• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Pilou


  • vita

    Danganronpa 2: Goodbye Despair
    Editeur : Koch Media
    Développeur : NIS America
    Genre : Réflexion
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 04 septembre 2014
    Trophées : Oui
    Trophée Platine 1 Trophée Or 3 Trophée Argent 9 Trophée Bronze 34 | Trophée Secret 0
    47 trophées au total

    Prix de lancement : 39,99€
    Support


    Test Danganronpa 2: Goodbye Despair

    Publié le dimanche 28 septembre 2014 à 21h31 par Pilou - 1872
    Partager sur |

     

    Disponible depuis le début 2014 sur Playstation Vita, le premier DanganRonpa s’intitulant Trigger Happy Havoc avait introduit une série de qualité mais surtout un style de jeu peu répandu dans nos contrées : le visual novel. Notre test est disponible en suivant ce lien.
    Pour cette rentrée scolaire, l’éditeur NIS America et par chez nous Koch Media, nous propose de découvrir le second épisode de la série imaginée par Spike Chunsoft : Danganronpa 2: Goodbye Despair, disponible en version dématérialisée et également en version boîte, une première pour la série.

     

    Battle Royale

    L’histoire de  Danganronpa 2 : Goodbye Despair prend place directement après les événements du premier épisode : Danganronpa  : Trigger Happy Havoc. Le joueur incarne Hajime Hinata, l’un des seize élèves de la Hope’s Peak Academy, une école qui choisit les élèves en raison d’une capacité spéciale qu’il possède. Dès son arrivée, Hajime s’évanouit et se réveille au côté des quinze autres élèves dans une salle de classe. Après quelques échanges avec ses camarades, le professeur Usami, une sorte de lapin rose (oui oui) fait son apparition et téléporte les élèves sur l’île paradisiaque. Mais le rève s’arrête brutalement lors de l’arrivée de Monokuma, l’ours en peluche complètement barré que les joueurs ont déjà rencontrés dans le premier opus. Et comme dans Trigger Happy Havoc, cet ours psychédélique annonce aux élèves que pour s’en sortir et quitter l’île, chaque étudiant devra tuer l’un des ses camarades sans se faire prendre.

    Monokuma, l'ours psychédélique

    Un chapitre pour chaque meurtre

    Calquer sur le premier épisode, dans Danganronpa 2: Goodbye Despair, notre personnage devra visiter l’île pour en apprendre un peu plus sur chaque personnage, aboutissant au meurtre d’un des élèves. En visitant les bâtiments, une vue subjective comme dans les FPS permettra d’en fouiller les divers recoins alors qu’en extérieur, une vue à la troisième personne sera proposée. Parler avec ses camarades permet de nouer des liens avec eux et obtenir ainsi des “Hope fragments” permettant de débloquer des talents bien utiles lors de procès. Car qui dit meurtre dit procès et il faudra user de tous les moyens pour découvrir l’identité du coupable.

     

     

    Le jeu est découpé en six chapitres correspondant chacun à un meurtre, chaque chapitre découlant sur un procès comme vous l aurez donc compris. Mais pour arriver à cela, il faudra enquêter sur les lieux du meurtre et y récupérer indices, preuves et témoignages qui serviront lors de l’accusation. Il faudra également rechercher des “Truth Bullets” qui seront très utiles lors de l’audience.

    La dernière étape du chapitre est donc le jugement. Ce dernier est découpé en plusieurs phases qui prêteront à sourire puisque cette étape proposera de réaliser des mini-jeux pour mener à bien le procès. Jouer au pendu, faire une sorte de descente en snowboard ou encore un mini-jeu de rythme où il faudra appuyer sur le bon bouton. Tout ceci peut paraître ridicule et décousu mais il n’en ai rien. Tout s’articule à la perfection et encore une fois, Spike Chunsoft nous offre un gameplay varié.

    Enfin, le jeu offre également des bonus comme la bande dessinée ou encore un jeu d’action mettant en scène notre nounours frappé Usumi, …

    Enfin le seul vrai reproche que l’on peut faire au jeu est la barrière de la langue. Un niveau correct en anglais est requis pour apprécier le jeu à sa juste valeur. Surtout qu’il y a énormément de dialogues.

    L'équipe d'élèves du second épisode

     

    Trailer de lancement

     

    Note du test 7.5/10En conclusion :

    Danganronpa 2 : Goodbye Despair est une excellent suite, plus une version 1.5 du premier épisode qu’une suite pour être exact. Le jeu comporte des nouveautés sympathiques dynamisant et variant les phases de jeu mais le gros problème reste l’absence de traduction en français du jeu surtout quand il y a énormément de dialogues comme dans Danganronpa 2 : Goodbye Despair. Le jeu reste tout de même une très bonne suite et raviera les fans d’un genre peu répandu chez nous.

    Les plus

    Version boîte pour les collectionneurs
    Rythmes de jeu variés
    bonne durée de vie
    Réalisation

    Les moins

    Pas de traduction en français

    En résumé


    Danganronpa 2: Goodbye Despair par Rating: 7.5 / 10


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles