• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Fourcherman


  • ps4

    Worms Battlegrounds
    Editeur et Developpeur : Team 17
    Genre : Action | Tactique
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 30 mai 2014
    Trophées : Oui
    Prix de lancement : 24,99€
    Support


    Test Worms Battlegrounds

    Publié le jeudi 05 juin 2014 à 10h11 par Fourcherman
    Partager sur

     

    Les vers du célèbre studio anglais Team 17 reviennent en découdre sur next-gen à coup de bazooka, moutons volants, banana bombe …

    Voici près de 20 ans que la licence Worms traverse les différentes époques de consoles, c’est au tour de la PS4 avec Battlegrounds. Le concept reste bien entendu le même, l’objectif étant d’anéantir les vers ennemis avec un arsenal très complet !

    La guerre fait toujours rage chez les Worms

    Un artefact magique pour les gouverner tous …

    Worms Battlegrounds embarque un vrai scénario, certes qui peut sembler un peu ridicule mais en y repensant, faire la guerre avec des vers de terre n’est guère plus intelligent. Vous devrez donc emmener vos unités d’élites à la recherche de la Carotte de Pierre (artefact magique qui permet de prendre le contrôle des esprits lombrics) pour déjouer les plans de Crowley-Mesmer qui projette d’asservir le monde ! Vous pourrez compter sur Tara Pinkle (avec la voix de Katherine Parkinson qui succède à Matt Berry dont la voix avait été utilisée dans Worms Revolution) pour traverser les 25 niveaux de l’histoire solo avec pour objectif de dérober la Carotte de Pierre.

    Lady Pinkle est un personnage assez étrange qui est membre de la société historique Hooligans qui se spécialise dans le vol des objets rares provenant de diverses tribus et des musées. Justement l’histoire de Worms Battlegrounds se déroule dans un musée, les différentes expositions seront vos zones de combats : Incas, Vikings, Préhistoire, Japon Féodal et Révolution Industrielle.

    Les premiers niveaux vous apprendront à appréhender les mécanismes du jeu, notamment les nouveautés apportées sur ce Battlegrounds. Si on avait déjà pu découvrir dans le précédent Worms l’intégration d’objets dynamiques dans les niveaux ou celle des liquides, dans cette nouvelle mouture de Worms, le joueur devra résoudre quelques puzzles (qui parfois ne sont pas piqués des vers), pour cela il faudra actionner des interrupteurs, respecter un timing strict …

    Amen...

    Spec Ops

    En plus des 25 missions solo (il faut avouer que ça peut faire un peu court), les joueurs disposent de 10 missions spéciales, appelées Spec Ops. En réalité, ces missions assez courtes ne sont là que pour découvrir le maniement des différentes armes rencontrées dans le jeu. Un système de notation sur 3 étoiles récompensera vos performances (vitesse d’action et élimination efficace de vos adversaires).

    A préciser que Worms Battlegrounds compte un arsenal de 65 armes et outils, un large panel qui va des plus classiques Bazooka, grenades aux 10 nouveaux objets : Mega Mortar, Gravedigger, Winged Monkey, Oxygen, Worm Charm, Bovine Blitz, Whoopsie Cushion, Teleport Gun, Aqua Pack et The Equaliser.

     

     

    Rejoins mon clan !

    Que serait un Worms sans mode multijoueur ? Si la Team17 a pris soin de fournir un mode solo de qualité et plutôt complet, il n’en est pour autant pas très rejouable. Une fois fini, nos vers vont plutôt se diriger vers des batailles à plusieurs en local ou en ligne via le mode multijoueur classique.

    Ce dernier propose donc de se défier entre amis jusqu’à 4 joueurs dans différents modes de jeu : Matchs à mort, Forteresses et Classiques. Le tout avec une personnalisation fidèle aux autres volets de la saga Worms.

    Battlegrounds propose aussi une nouvelle fonctionnalité (apparue dans Worms Clans sorti uniquement sur PC l’année dernière) : les clans. En effet, vous avez la possibilité de créer votre propre clan, d’en choisir son emblème ou tout simplement d’en rejoindre un. Vous participez à des matchs de championnat qui vous rapporteront des points de communauté avec pour objectif de faire progresser votre clan en taille et en niveau. Petite précision, pour la première fois, deux membres d’un même clan peuvent jouer aux commandes d’une même équipe, chaque joueur prenant le contrôle de deux des quatre vers. A vous de mener votre clan vers la renommée !

    Qu'il est beau le mouton ...

    L’apport de la next-gen

    Vous l’aurez compris, Worms Battlegrounds propose le meilleur des Worms niveau contenu. La Team 17 ne s’est pas arrêtée là et tire profit de notre merveilleuse PlayStation 4.

    Commençons par le pavé tactile de la DualShock 4, celui-ci vous permet de choisir vos armes avec plus de précision et rapidité ! Très utile quand le temps est compté. Le pavé tactile est aussi utilisé dans la carte du scénario solo, le joueur déplace un curseur à la façon PC.

    L’utilisation de la DualShock 4 ne s’arrête pas là, la barre lumineuse change de couleur en fonction des circonstances, elle vire au rouge en cas d’attaque ou d’explosion, au bleu quand votre ver boit la tasse et devient verte quand il est empoisonné ! C’est un détail mais on peut l’apprécier.

    Gros point fort aussi grâce à la nouvelle manette de Sony, les voix des personnages sortent directement de la DualShock et le son est vraiment bon !

    Niveau graphisme, on joue à Worms donc il est difficile de dire que le jeu amène la PS4 dans ses derniers retranchements, mais on peut constater tout de même que Battlegrounds est totalement fluide à la différence de Worms Revolution sur PS3, aucun ralentissement dans les explosions, animations. Que ce soit dans les menus du jeu où dans les différents mondes proposés, l’ensemble est beau et même avec le zoom poussé au maximum.

    Trailer de lancement

     

    Note du test 8.5/10En conclusion :

    Worms Battlegrounds débarque fièrement sur PlayStation 4 avec de quoi satisfaire les fans et conquérir un nouveau public. Le jeu semble désormais nous faire oublier l’excellent Worms Armageddon, on retrouve dans cette version new-gen le meilleur des Worms. Le scénario, plutôt sympa, permet au joueur de se faire la main pour ensuite passer aux choses plus représentatives de la série, un multijoueurs fun, avec une rejouablité infinie que ce soit en ligne, en local ou dans votre clan ! On apprécie aussi que la Team 17 ait pris le soin d’utiliser les nouvelles fonctionnalités de la manette DualShock 4, écran tactile, barre lumineuse et son.

    Les plus

    Un scénario plutôt sympa mené avec humour
    Le plus complet des Worms
    L’arrivée des clans sur console
    La DualShock 4 maîtrisée

    Les moins

    IA un peu lente parfois
    on aurait aimé un solo un peu plus long
    un peu cher (24,99€)


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles