• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Pilou


  • ps4

    Destiny 2
    Editeur : Activision Blizzard
    Développeur : Bungie
    Genre : FPS
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 06 septembre 2017
    Trophées : Oui
    Support


    Test Destiny 2

    Publié le lundi 25 septembre 2017 à 21h49 par Pilou - 2192
    Partager sur |

     

    Destiny avait trouvé son public mais avait également déçu pas mal de joueurs. Les raisons étaient diverses : jeu en solo absent, peu d’activité avant la sortie des DLC vendus au prix fort, scénario limité, répétitivité indéniable alors que les développeurs avaient vendus du rêve aux joueurs. Quatre DLC plus tard à savoir : Les ténèbres Souterraines, La Maison des Loups, Le Roi des Corrompus et Les Seigneurs de Fer, Bungie avait amélioré grandement l’expérience du jeu sorti en 2014.

    Bungie nous propose un second épisode qui promet beaucoup, pari réussi ? La réponse à ce niveau est déjà oui !

    Le choix des classes et la personnalisation du Gardien

    De Destiny à Destiny 2

    Si vous avez bravé les épreuves du premier Destiny, l’introduction du jeu fera une rétrospective des faits d’armes marquants que vous avez réalisé dans le premier avec vos compagnons. Si vous débutez l’aventure, c’est une présentation des événements survenus dans Destiny qui vous seront présentées. Cette introduction nous met l’eau à la bouche pour la suite.

    Les événements de Destiny 2 se déroulent un an après ceux du premier. Cette courte accalmie est interrompue par l’attaque massive de la Légion Rouge commandée par le terrible Ghaul de l’Empire Cabal qui est bien décidé à obtenir par tous les moyens, la lumière du Voyageur qui octroie le pouvoir aux Gardiens. Après l’attaque de la cité, vous êtes laissé pour mort par Ghaul et destitué de votre pouvoir. Commence ici votre périple pour rejoindre les derniers survivants et former la résistance...

     

    Des cinématiques réussies pour la campagne solo

    Une campagne solo digne de ce nom

    Avant l’attaque de la cité par Ghaul et de sa destruction, vous avez dû choisir un personnage exactement comme dans le premier parmi les trois classes à savoir le Titan, le Chasseur ou l’Arcaniste. Peu de différence à ce niveau et la création visuelle de votre personnage reste toujours aussi sommaire avec le choix de la race, du sexe, du visage, des cheveux et de signes distinctifs.

    Destiny 2 s’offre enfin une campagne solo digne de ce nom. Jouable seul ou en escouade, le tout est scénarisé, entre découpé par des cinématiques et débloquant les planètes qui offriront moultes activités en sus de la campagne. Merci Bungie !

    Il faut compter environ 10 heures pour boucler cette dernière. Le temps tirera plus vers les 15h car vous vous devierez forcément de la campagne pour faire quelques missions secondaires comme des événements publics et autres qui apparaissent sur votre chemin.

    Le  solo garde une certaine cohérence pour coller au reste du jeu orienté essentiellement au jeu à plusieurs. La campagne est très intéressante à faire et l’humour y est présent avec les personnages charismatiques comme Cayde-6 ou Failsage et sa double personnalité .
     

    L’univers de Destiny 2

    Bungie a su créé un univers proposant des décors plus vastes et variés et offrant de multiples activités pour son lancement. Celui qui dit qu’il s’ennuie n’est pas du tout objectif.

    Côté gameplay, on reste sur les bases du premier opus, tout comme bon FPS orienté RPG, le joueur évoluera tranquillement jusqu’au level 20, le plus souvent en achevant l’aventure solo. Il faudra ensuite participer et terminer un maximum d’activités pour débloquer du stuff faisant monter du niveau de puissance. Ce dernier étant bloqué à 350.(en attendant les DLCs) Chaque arme, éléments d’armures le fait monter petit à petit. Ce niveau permet de réaliser certaines activités bloquées sous un certain niveau (par exemple l'assaut nuit noire est impossible sous le niveau 230 ) et un niveau conseillé est toujours affiché sous chaque activité disponible sur la carte. Chaque arme et armure peuvent être personnalisés en modifiant son viseur, chargeur et la grosse nouveauté, les embellissements permettent de changer les couleurs des objets. Ces derniers se débloquent grâce aux engrammes mais il est également possible de passer par la case micro transaction sur le Playstation Store chez la marchande Everversum en s’y procurant de l’ Argentum fraîchement payé en euros.

    Autre nouveauté de Destiny 2, les armes sont regroupées en trois catégories : cinétique, énergie et forces.

    Chaque classe donne le choix entre 3 doctrines comme dans le premier opus avec quelques variations. On aurait apprécié une quatrième classe ou plus de changements.

     

    Les activités en question

    La carte céleste permet de sélectionner n’importe quelle activité disponible. On la sélectionne (avec un marqueur) et plusieurs zones d'atterrissages sont disponibles sur chaque planète pour s’y rapprocher. Les événements publics y apparaissent également.

    En terme d’activités, Bungie propose un large panel pour le lancement du jeu. Entre la campagne solo, les événements publics, les patrouilles, les quêtes de classe (qui débloquent les doctrines de classe), les aventures (des missions secondaires), les secteurs perdus (qui regorgent de loot et d’ennemis coriaces), des assauts (jouables à 3), des assauts épiques appelés nuit noire (jouable en normal ou en épique), le Raid Léviathan (qui nécessite plusieurs heures mais surtout un niveau de puissance supérieur à 260, le strict minimum). Enfin, l'Épreuve, le mode Player versus Player (PvP) est également présent. Ce PvP propose des parties rapides ou compétitives et les modes de jeu sont choisis aléatoirement.

     

    Devrim Kay, le PNJ de la ZME

    Chaque activité octroie des jetons. On vous conseille de les conserver jusqu’au level 20. Ces jetons sont à donner aux différents PNJ situés sur chaque planète. Les jetons et des objets à ramasser servent à augmenter sa réputation auprès du PNJ. A chaque pallier, le PNJ offre des engrammes, sources de loots, de mod et d’embellissements.

    En plus de toutes ses activités, des défis quotidiens sont disponibles, fouiller trois coffres, récupérer un butin dans un secteur, éliminer cinq types d’ennemis, … Ces défis fournissent des récompenses additionnels bienvenues.

    Dernier point, les Clans sont de la partie. Gérés et créés par les joueurs, c’est un bon moyen de se retrouver entre amis. Les activités apportent de l’expérience au clan offrant du loot aux membres.

    Même chose pour les parties guidées qui permettent aux joueurs solo de se faire aider par les clans pour réaliser des activités de haut niveau (assauts, Raid, …)

    De nouveaux modes sortent chaque semaine, les joutes des factions, par exemple, débarqueront dès le 26 septembre. A vous de choisir votre camp !
     

    La réalisation aux petits oignons

    Destiny 2 a franchi un cap. Avec son c** entre deux chaises avec une sortie sur PS3 et PS4, Destiny était joli mais les niveaux étaient limités et plus petits. Dans Destiny 2, quelle claque ! C’est beau, varié, les effets de lumière sont juste magnifiques. La Zone Morte Européenne (ZME) propose des villes en ruines, des forêts avec une ambiance sombre et magnifique, des grottes avec des cavernes immenses. Titan, une lune de Saturne offrent quant à elle des énormes stations posées sur des mers de méthane infestées par des nids de la Ruche. C’est aussi l’occasion de découvrir la conduite au tank. Nessos est un rocher de glace inexploré et non cartographié aux confins du système solaire où la végétation rouge est prédominante. Les décors de cette planète peuvent faire penser au labyrinthe du film de même nom. Enfin Io, satellite naturel de Jupiter est la dernière planète débloquée. Grottes, énormes fossiles, décors au couleur turquoise prédominante sont au programme. Chaque planète offre son propre cachet avec énormément de détails et des architectures immenses . On en prend pleins les mirettes. Juste sublime. Quelques bugs tout de même comme des cadavres d’ennemis qui lévitent sur le champ de bataille, mais cela reste assez rare.

    La campagne solo propose des cinématiques réussies et la musique très hollywoodienne colle parfaitement au sentiment d’immensité des niveaux et à la réalisation du jeu en général.

    On notera juste qu’il faut toujours être en ligne pour jouer et que depuis le lancement, il y a toutes les semaines des maintenances qui frustrent les joueurs même si on sait qu’elles offrent du contenu supplémentaire et corrigent certains problèmes.

     

    Trailer de lancement

    Note du test 9/10En conclusion :

    Bungie a écouté les fans et propose un jeu très complet pour sa sortie. Doté d’une campagne solo solide et d’un multijoueur fun et varié, on ne peut que saluer ce second opus. Le MMO FPS qui amusera les joueurs pendant de longs mois. Un hit de fin d’année à acheter les yeux fermés. Le jeu promet encore beaucoup avec de multiples mises à jour de contenu et deux DLCs sont déjà prévus dans les prochains mois.

    Les plus

    Bungie a écouté les joueurs
    Vrai campagne solo
    Jouable seul ou en coop
    Clan
    Les moultes activités
    La musique hollywoodienne
    La réalisation aux petits oignons
    Du loot
    Un max d'activités à la sortie du jeu

    Les moins

    Peu de différence avec les classes du 1er opus
    Les maintenances nécessaires mais tjs en fin de journée

    En résumé


    Destiny 2 par Rating: 9 / 10


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles