ce qui nous attend dans cet action-shooter bien barré et, comme souvent, uniquement sous-titré en anglais.
De belles promesses où il faudra alterner entre dégommer les adversaires et aspirer le poison. Une Direction Artistique particulièrement sombre nous est promise, le jeu se présentant tel un conte un poil sordide.
Puis un perso qui s’appelle Poisonette, ça ne peut augurer que du bon !

 

Galerie Trails of Cold Steel IV
Galerie Trails of Cold Steel IV


 

Savior of Sapphire Wings & Strangers of Sword City Revisited

Derrière ce nom à rallonge barbare se cache le portage de 2 opus PSVITA. Alors, qu’est-ce que cela représente ?

Du donjon-crawler (devinez quoi ? En anglais !) où il faudra flirter entre combats et scènes de dialogue.
Graphismes améliorés, contenu supplémentaire : nul doute que nous pouvons éloigner le spectre du portage empreint de paresse.
Du jeu de niche ayant une frange de public convaincu. Encore un peu de patience !

 

 

Disgaea 6 : Defiance of Destiny

Que vous ayez posé vos mimines dessus ou non, impossible d’ignorer la série Disgaea. Et pour cause : le RPG affublé de stratégie est culte !  De nombreuses options, du délire assumé, la continuité est assurée .

La tactique restera au centre du soft avec un humour dévastateur, dans tous les sens du terme. De nouvelles options sont prévues pour assurer une belle expérience aux anciens comme aux nouveaux-venus. La personnalisation aura donc une grande place pour le confort de tous et, cerise sur le gâteau, les sous-titres vont bénéficier d’une transposition dans la langue de Molière.
Le hic ? Pour le moment, tout ce bel univers est l’apanage exclusif de la Switch. Pour ceux qui n’en possèdent pas, le coup est rude !!!

 

En résumé :

Alors que dire de cette présentation ? Beaucoup d’informations en peu de temps qui rassurent toutefois sur la stratégie de NIS America, bien décidé à assumer son identité et l’édition de jeux visant un public à part.

Tout cela se montre fortement rassurant : pas d’exploration de nouveaux sentiers mais la consolidations de bases solides. C’est aussi ça, exister dans le monde du jeu vidéo.

 

Remerciements : 

Erin & Laura de NIS America pour la qualité de leur prestation.

Thomas de Koch Media pour l’invitation à cet événement.

 

Image personnalisée de votre compte
La Rédaction
De la passion pour tout ce qui touche au monde Playstation !