• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Fourcherman


  • ps4

    Matterfall
    Editeur : Sony
    Développeur : Housemarque
    Genre : Action
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 16 août 2017
    Trophées : Oui
    Prix de lancement : 19,99 €
    Support


    Test Matterfall

    Publié le jeudi 31 août 2017 à 15h26 par Fourcherman
    Partager sur

     

    Les finlandais d’Housemarque sont de retour avec un nouveau twin-stick shooter, après un Nex Machina réussi sorti en juin dernier, on peut dire que le studio est en forme en 2017 ! Si vous êtes passés à côté de Nex Machina. Housemarque est aussi connu pour Dead Nation, Resogun et Alienation ; tous des jeux nerveux et exigeants, leur marque de fabrique. Qu’en est-il de leur dernier projet, réponse dans notre test.

    Twin-stick shooter en side-scrolling

    Humans vs. Aliens

    Les hommes ont voulu encore une fois faire mumuse avec la technologie extraterrestre, une chouette idée pour accroître ses capacités militaires, le seul problème est qu’ils n’ont rien trouvé de mieux que de faire les travaux sur ladite techno en plein cœur d’une ville, évidemment les machines de guerre se retournent : au programme ville anéantie, situation critique … Mais dans toute guerre il y a un héros et cette fois il s’agit d’une héroïne,  Avalon Darrow, mercenaire qui ne rigole pas vraiment quand il s’agit de dézinguer à tout va, cette dernière vêtue de sa combinaison futuriste et armée comme il se doit, laisse peu de chance aux vils ennemis…

    Voilà le tableau futuriste que nous réserve Matterfall, un synopsis simpliste qui colle parfaitement aux productions du studio finlandais, le défouloir peut commencer !

    Des explosions de partout !

    Ça explose de partout !

    La touche du studio est bien là mais Matterfall diffère un peu des jeux précédemment sortis puisque le jeu ajoute une dimension plateforme, exit la vue de dessus ici le joueur progresse en défilement horizontal (side-scrolling). 

     

    Le gameplay façon twin-stick shooter est bien présent avec le stick gauche pour les déplacements et le stick droit pour les tirs. On retrouve des mouvements classiques du genre avec le saut et le double saut avec un choix des plus discutables sur le choix du bouton pour sauter, il faudra un moment pour s’habituer.  permet l’utilisation des armes secondaires comme la grenade ou le lance-missiles …   permet à notre héroïne d’effectuer un Dash qui possède plusieurs utilités : paralyser les ennemis un cours instant, traverser/bloquer certains tirs ennemis et traverser les plateformes de matière bleue. La matière bleue est en effet un plus de Matterfall, Avalon peut en effet contrôler la matière bleue (extraterrestre) via son arme spéciale disponible avec le bouton , elle peut matérialiser à certains endroits des blocs de matière bleue afin de s’en servir comme bouclier les tirs ennemis ne traversent pas la matière bleue tandis que vos tirs oui, très utile pour calmer une vague d’ennemis) ou comme plateforme. Et c’est avec toute cette combinaison de boutons que Matterfall prend son sens car comme tout jeu Housemarque qui se respecte il faudra jongler avec tout ça avec un timing bien souvent très serré pour espérer finir le niveau.

    Il faudra être rapide face aux nuées d'ennemis

    Une technique fidèle à Housemarque

    Matterfall nous en met plein les yeux avec une fluidité au top, les explosions s'enchaînent sans aucun ralentissement. On regrette juste la faible variété d’environnements, l’histoire se déroule dans une ville, tout se ressemble dans les 12 niveaux à parcourir, thème futuriste avec des éclairages bleus/rouges, beaucoup de métal. Le travail est bien fait, soigné mais on aurait apprécié plus de diversité. La bande son reste fidèle à ce genre de jeu, de la musique techno speed qui accompagne bien l’action du titre et qui parfois peut devenir un peu agaçante.

    Housemarque, dans chacun de ses jeux, propose toujours aux joueurs un challenge (surtout pour les fans de scoring), Matterfall ne déroge pas à la règle avec une difficulté progressive qui atteint le sommet lors du dernier boss (bon courage). Un mode de difficulté « Maître » sera débloqué en fin de premier rush mais ce mode risque d’en refroidir plus d’un, aucune erreur n’est possible.

    Trailer de lancement

    Note du test 7/10En conclusion :

    Mattefall est un titre fidèle à ce que le studio finlandais nous propose depuis quelques années, un jeu rythmé et exigeant mêlant action, réflexe et défouloir. La durée de vie assez courte en laissera peut-être plus d'un sur un goût de trop peu mais au prix de 19,99€, on en a pour son argent malgré tout. Un jeu de qualité à ne pas manquer si vous êtes fans du genre Twin-stick shooter, en attendant les grosses sorties de fin d'année.

    Les plus

    Qualité à la Housemarque
    Beau et fluide
    Difficulté bien dosée (sauf boss de fin) et progressive
    Challenge relevée pour les adeptes du scoring

    Les moins

    Pourquoi R1 pour sauter !
    Un peu light en contenu
    La musique un peu énervante
    Environnements peu variés


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles