• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    ReleaseForBurial


  • ps4

    Ride 2
    Editeur : Bandai Namco
    Développeur : Milestone
    Genre : Sport
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 07 octobre 2016
    Trophées : Oui
    Support


    Test Ride 2

    Publié le lundi 07 novembre 2016 à 10h30 par ReleaseForBurial - 1540
    Partager sur |

     

    Milestone revient encore cette année avec un autre jeu de moto. On s’éloigne néanmoins du MotoGP avec un garage chargé de brêles issues des plus grandes marques…

    Plus de 200 motos disponibles dans le jeu !

    Casting de rêve

    Quel motard n’a jamais connu ça ? Cet instant fatidique où on doit choisir sa meule après avoir écumé les concessionnaires, passé plus de temps avec Moto Journal que sa propre femme pendant des semaines entières et réservé un nombre incalculables d’essais sans jamais avoir de réponses… Si seulement on pouvait avoir un garage avec les meilleurs modèles et pouvoir les essayer… Et bien c’est ce rêve que Milestone essaie de réaliser avec Ride 2.

    Ciblant quand même les catégories roadster et sportives principalement, il y a dans Ride 2, la présence de modèles de marques comme Yamaha, Kawasaki, Honda, Suzuki, Ducati, KTM et bien d’autres marques… Plus de 200 motos sont disponibles, couvrant différentes époques. Des DLC devraient même venir gonfler le chiffre.

    Premier constat en voyant l’ampleur du garage, c’est la qualité de modélisation de toutes les bécanes. Toutes sont absolument reconnaissables, détaillées, jusqu’aux stickers sur les étriers de freins. Visuellement, ça en jette, faut l’avouer, même si on est encore très loin d’un niveau à la Gran Turismo côté modélisation.

    Les connaisseurs seront ravis de voir même les anecdotes sur chacune des motos et des marques, des informations sur leurs créations, les avancées technologiques etc…

    A noter aussi un grand choix de marques pour la tenue du motard. Shoei, Arai et bien d’autres qui ont bénéficié du même soin que celui apporté aux bécanes.

    Une course orientée arcade

    Sur la piste

    Après avoir bavé sur les différents modèles, il est temps d’enfourcher sa bécane et de faire vrombir les moteurs. S’offrent au joueur de nombreux modes de jeux. Le mode principal est le mode World Tour qui correspond à un mode carrière en quelques sortes. Après le choix d’une première moto en 125cc, on va enchainer les courses, emmagasiner de l’argent jusqu’à pouvoir améliorer sa moto ou en acheter une autre et grimper au sommet. Contrairement à un MotoGP, ici le but est de s’offrir les plus belles montures et de rouler avec. Le mode de jeu proposera un championnat, des épreuves saisonnières ou encore des épreuves sur invitation.

    Les autres modes sont classiques aussi avec un mode course rapide (en solo ou en écran partagé), un mode en ligne et un mode Défis. Les défis permettront de débloquer certaines motos, d’acquérir des titres qui eux mêmes donneront droit à des bonus dans les menus de customisations. Bref, pas mal de moyens de s’amuser.

    Une fois en piste, c’est là que Ride commence à perdre un peu de vitesse. Se voulant une simulation de pilotage, on se rend vite compte que le titre est clairement orienté arcade. Par le gameplay et ses possibilités de réglages, on a l’impression tout de même d’avoir une moto facile à piloter, sans avoir trop à agir sur autre chose que la trajectoire ou l’accélérateur. La gestion des collisions avec les autres pilotes est elle aussi allégée et on se retrouve souvent à entrer violemment dans les autres pilotes sans que cela ne fasse chuter personne. Ces éléments feront grincer des dents les pros du pilotage mais rend aussi le jeu plus accessible pour certains et plus fun.

     

    Sensations

    Comme il a été dit, Ride 2 propose un large choix de motos couvrant différentes catégories. Des sportives, en passant par les roadsters sans oublier les super motards comme dans Valentino Rossi The Game.

    Il sera possible via un système de crédits (gagnés en participant aux courses ou en récoltant les titres), de modifier sa moto. Milestone a donné le change en permettant certes de modifier les parties cycles, les moteurs, les suspensions comme à son habitude mais aussi des éléments tels que les pots d’échappements, les rétroviseurs, les roues, les habillages etc… Un petit travail de fourmies et respectant vraiment les pièces présentes sur les catalogues officiels de chaque marque.

    Des caractéristiques telles que le son des moteurs, le comportement de la moto, le pilotage de celle-ci en sont modifiés. Les sensations sont alors variées non seulement suivant le type de motos mais aussi sur chacune des motos elles-mêmes suivant les changements effectués. C’est un bon point qui aurait mérité d’être encore plus en avant par un gameplay plus orienté simulation.

    On se fait un tour de piste ?

    Tour du monde

    Ride 2 propose en effet de faire un beau petit tour du monde. Les cinq continents sont visités avec des tracés mythiques comme le Nürburing Nordshleife ou encore la Northwest 200 et quelques autres plus ou moins inspirés de courses officielles. Il est possible de modifier les conditions météos sur chacune et même de varier la configuration de certaines si on ne veut pas se lancer dans des grandes distances ou s’entraîner sur des parties plus ou moins techniques.

    Par contre, c’est là que l’on reconnait vraiment les travers habituels de Milestone. A l’inverse des superbes modélisations des motos et des pilotes, les pistes sont elles encore une fois, de bien moins bonnes qualités. C’est pauvre, voir très pauvre. Pourtant, il faut avouer que certaines courses sont plutôt pas mal, notamment celles en "nature" où il y a possibilité d’avoir de beaux passages avec des graphismes pas trop moches. Par contre, les pistes sur circuits, même constat que sur les autres jeux du studio. C’est vide, triste, sans ambiance et vraiment souvent peu digne de la génération de consoles actuelles.

    Dommage, car le jour où Milestone mettra autant d’efforts dans l’intégralité du jeu qu’il ne le fait sur la modélisation des véhicules, cela devrait avoir des résultats impressionnants.

    Trailer de lancement
    Note du test 7/10En conclusion :

    Ride 2 est un nouvel effort de Milestone qui mérite que l'on s'y arrête. Avant tout pour la pléthore de motos qui sont représentées dans le jeu et toute pilotable. Il faudra rouler beaucoup et gagner beaucoup d'argent pour espérer toutes les débloquer. Le choix de Milestone d'orienter le gameplay plus vers un style plus arcade que simulation pourra en faire rager plus d'un, mais permet plus de fun. Sur la forme, Milestone fait encore du très bon boulot sur la modélisation des motos et des équipements mais néglige encore une fois le reste, cassant un peu l'ambiance avec des graphismes parfois médiocres. Dommage.

    Les plus

    Plus de 200 motos à piloter sur différentes catégories
    La modélisation des motos et des accessoires impressionnante et détaillée
    Les sensations différentes suivant les motos
    Les nombreuses modifications

    Les moins

    Un gameplay tirant vers l'arcade
    Des graphismes médiocres par moment

    En résumé


    Ride 2 par Rating: 7 / 10


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles