• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    ReleaseForBurial


  • ps3

    Rocksmith Edition 2014
    Editeur et Developpeur : Ubisoft
    Genre : Musique | Danse
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 24 octobre 2013
    Trophées : Oui
    Trophée Platine 1 Trophée Or 3 Trophée Argent 6 Trophée Bronze 38 | Trophée Secret 4
    48 trophées au total

    Support


    Test Rocksmith Edition 2014

    Publié le samedi 02 novembre 2013 à 09h50 par ReleaseForBurial - 2504
    Partager sur |

     

    Après un premier essai plutôt concluant, Rocksmith sort un deuxième volet. Apprendre la guitare n'est pas fun vous avez dit ?

    Qui n'a jamais rêvé d'être un dieu de la guitare ? Je ne vous parle pas de celle en plastique, mais d'une vraie six cordes, qui fait mal aux doigts lors de l'apprentissage mais qui fait de vous également la star des soirées entre copains. Pour le peu que vous sachiez chanter et hop, l'affaire est dans le sac (je vois que certains ont le sourire aux lèvres...mes amis, vous savez alors de quoi je parle).

    Et bien en 2011, après une première pub dans laquelle un avion passant au dessus d'un volcan se délestait de centaines de guitares en plastique Guitar Hero, sortait Rocksmith, premier jeu se jouant avec une vraie guitare ou une basse (mais ça, tout le monde dans le milieu vous le dira, un bassiste ça ne sert à rien ! ).

    La première rencontre avec Rocksmith 2014 a eu lieu pour nous dans le showroom Gibson à Paris, lors de la présentation du jeu par Ubisoft. C'est donc entouré de magnifiques guitares de la marque favorite de Jimmy Page et Zakk Wylde que nous avons pu prendre en main le jeu.

    Dès le départ, ce qui saute aux yeux, c'est le menu plus clair et plus réactif que dans le premier épisode. Le manque de clarté et la lenteur des chargements du premier ont souvent été pointés du doigt.

    Depuis le menu, cette année, on pourra accéder à l'apprentissage d'une chanson, au mode impro, aux cours, aux mini-jeux d'arcade, au multijoueur ainsi qu'à la forge du son et la boutique bien sûr.

    Le titre cette année propose une set list conséquente. Il y en a pour tous, ce qui fera toujours râler ceux qui auraient préféré tel ou tel groupe et non pas celui-là, mais au moins il y en a pour le débutant comme pour l'expérimenté.

    Une méthode pour les débutants

    De nombreux guitaristes se sont formés par eux-mêmes et avec internet, le partage d'expériences sur les sites, les forums, il est devenu plus facile d'apprendre. Ici, Rocksmith est clairement un outil pour faciliter l'apprentissage de cet instrument à six cordes (et aussi celui à quatre cordes que certains aiment et on se demande tous encore pourquoi...). Pour les guitaristes déjà plus chevronnés, il y aura clairement moins d'intérêt à suivre les cours proposés par le jeu, mais pour le débutant, apprendre ce qu'est un bend, un hammer-on, les positions pour les accords, ou encore le palm muting, devient ici accessible et les vidéos explicatives ainsi que les exercices vont permettre au gratteux en herbe de progresser efficacement.

    D'ailleurs, dans cette édition, il y a une grosse notion de profil évolutif mis en place. En effet, après un passage dans les menus pour faire ses réglages, lorsque l'on apprend une chanson, à la fin de celle-ci, le jeu sélectionne automatiquement les points ou les passages à retravailler.

    C'est via la répétition de riffs, un outil très très pratique, que l'on va pouvoir travailler des passages précis et les maîtriser jusqu'à la perfection. Cet outil permet de sélectionner un passage du morceau ou même son intégralité et de travailler à différentes vitesses, différents niveaux de difficulté ; de gérer la progression de ces paramètres, le nombre de répétitions pour passer au niveau supérieur, que ça se fasse automatiquement ou non. Bref, on devient vraiment acteur de notre apprentissage et on subit beaucoup moins que dans le précédent Rocksmith.

    Le jeu sauvegardera la progression et s'adaptera donc à l'évolution du niveau du guitariste. A noter que les mêmes options sont disponibles pour les bassistes. Il sera aussi possible de choisir entre deux styles de guitare. Rythmique pour ceux qui aiment les accompagnements et solo pour ceux qui aiment enflammer le manche de leur instrument.

     

     

     

    Apprendre en s'amusant

    Rocksmith première édition avait mis en place des petits jeux d'arcade plutôt sympas et ils sont de retour avec Rocksmith 2014. Ses petits jeux, s'ils ne sont pas à proprement parler des moyens d'apprendre, apportent quand même leur pierre à l'édifice. Ainsi, qu'il s'agisse de savoir placer ses notes sur le manche, travailler les slides, le saut de cordes ou encore l'intensité des coups de médiator, chaque petit jeu fait travailler la dextérité ou la précision. Toujours bon à prendre et certains sont vraiment fun.

    Plus de lisibilité, plus d'ergonomie

    Comme dit plus tôt, la première grosse différence avec son prédécesseur vient d’une ergonomie et d’une lisibilité plus simples.

    Déjà les menus sont plus compréhensibles et on se dirige facilement. Le menu pour les cours est on ne peut plus clair, et les vidéos sont vraiment bien pensées.

    Les partitions, transpositions d'un manche avec des couleurs pour que l'on reconnaisse bien quelle corde jouer, où se placer sur le manche, offrent une bonne lisibilité même s'il faut avouer que ça peut vite dégénérer sur des morceaux de haut niveau. Petit truc sympa aussi, sur le point visuel, un mode daltonien a été édité pour permettre aux gens souffrant de ce handicap de profiter pleinement du jeu. C'est même un beau geste qu'il faut souligner.

    Il y aura aussi la possibilité d'inverser le manche pour les gauchers ou pour la lecture des tablatures.

    Les temps de chargement sont améliorés également ce qui est le bienvenu.

    C'est du lourd

    Ce qui intéresse le plus quand même dans un jeu de musique, ça reste le son. Là, on pourra peut-être trouver ça problématique, mais Rocksmith exige une bonne installation, ou tout du moins, il en faudra une qui fera que le son ne passe pas par le téléviseur au risque de subir un gros décalage avec l'image.

    Sinon, lorsque l'on joue, les effets sur le son de la guitare sont propres et fidèles au morceau joué. Pour les bidouilleurs et les passionnés, la forge du son donne la possibilité de créer ses propres réglages, ses propres sons pour les intégrer dans les morceaux ou pour le mode impro. Faire votre propre chaînage de pédales d'effets, régler sa tête d'ampli, son son clair ou sa disto, tout ça est possible avec une belle sélection de marques et d'effets. Pour les connaisseurs, les simulations d'amplis sont bluffantes avec des marques comme Orange qui ont leurs amplis officiels disponibles.

    Bref, on a là un soft avec de bons morceaux par sa set list, mais également par son traitement du signal de la guitare via le câble Real Tone fourni avec le jeu.

    Mode impro

    Le mode impro fait son arrivée dans Rocksmith. Toujours dans un cadre pédagogique, on choisira une gamme qui nous sera expliquée et on improvisera dessus. Et on le fera avec un groupe ! Présenté à l'E3 par Jerry Cantrell himself (Alice In Chains), on pourra sélectionner jusqu'à quatre instruments pour nous accompagner. Plus d'une centaine de sons disponibles, guitares, basses, batteries, cuivres, claviers, et quelques instruments insolites. Ce groupe s'adaptera au jeu du joueur et collera aux changements de rythmes de celui-ci de manière dynamique. Il sera aussi possible de le bloquer sur un seul tempo fixe.

    Ingénieux et très bon outil pour perfectionner son style, apprendre à se positionner dans un groupe et aussi pour se lancer dans la composition et donc transposer tout ce qu'on a appris.

    Trailer E3 2013

     

    Note du test 8.5/10En conclusion :

    Rocksmith 2014 est bourré de nouveautés toutes bienvenues, comme la forge du son, le mode impro et la répétition de riffs. Alors oui, il s\'adresse plus à des débutants qu\'à des experts, mais même ces derniers pourront y trouver un moyen sympa pour renforcer des connaissances ou même s\'ouvrir à d\'autres styles. D\'une bonne qualité sonore, une ergonomie revue et une set list qui pourra s\'agrandir via les nombreux DLC déjà disponibles (compatible donc avec cette édition) et ceux à venir, Rocksmith 2014 est une réussite qui a su tirer profit des erreurs de son prédécesseur. Entre fun et apprentissage, Rocksmith séduit donc.

    Les plus

    Une méthode d'apprentissage complète pour les débutants
    Sons des instruments de très bonne facture
    Set list de choix et de qualité
    Multijoueur (nécessite un second câble)
    Mode impro et répétition de riffs très bien pensés
    Les mini-jeux fun
    Guitare ET basse

    Les moins

    Nécessite une installation sonore et vidéo déjà avancée
    Une confusion à l'écran lors des morceaux compliqués

    En résumé


    Rocksmith Edition 2014 par Rating: 8.5 / 10


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles