• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Pilou


  • vita

    Hatsune Miku : Project DIVA F
    Editeur : Sega
    Genre : Rythme
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 12 mars 2014
    Trophées : Oui
    Support

    Disponible aussi sur : ps3

    Test Hatsune Miku : Project DIVA F

    Publié le mardi 15 avril 2014 à 13h48 par Pilou - 2253
    Partager sur |

     

    Vous pouvez oublier l’import, Hatsune Miku : Project Diva F arrive sur le store européen pour le plus grand plaisir des fans d’Hatsune Miku et de sa culture pop japonaise appelée plus communément la J-pop.

    Un peu de culture japonaise

    Hatsune Miku est un peu ce qu’était Dorothée et son nez dans les années 90, une chanteuse adulée par les ados (et plus vieux). Une différence de taille entre les deux artistes, Miku est une chanteuse totalement virtuelle et extrêmement populaire au pays du Soleil Levant. Créée de toutes pièces par la société Crypton Future Media et utilisant la technologie Vocaloid pour générer sa voix, Hastsune Miku a 16 ans, mesure 1,58m et possède comme trait significatif : une chevelure bleue turquoise. Le phénomène prend de l’essor en occident. Trois représentations du concert ont eu lieu en novembre 2013 à Paris, raison de plus pour que Hatsune Miku voit le jour en jeu vidéo chez nous.

    Hatsune Miku, notre chanteuse virtuelle

    Un jeu de rythme avec une bonne dose de dextérité

    Sorti dans un premier temps au Japon, Sega saute le pas et le propose en Europe dans un premier temps sur PS3 et depuis mars en version dématérialisée uniquement sur PS Vita.
    C'est sur la version portable sur laquelle nous nous attardons aujourd'hui. Pour les non-initiés, Hatsune Miku : Project Diva F est un jeu de rythme permettant de revivre la discographie de notre chanteuse artificielle et des membres de son groupe.

    Tel un Guitar Hero, le joueur, armé d’un casque, qui au passage est vivement recommandé pour apprécier à sa juste valeur la musique, doit taper au beau moment sur les touches apparaissant à l’écran.

    La première chose à réaliser dans le jeu est sans conteste le didacticiel qui explique toutes les combinaisons de touches pour réaliser au mieux une chanson. Le but est simple : faire le meilleur score qui permettra ainsi de déverrouiller d’autres chansons qui sont au nombre de 38 et par la même occasion des niveaux de difficulté supplémentaires. Il en existe quatre allant de facile à extrême. Autant le dire tout de suite, il faut être assidu et concentré pour réaliser un sans faute.

     

     

    Un jeu fait pour la PS Vita

    Comme je le disais un peu plus haut, il faut réussir le meilleur score pour terminer une chanson et obtenir des précieux Diva Points (DP). Le joueur doit donc appuyer au bon moment sur une touche ou une combinaison de boutons pour marquer des points. Il existe cinq niveaux de note de précision allant de mauvais à bien. Une jauge d’énergie se remplit ou se vide en fonction de cette précision. Si la jauge tombe à zéro c’est le game over assuré.

    La fonctionnalité tactile fait partie de l’équation et permet de gratter l’écran lorsque le symbole étoile apparaît. Une zone technique où il ne faut pas interrompre les combos, permet d’obtenir des bonus de points et la zone de chance ne fait pas baisser la jauge d’énergie. On diversifie de ce fait le gameplay et le challenge.

    Tout cela remplit une jauge de note et permet d’empocher des points. Au final, le joueur se voit octroyer un rang (de erreur à parfait)

    Là où Hatsune Miku : Project Diva F diffère des autres jeux de rythme est l'enchaînement d’une chanson. Les cibles n’apparaissent pas sur une partition. Elles se matérialisent un peu partout à l’écran. Malheureusement, certains morceaux manquent de lisibilité et il devient difficile de réaliser le score maximal, accentuant par conséquent la difficulté.
    On notera également que le jeu n’a pas été traduit. Il reste en anglais à l’exception du mode d’emploi numérique bien fichu.

    Le timing peut être serré entre deux cibles

    Le Fan service est bien là

    Les Diva Points fraîchement gagnés pourront être dépenser pour acheter costumes, accessoires et autres objets. Des items de rythme (Rhythm Game Items) pourront même être utilisés dans une chanson pour aider ou rendre le jeu plus difficile. La salle de Diva permet de personnaliser Hatsune Miku et ses amis. Le joueur offrira même des cadeaux à ces personnages virtuels et participera à des mini-jeux. A la clé, le mode Réalité Augmentée (mode AR) permettra de prendre en photo les chanteurs dans des décors bien réels.

    Enfin, les auteurs en herbe pourront réaliser et partager via l’Edit Mode des chansons personnalisées et il sera même possible d’importer des musiques MP3 stockées sur la PS Vita.

    Trailer

     

    Note du test 9/10En conclusion :

    Les fans d’Hatsune Miku et du J-pop seront ravis de poser les mains sur Project Diva F. La PS Vita est toute indiquée pour ce genre de jeu. Sachez également que des DLC (cross buy avec la version PS3) sont disponibles. Ils ajoutent de nouveaux personnages, objets, costumes, chansons et effets pour le mode Edit.

    Les plus

    Bande son excellente
    Réalisation générale
    Mode Edit pour les acharnés
    Les fans de J-pop seront ravis

    Les moins

    Jeu exigeant et difficile qui peut rebuter
    Manque de lisibilité dans certaines chansons

    En résumé


    Hatsune Miku : Project DIVA F par Rating: 9 / 10


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles