• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    ReleaseForBurial


  • ps4

    Guitar Hero Live
    Editeur : Activision Blizzard
    Développeur : Freestyle Games
    Genre : Musique | Danse
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 23 octobre 2015
    Trophées : Oui
    Support

    Disponible aussi sur : ps3

    Test Guitar Hero Live

    Publié le dimanche 01 novembre 2015 à 10h09 par ReleaseForBurial - 2288
    Partager sur |

     

    Dans l’histoire du Rock’n’Roll, les come back sont légions. Il y a quelques années, Guitar Hero tirait sa révérence, laissait son public sur un dernier épisode puissant. 5 ans après la sortie de son dernier opus, Guitar Hero fait son come back pour une nouvelle tournée.

    Guitar Hero de retour en chair et en os

    You’ve Got Another Thing Coming

    Guitar Hero n’avait donc pas dit son dernier mot. Et il revient sous une nouvelle forme. Comme un groupe qui se sépare de certains de ses membres formateurs, Guitar Hero en fait de même. D’ailleurs, désormais, c’est Guitar Hero Live et on change le membre principal d’emblée, l’accessoire qui a fait la gloire du jeu, la guitare. Certains râleront d’entrée de jeu, car oui, il va falloir passer par la case achat du nouvel accessoire. Le prix du pack de départ est quand même moins flippant que celui de Rockband, celui-ci ne dépassant pas 99€ (et déjà même moins dans certains magasins).

    La nouvelle guitare est bien différente de celle déjà connue. Visuellement plus sobre, puisque tout de noir vêtue, seules quelques notes de doré viennent souligner les traits de la guitare. Côté manche, exit les 5 touches de couleurs alignées sur 5 cases, 6 touches réparties en deux séries de trois superposées. Sobriété de mise avec seulement du blanc (touches du bas) et du noir (touches du haut). Côté corps, on retrouve les touches start, le bouton PS de mise en route, la barre de vibrato et la touche Star Power. Le médiator est toujours aussi présent bien mais bien plus large qu’avant. Nouveau bouton faisant sa première apparition, le bouton GHTV qui permettra d’ouvrir le menu de la section du même nom dans le jeu.

    La nouvelle guitare épurée

    New Born

    Une fois le nouvel accessoire déballé, on lance le jeu. Là aussi, changement de line up. Guitar Hero Live a été confié au studio anglais Freestyle Games (DJ Hero) pour réaliser le nouveau cru et c’est aussi un grand changement. Divisé en 2 parties distinctes, chacune a son visuel propre.

    La partie Guitar Hero Live est en quelque sorte le mode “carrière” habituel, le but étant d’enchaîner des concerts plutôt courts (entre 3 et 5 titres) afin de débloquer le suivant. Pour le reste, gros renouveau de la série ! Fini les décors et personnages cartoonesques, et les affichages en tout genre, on incarne ici un guitariste qui se produit avec divers groupes de styles différents dans un univers réaliste. Les groupes ont été filmés sur une vraie scène avec des acteurs devant un vrai public qui réagira à vos prouesses mais aussi à vos bourdes. Et à part le manche de la guitare sur lequel défile les notes à jouer (blanches pour les notes du bas et noir pour celles du haut), plus rien. On éclaircit au max pour profiter de l’expérience.

    Il est plaisant voir grisant de jouer avec le groupe autour de soi, voir les clins d’oeil des autres musiciens lorsque vous assurez ou bien de les voir pester alors que l’on se plante magistralement. Pareil pour le public qui passera des ovations à l’indifférence totale, qui huera si on se rate sur le solo. Ces différences passeront par de petites transitions, le regard du joueur se troublant quelques instants. Les scènes varient entre grand festival en plein air avec foule à perte de vue et petite salle plus intimiste. Le rendu est vraiment plaisant et plutôt sympa à vivre. Hélas, les moyens que cela a demandé (tournage, et personnes engagées, production etc… ) écourtent le jeu, ce mode se finissant en à peine 3/4h. A noter aussi que la setlist est loin d’être la meilleure qu’aie connu la série. Eminem, Rihanna ou bien encore Avril Lavigne n’inspirent pas vraiment. Cette setlist plutôt molle (même si du Queen, Pearl Jam ou encore Soundgarden s’y sont glissés et montent le niveau) sert avant tout à se familiariser avec le nouvel accessoire.

    En effet, la configuration des touches change radicalement l’approche des morceaux. Les deux lignes de touches superposées amènent de nouvelles possibilités comme des accords entre les touches du haut et du bas, des barrés etc… Un côté un poil plus réaliste qui ne déplaît pas.

     

    Technical Difficulties

    Cette première partie du jeu aura comme mérite aussi de nous habituer au nouveau gameplay. Ici, même si l’on est un vétéran de Guitar Hero, quelques heures de jeu vont être nécessaires avant de refaire des scores dignes de ce nom.  

    Et de l’entraînement, il va falloir en avoir pour attaquer le vrai gros morceau du jeu. La deuxième partie du jeu s’intitule GHTV et c’est là que l’on va retrouver une setlist plus dans le style du jeu avec des morceaux de tout genre mais surtout plus rock, plus metal.

    GHTV se présente comme une chaîne de musique en non stop, H24, avec une grille de programme et les thèmes, des pubs et des annonces, séparée en deux canaux. GHTV1 et 2 donc.

    Fini les captations live du GH Live, ici, on joue sur les clips que l’on prend en court. Et ça le fait. On joue en regardant les clips avec seulement à l’écran, le manche avec les notes et un tableau de score sur le côté avec une classification en direct par rapport aux autres joueurs. Cette partie du jeu totalement inédite à la série introduit aussi un tout autre style de jeu, plus casual.

    En effet, désormais, on prend une chanson en route, on fait de son mieux et on passe à la suivante. On ne s’acharne plus sur un morceau comme avant jusqu’à la maîtriser à fond. La touche GHTV ouvre la boutique. La Boutique permet au joueur de faire son choix dans une vaste playlist (qui s’allongera d’après les créateurs dans le temps) pour choisir son morceau et le jouer. Attention toutefois, cela coûte un jeton pour la jouer et cela une seule fois. Et oui, on ne débloquera pas définitivement le morceau et si on veut bachoter dessus, il faudra débourser un jeton à chaque fois. Et les jetons ne sont pas illimités.

    Jouez sur les clips

    The Price To Play

    Guitar Hero a toujours eu des DLC payants mais on payait alors pour des morceaux que l’on conservait. Dans Guitar Hero Live, on sent la dérive vers le micro paiement. Les joueurs qui aimeront un artiste et voudront jouer le morceau à la perfection devront débourser quelques euros… A moins que les créateurs du jeu se décident à une manière de conserver les morceaux, il n’est pas trop tard.

    Néanmoins pas d’inquiétude, des jetons gratuits se débloquent entre chaque niveau du joueur (tous les 5 ou 6 morceaux en moyenne), et des pièces permettent d’en acheter dans la boutique, ainsi que des skins pour le manche ou la carte de visite du joueur. Les morceaux qui passent sur les deux chaînes forment déjà un menu copieux et il sera possible de s’amuser pendant une bonne paire d’heures et d’appréhender la nouvelle manière de jouer.

    A noter aussi que des événements spéciaux auront lieu de temps à autre comme des “concerts” de plusieurs morceaux par un seul artiste et que les scores permettront de débloquer des bonus spéciaux pour le côté communautaire.

    Guitar Hero Live enflamme le public

     

    Note du test 8/10En conclusion :

    Guitar Hero Live est un retour encourageant de la licence. Nouvelles bases, nouvelles fonctionnalités et nouvel habillage rendent le jeu attrayant malgré son prix et l’arrivée discrète du micro paiement. Différent désormais de Rockband qui lui est un peu plus festif, on tombe sous le charme du GHTV et des chaînes musicales qui présentent d’ailleurs plus d\'intérêt au final que la partie Live. La nouvelle guitare et donc le nouveau gameplay demanderont un peu de patience avant de se laisser dompter.

    Les plus

    Les images filmées live
    Les chaînes musicales
    Le contenu et le côté "communautaire" du GHTV

    Les moins

    Partie Live pas très intéressante par son contenu
    Le système de jeton
    L’impossibilité de bourriner une chanson comme avant.

    En résumé


    Guitar Hero Live par Rating: 8 / 10


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles