• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    ReleaseForBurial


  • ps4

    Deponia
    Editeur et Developpeur : Daedalic Entertainment
    Genre : Aventure
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 15 novembre 2016
    Trophées : Oui
    Prix de lancement : 19,99€
    Support


    Test Deponia

    Publié le vendredi 25 novembre 2016 à 08h50 par ReleaseForBurial - 1497
    Partager sur |

     

    Daedalic Studio sort enfin sur PlayStation 4, Deponia, jeu d’aventure en point & click loufoque datant de 2012. On suit les aventures de Rufus, habitant la planète Deponia. Cette planète, ce dépotoir, il aimerait la quitter et se rendre à Elyseum, cité au dessus des nuages qui semble être la Terre Promise de Rufus. Ce dernier est assez créatif, rêveur et un poil fainéant. Il invente des choses faites à partir du bric à brac qui l’entoure… Mais Rufus a plusieurs problèmes. Le premier semble être que ses inventions ne fonctionnent jamais réellement et finissent par causer plus de dégâts qu’autre chose. Le deuxième est que - le joueur aura l’occasion de le voir - Rufus est un égocentrique parfois détestable… Il suffit de voir comment le traitent son ami Wenzel, son ex petite-amie Toni et aussi les résidents de sa ville. Cela ne va pas s’arranger pour autant lorsqu’il va enfin réussir à partir pour Elyseum et revenir accompagnée de Goal, jeune femme à qui il ne peut s’empêcher de sauver la vie…

    Un point & click loufoque

    Les préparatifs du départ de Rufus et son retour imprévu en ville avec Goal posent les mécaniques pour le restant du jeu. Il faudra au joueur ramasser tout ce qu’il peut et assembler les objets entre eux pour réussir à avancer. Le plus gros du jeu repose sur ce système qui est parfois un peu tiré par les cheveux (assembler une tapette à souris avec des petits pois pour attraper une brosse à dent… ), mais il faudra aussi prêter attention à des tas de petits détails dans le décor, ou encore les dialogues qui fournissent des pistes ou aux cours desquels il ne faudra pas répondre à côté de la plaque. Des puzzles plus traditionnels sont aussi au menu. En tout, pour les habitués du genre, le jeu leur résistera entre 5 et 6 heures. Il faudra compter une dizaine d’heures pour ceux qui devront se gratter un peu plus les méninges.

    Si toutefois la difficulté est relativement bien gérée, il faut avouer que certaines solutions, ou assemblages ne viendront pas forcément d’emblée à l’esprit et seront plutôt le résultat de tests hasardeux.

    Soyez attentifs au moindre détail ...

     

     
    Deponia respecte les standars visuels des point & click

    Visuellement, Deponia est représentatif d’une volonté de rester ancré dans un style 2D cher aux anciens jeux point & click plutôt que de céder aux sirènes de la 3D comme beaucoup de productions ces dernières années. Le style cartoon est ici gardé comme d’autres productions de Daedalic et lui sied à merveille. Les couleurs sont vives et donnent un côté sympathique à la ville malgré son allure de dépotoir. Les "tableaux" sont tous très détaillés, et chargés d’éléments, ce qui ne les empêchent pas d’être lisibles. On peut mettre en surbrillance les objets à récolter, ou se contenter de balayer avec le pointeur grâce au joystick droit. Le gameplay est axé autour des touches , et qui ont chacun une fonction sur les objets observés. Plutôt pratique. A cela s’ajoute un inventaire rapide en bas d’écran mais aussi une version plus grande qui s’affiche d’une pression sur . Le tout fonctionne sans accroc et on se déplace aisément dans les différents tableaux.

    Les animations des personnages sont réussies et renforcent le côté cartoon. On aurait bien aimé quand même un petit plus au niveau de la quantité. Les personnages, héros et simples second rôles, ont tous une aura bien marquée, même pour une simple apparition, donnant tous aussi dans le loufoque. Le développement de l’histoire amène à de sacrés rencontres et on se prend même à trouver Rufus de plus en plus attachant sous ses airs de "petit con" prétentieux égocentrique.
    L’humour a une grande place dans le jeu, surtout grâce à Rufus qui sort de belles punchlines et même de la part des autres protagonistes de l’histoire. Le doublage en anglais est un régal de subtilités pour les anglophones, même si les sous titrages en français ne sont pas mauvais non plus.

    Trailer de lancement
    Note du test 7/10En conclusion :

    Deponia est un bon petit jeu d'aventure qui s'adresse aux fans de point & click et qui rend hommage à de nombreux titres comme Monkey Island ou encore Sam & Max. Classique dans son approche visuelle et dans ses mécanismes, Deponia est doté aussi d'une personnalité forte grâce à Rufus. Ce personnage que l'on découvre à travers cette histoire se montre bien attachant et ravira les fans d'humour raffiné. En espérant que les autres jeux de la série suivront.

    Les plus

    La direction artistique
    L'inventaire pratique
    Rufus et son humour
    Le doublage anglais très bon
    Durée de vie correcte

    Les moins

    Certaines énigmes tirées par les cheveux
    Des animations pas assez nombreuses
    Seulement maintenant sur PS4 (mieux vaut tard que jamais me direz vous)

    En résumé


    Deponia par Rating: 7 / 10


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles