• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Pilou


  • ps4

    The Amazing Spider Man 2
    Editeur : Activision Blizzard
    Développeur : Beenox Studios
    Genre : Action
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 02 mai 2014
    Trophées : Oui
    Support

    Disponible aussi sur : ps3

    Test The Amazing Spider Man 2

    Publié le vendredi 23 mai 2014 à 07h24 par Pilou - 2139
    Partager sur |

     

    The Amazing Spider-Man 2 sur PlayStation 4 est sorti à quelques jours d’intervalle du film The Amazing Spider-Man : le Destin d'un héros au cinéma. Sans grandes nouvelles pendant son développement par le studio Beenox, on est en droit de se demander si le jeu mérite d’y séjourner quelques heures ou s’il vaut mieux passer son chemin.

    The Amazing Spider-Man 2 propose un open world

    Oncle Ben, c’est toujours un succès !

    The Amazing Spider-Man 2 n’a pas grand chose à voir avec son homonyme sorti au cinéma. Hormis la rencontre avec Electro et le Bouffon Vert, le jeu ne suit en rien l’histoire du film de Marc Webb. On commence l’aventure par la mort d’Oncle Ben et notre Peter Parker, sous les traits de Spider-Man, tente de mettre la main sur son meurtrier.

    C’est au travers de quatorze missions principales que notre araignée évoluera dans un New York à la rencontre de grands vilains de l’univers Marvel. En plus des deux acolytes cités au dessus, Spider-Man bottera les fesses du Caid, de BlackCat, Carnage ou encore Kraven.

    Il y a 300 pages de comics à récupérer

    Il est libre Peter !

    En plus de l’aventure principale synonyme de rencontres avec les super vilains Marvel, Spider-Man pourra et devra remplir des missions annexes éparpillées dans un New York en open world. Ces dernières influenceront sur sa barre de réputation et permettront de gagner des points d’expérience.
    Ces points permettent de faire évoluer notre homme araignée en améliorant ses costumes. Le passage de niveau donnera une meilleure efficacité à celui-ci : les dégâts, les séries de combos et la cadence de tir de notre arachnide s’en trouvent ainsi augmentés. Un arbre de compétences est également disponible offrant une amélioration générale de notre héros : vitesse d’immobilisation, charge de toile, sens de l’araignée, ...
    Pour revenir aux missions annexes, ces événements héroïques apparaîtront sur la carte et mieux vaut aller les réaliser sous peine de se faire descendre dans sa réputation. Malheureusement, ces dernières restent classiques et répétitives. On pourra sauver des civils coincés dans des immeubles en feu, faire des jeux de parcours en passant au travers d’anneaux verts, réaliser des défis photos, empêcher des agressions et des cambriolages. Il y a même des phases d’infiltration où le sens de l’araignée sera employé.

     

     

     

    Des combats nerveux et des objets à collectionner

    En début de partie, on sauvera notre ami Stan Lee des flammes permettant ainsi l'accès à sa boutique : le Comic Stand. Cette dernière recèle de nombreux goodies. On y débloque une collection de figurines au fur et à mesure de l’aventure, des comics que l’on peut lire (une réussite) mais il faudra récupérer les 300 pages de comics dispersées dans Manhattan pour en venir à bout. On pourra aussi jeter un coup d’oeil aux artworks réalisés pour le jeu et la borne d’arcade proposera de repousser des vagues successives d’ennemis pour booster ses compétences. Un autre lieu important du jeu est la maison de Tante May qui nous permettra de changer de costume et de rejouer d’anciennes missions. On y accédera en empruntant le métro.

    Enfin, qui dit super héros, dit combats. De ce point de vue là, le jeu propose des affrontements bien nerveux. On retrouve du Batou chez Spider-Man, il peut esquiver les coups, désarmer les malfrats, les paralyser avec sa toile, etc…
    La palette de combos est sympathique et il faudra être attentif et précis pour éviter le game over qui nous ferait retourner au dernier checkpoint. Spider-Man peut également se soigner rapidement, un atout salvateur.

     

    Le Comic Stand tenu par Stan Lee en personne

    Un New York faiblard

    Quant on a goûté à Infamous Second Son, il est clair que The Amazing Spider-Man 2 ne joue pas dans la même cour. La réalisation pèche un peu sur la console next-gen. Il est indéniable que le sentiment de liberté où on se meut de building en building est vraiment bien fichu mais l’immersion est limitée par une ville peu vivante. Par contre, la modélisation des vilains mais surtout des différents costumes de Spider-Man sont un pur régal. Les mouvements de l’homme araignée sont bien retranscrits. Le jeu est en version française complète et les fans retrouveront l’humour du personnage, n’hésitant pas à ridiculiser ses ennemis. Le jeu propose trois niveaux de difficulté et une durée de vie correcte surtout si on veut récupérer les enregistrements, les caisses Oscorp et les pages de comics.

    Les chargements sont un peu longs surtout lorsque l’on revient à un checkpoint.

     

    Trailer de lancement

     

    Note du test 5.5/10En conclusion :

    The Amazing Spider-Man 2 est un jeu à licence qui est malheureusement un peu dépassé dans sa réalisation et son gameplay. Il y a quand même de bonnes choses comme les objets à collectionner dans la boutique de Stan Lee ou encore quelques passages intéressants. Le sentiment de liberté dans un New York, certes pauvre, est bienvenu. Mais la répétitivité des actions entachent un peu le jeu. Il plaira avant tout aux fans de Spidey et sensiblement aux jeunes adolescents.

    Les plus

    sentiment de liberté
    Spiderman bien modélisé
    humour
    les objets à chopper

    Les moins

    pas franchement beau
    répétitif
    chargements longs

    En résumé


    The Amazing Spider Man 2 par Rating: 5.5 / 10


    Commentaires
    • Image personnalisée de votre compte
      Pimacs - Posté le samedi 24 mai 2014 à 18h00
      Moi je dirais que c\'est vraiment un jeu fait pour les fans. Il y a pleins de référence qu\'on ne peut comprendre seulement si on connait l\'univers de Spiderman, par exemple une mission où on nous demande de prendre en photo les derniers effets spéciaux de Quentin Beck, il faut savoir que c\'est Mystério. Ou les ailes du faucon, les bras mécaniques du Dr Octopus, le Caid, le Caméléon, Carnage et tout ça. C\'est vraiment sympa. Moi j\'ai bien aimé le jeu, il est cool est dynamique, on se tripe bien avec mais les missions annexes sont clairement mal faites, ça me dérange pas d\'en faire quelques une mais quand j\'en ai envie, là elles sont obligatoires ou notre niveau descend beaucoup trop vite et on est vite perturbé dans notre délire de liberté :/ Donc il y a pleins de bonnes idées, comme l\'XP des costumes qui rajoute un petit plus, la barre de justice aurait pu être mieux faites. On sent que le jeu s\'est fait très vite et qu\'il devait sortir le jour du film, et c\'est dommage. Mais ça reste un bon jeu dans l\'ensemble quand même. Et oui les graphismes sont clairement à la ramasse, on dirait presque un jeu Playstation 2 en HD, excepté pour Spiderman qui est très bien modélisé.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles