• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    ReleaseForBurial


  • ps4

    Daylight
    Editeur : Atlus
    Développeur : Zombie
    Genre : Survival-Horror
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 30 avril 2014
    Trophées : Oui
    Prix de lancement : 11,99€
    Support


    Test Daylight

    Publié le vendredi 16 mai 2014 à 10h56 par ReleaseForBurial - 1540
    Partager sur |

     

    Se réveiller à l'hôpital n'est jamais très agréable. Alors quand c'est un hôpital psychiatrique abandonné et que vous ne savez absolument pas comment vous êtes arrivé là, un long frisson d'effroi vous secoue. Votre seul ami, un smartphone qui vous permet d'éclairer tant bien que mal les quelques mètres devant vous. Et quelqu'un qui vous parle, vous disant d'avancer pour trouver les réponses à votre présence dans ces lieux.

    Vous voilà donc parti à l'aventure dans la pénombre, seul... Enfin presque...

    Il ne faut pas que la batterie lâche ...

    Daylight est un jeu qui mise avant tout sur son ambiance bien sombre et inquiétante. La bonne vieille peur du noir et cette sensation de ne pas être tout seul, de se retourner sur les ténèbres et de se trouver nez à nez avec une bestiole ou une apparition pas forcément sympathique. Super classique mais efficace, Daylight maîtrise le sujet avec brio, surtout quand on sait que la seule chose que l'on pourra faire est courir ou mourir de peur.

    Le jeu est le tout premier à sortir avec l'Unreal Engine 4, mais les graphismes et le design forcément très sombres du jeu ne permettent pas de profiter pleinement de ce nouveau moteur. La répétition des décors aussi n'aide pas et le peu de lieux visités (l'hôpital, la prison, les égouts et enfin la forêt) n'assure pas de plus value. Le point positif est l'utilisation de la lumière. Les effets de lumière sont vraiment très bons grâce au moteur qui permet de superbes effets sur les surfaces suivant la source utilisée (le portable, les bâtons lumineux et les feux de Bengale). Les sources de lumière auront d'ailleurs chacune un rôle bien précis. Ainsi les bâtons lumineux révéleront des secrets et les feux de Bengale serviront à éloigner les esprits maléfiques qui peuplent les lieux visités.

     

    Hélas cela n’est pas suffisant pour séduire réellement le joueur. Les objectifs par exemple sont assez simples à réaliser, il suffit juste de découvrir l'artefact ouvrant le passage au niveau suivant. L'histoire est distillée un peu à travers ces objets et d'autres documents et photos qu'il faudra lire pour en savoir un peu plus sur les événements qui entourent les lieux depuis près d'un siècle, mais on a du mal à vraiment comprendre.

    Il y a un point assez particulier à noter dans Daylight, c'est la construction des niveaux. Basée sur un système de génération aléatoire des niveaux, à chaque fois que vous mourrez, le niveau change complètement. Objets, pièces, tout l'agencement change, un peu à la Spelunky

    Par contre cet élément grossi à peine la durée de vie du jeu qui peut se traverser en à peine trois heures et demie. Et on a beau se dire que si l'on relance une nouvelle partie, on aura des niveaux différents, on est fortement déçu. On en aurait bien pris un peu plus.

    Il y a d'autres petits défauts qui viennent noircir le tableau comme les temps de chargements au lancement du jeu qui nous rappellent les débuts de la PlayStation 3, et aussi lors des changements de zones. C'est bien dommage car il aurait pu être un très bon titre au même niveau qu'Amnesia ou bien Outlast.

    Trailer "Somebody's Watching"

     

    Note du test 5/10En conclusion :

    Daylight est un jeu sympathique, qui peut faire vraiment trembler de peur mais hélas, il n\'y a pas assez pour le faire devenir un excellent jeu ou un indispensable. On aime son ambiance sombre, inquiétante et oppressante, et les lumières vraiment excellentes, mais les défauts comme sa durée de vie, le peu de diversité pour les décors ou bien même ses temps de chargements à rallonge font fuir le jeu de Zombie Studio. Vraiment dommage.

    Les plus

    De beaux frissons assurés
    La gestion des lumières excellentes
    La génération aléatoire des niveaux

    Les moins

    La durée de vie minuscule
    Le peu de décors variés
    Les chargements longs

    En résumé


    Daylight par Rating: 5 / 10


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles