• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    ReleaseForBurial


  • ps4

    Inside
    Editeur : Sony
    Développeur : Playdead
    Genre : Action | Aventure
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 23 août 2016
    Trophées : Oui
    Prix de lancement : 19,99
    Support


    Test Inside

    Publié le jeudi 15 septembre 2016 à 13h50 par ReleaseForBurial - 1802
    Partager sur |

     

    Il n’aura fallu qu’un seul jeu au studio danois Playdead pour se faire un nom dans le jeu vidéo. Limbo est certainement un des jeux indépendants les plus connus du grand public. Sombre, dur et bouleversant, Limbo était un jeu d’aventure/réflexion qui nous donnait les commandes d’un jeune garçon traversant un monde dangereux, poursuivi par une araignée géante, évitant également de nombreux pièges mortels. Tout en noir et blanc très contrasté, le jeu a accédé au statut de chef d’oeuvre malgré son sujet morbide et son côté glauque.

    Inside est la nouvelle aventure macabre du studio danois. Annoncé en 2012, le studio a été très discret lors de son développement jusqu’à la sortie du jeu ce mois-ci, histoire de garder intact la découverte et la surprise de ce nouvel opus. D’ailleurs, on en dira peu sur l'histoire car il est important de laisser les joueurs qui se lanceront dans cette aventure, vivre eux-mêmes, ressentir le jeu et se faire leur propre opinion.

    Un univers très sombre

    On commence le jeu en prenant le contrôle d’un jeune garçon qui s’enfuit d’une forêt verdoyante pour se rendre vers une sorte de gros complexe. Ce début n’est pas sans rappeler Limbo, mais beaucoup de choses diffèrent. Inside n’est pas un jeu en monochrome, le rendant plus vivant et l’attachant dans un univers plus concret que celui cauchemardesque de Limbo. Les couleurs, bien que pâles, sont présentes et donnent une plus grande profondeur à l’image. D’ailleurs, cette profondeur de champ est très importante dans Inside car beaucoup de choses se déroule en arrière plan. C’est par cet intermédiaire qu’une grande partie de l’histoire est racontée. Des éléments terrifiants et intrigants qui se passent de toutes narrations quelqu’elles soient. Pas de dialogues, pas de narrateur, pas de textes. On pourra ainsi à la fin du jeu se faire sa propre interprétation des événements du jeu.

    Vous incarnez un jeune garçon
     

    Inside est un jeu de plateforme/réflexion comme il y en a eu beaucoup rien que ces deux dernières années. Néanmoins, il se détache du groupe grâce à sa narration et à ses énigmes. Inside ne prend pas plus de trois heures et demi de jeu lors de son premier run. La difficulté du jeu n’est pas élevé et les puzzles rarement trop casse-têtes, et surtout se fondent à merveille avec les phases de plateformes. L’ensemble reste fluide et on ne se rend même pas compte du temps que l’on passe dans le jeu tant il est prenant.

    A cela s’ajoute une maniabilité au poil. Le gameplay est simplissime avec une touche pour sauter et une autre pour interagir avec l’environnement. Tout répond nickel et permet de traverser le jeu sans se prendre la tête. 

    Sombre mais avec quelques couleurs tout de même

    Graphiquement, le jeu est un peu plus poussé que Limbo mais reprend la 2D et le scrolling latéral. On reste sur du simple, certains éléments du décors sont représentés dans des formes simples, renforçant aussi l’austérité des lieux. Les décors de grands complexes industriels en partie abandonnés, aux murs immenses laissent à peine filtrer des rayons de lumière venant du ciel. Le contraste entre cette lumière du jour et le noir des installations sont superbes et donnent une ambiance toute particulière au jeu. Ces quelques bribes de couleurs et de lumières empêchent d’étouffer dans l’immensité glaciale et oppressante dans laquelle évolue notre jeune personnage. Un immense travaille sur l’ambiance a encore une fois été fait. Y compris à travers la bande son. Comme dit précédemment, pas un mot, pas un dialogue, pas de musique. Ici, le silence est rompu par les aboiements des chiens, par les cris incompréhensibles des humains qui nous poursuivent, et par les machines inquiétantes présentes dans ce gigantesque complexe. Des bruits violents, forts, alors notre propre personnage se déplace à pas feutrés.

    Trailer
    Note du test 10/10En conclusion :

    Inside est un jeu fort, gravant des images fortes dans la mémoire du joueur. Un sujet poignant, soumis à de nombreuses interprétations et visions, le gameplay et l’ambiance font de ce jeu un must dans le genre. Les éléments de réflexion sont bien dosés et se lient à merveille avec le reste du jeu que l'on traverse avec plaisir malgré le sujet. Limbo était déjà excellent, avec Inside, on monte encore d'un cran, concrétisant toutes les promesses de son aîné. Un indispensable de cette année à ne surtout pas rater.

    Les plus

    Le thème du jeu
    L'ambiance visuelle et sonore
    Le contraste entre lumière et ténèbres
    La fluidité tout au long du jeu
    La balance entre réflexion et plateforme
    Le jeu tout simplement !!!

    Les moins

    Si vous trouvez, faites moi signe.

    En résumé


    Inside par Rating: 10 / 10


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles