• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    ReleaseForBurial


  • ps3

    Rain
    Editeur : Sony
    Développeur : Sony Computer Entertainment Japan Studio
    Genre : Aventure
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 02 octobre 2013
    Trophée Platine 0 Trophée Or 1 Trophée Argent 3 Trophée Bronze 8 | Trophée Secret 4
    12 trophées au total

    Prix de lancement : 12,99€
    Support


    Test Rain

    Publié le vendredi 18 octobre 2013 à 22h00 par ReleaseForBurial - 1601
    Partager sur |

     

    Rain est un jeu atypique qui a débarqué début octobre sur PlayStation 3. Le genre de jeu à faire couler l'encre... Il est des jeux pour lesquels les avis seront toujours très tranchés... Rain en fait parti.

    Il y a quelques temps, j'avais pris position sur un jeu hors-norme, Killer Is Dead, car c'est un titre qu'on aime ou qu'on n'aime pas, que l'on veut défendre ou attaquer, mais pas de juste milieu. Aujourd'hui, pour Rain, l'exercice est à peu près le même, peut-être plus nuancé, mais prise de position il y aura. 

    Veuillez donc prendre en compte que mon avis ne concernera finalement que moi et essaiera juste d'éclairer le mieux possible le lecteur/joueur dans son choix.

    Un jeune garçon, une jeune fille et la ville qui s'étend devant eux

    Tears in the Rain

    Par une nuit noire et noyée sous des trombes d'eau, un garçon part à la recherche d'une petite fille qu'il a aperçu. Le jeune garçon s'aperçoit vite que comme la fillette, il est devenu complètement invisible et que seule la pluie peut révéler leur présence. Le voilà parti à sa poursuite mais le chemin ne sera pas sans embûches, nombre d'entités malfaisantes leur barrant la route. 

    Rain est un jeu de réflexion/plateforme dans lequel il faudra aider un petit garçon à progresser à travers huit chapitres, sous une pluie diluvienne, l'élément principal de ce jeu. On pourrait même dire que c'est la pluie, l'eau, le personnage principal, tant elle joue un rôle important. Les personnages ne sont visibles que grâce à elle, tout comme les ennemis. Il faudra donc ruser pour passer des endroits gardés par des entités funestes et surtout contre le diable, Nemesis des enfants et présent tout au long du jeu. 

    Parfois, il faudra savoir fuir devant le danger

    Gameplay plus que simple pour ce conte. Un bouton pour sauter, un pour courir et un pour interagir. Le jeu ne présente pas de réel défi au niveau de la difficulté et se fini d'ailleurs rapidement, à peine quatre heures, les « énigmes » n'étant jamais compliquées et les mécaniques de jeu bien rodées. 

    Pour réussir cependant, il ne faudra pas juste se mettre à l'abri pour se rendre invisible. L'eau qui nous révèle est aussi une source de bruits qui peut nous faire repérer lorsqu'on traverse une flaque d'eau profonde en courant. Elle nous aidera aussi à nettoyer la boue qui révélera la présence des deux amis même à l'abri. Elle indiquera aussi la position des ennemis et du diable. 

     

    L’environnement dans lequel se promènent nos deux protagonistes ressemble à une ville européenne comme Paris ou encore Prague, dans un style années 40-50. Une certaine monochromie règne tout au long du jeu, se déroulant déjà entièrement de nuit mais aidant aussi à installer une certaine mélancolie, un conte d'une autre époque désormais reléguée au passé et éthérée. Un conte dont la narration se fait par quelques bribes de phrases disséminées dans le jeu. Il faudra le refaire une seconde fois pour débloquer des « souvenirs » à récolter et comprendre mieux l'histoire. 

    Cette douce mélancolie est omniprésente, même devant cette fête foraine

    Déchainement de passion

    Durée de vie plutôt courte, pas de défi, jeu à rejouer pour comprendre l'histoire, graphismes redondants et monochromes, dressé ainsi, le portrait de Rain peut paraître rebutant, et c'est ce qu'il sera pour certains joueurs. Mais c'est passer à côté de l'essentiel du jeu et c'est surtout ne pas considérer l'étendue des émotions et des histoires véhiculées par ce média qu'est le jeu vidéo. 

    Sans le comparer à des jeux comme Ico, Limbo ou Thomas Was Alone, Rain fait néanmoins partie de ces jeux que l'on aime ou pas car atypique, demandant une ouverture d'esprit au joueur, le poussant à expérimenter d'autres sensations, d'autres manières de jouer, de vivre un jeu. 

    C'est ce que Acquire et PlayStation C.A.M.P. nous proposent, un jeu à part qu'il faut prendre avec ses bons et ses mauvais côtés. Il faut aussi garder en tête qu'il reste un « petit » jeu disponible sur le store. Alors voilà, personnellement, j'ai été conquis par ce petit soft, et cela a dû arriver aussi à d'autres joueurs. Rain est un moment de calme, de douceur qu'il faut savourer. 

    Graphiquement beau, avec une ambiance prompte à la mélancolie, les effets de pluie sans être dévastateurs sont de bon niveau et voir son personnage apparaître, ou l'inverse sous la pluie est plutôt sympathique. Les rares phrases et les petites cinématiques suffisent à raconter déjà beaucoup, et retrouver les souvenirs pour approfondir l'histoire est un plus pour ceux qui ont apprécié le jeu. 

    L'ambiance sonore est à part, partagée entre silence, les personnages muets, le bruit constant de l'eau et une musique épurée au maximum distillée par un piano timide qui est là pour accentuer certaines actions du jeu. Classique, sans grande originalité, les compositions susciteront aussi l'émotion.

    Trailer de lancement

     

    Note du test 7.5/10En conclusion :

    Alors voilà, Rain est un jeu qui a su me toucher et c\'est aussi une des vocations du jeu vidéo. On se bat bien assez souvent pour que ce média soit reconnu à sa juste valeur, et là on ne pourra pas reprocher à Rain de véhiculer violence ou insanités. Acquire et PlayStation C.A.M.P. ont créé un jeu qui viendra grossir les rangs des jeux « indépendants », en dehors de l\'image régulière des productions conventionnelles. Une ambiance marquée, un concept à part, des graphismes réussis, Rain possède de bons arguments pour se trouver un public qui saura l\'apprécier.

    Les plus

    Une parenthèse reposante
    Le concept autour de la pluie
    Musique touchante...
    ...ainsi que l'histoire

    Les moins

    Un peu court malgré les éléments débloqués à la première fin
    Décors un poil redondants
    Pas d'évolution du gameplay même avec le garçon et la fillette réunis

    En résumé


    Rain par Rating: 7.5 / 10


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles