• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Lonewolf


  • ps4

    The Surge: A Walk in the Park
    Editeur : Focus Home Interactive
    Développeur : Deck13
    Genre : Action | RPG
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 05 décembre 2017
    Trophées : Oui
    Prix de lancement : 14,99 €
    Support

    de The Surge

    Test The Surge: A Walk in the Park

    Publié le mardi 19 décembre 2017 à 11h44 par Lonewolf - 1626
    Partager sur |

     

    Le bien-être des employés, c'est important, et CREO l'a bien compris en installant un petit parc d'attractions/centre de loisirs juste à côté de son complexe principal. Un petit coin de paradis pour se détendre un peu quand le travail devient trop stressant, ou le Google Lifestyle poussé le plus à fond possible. Maintenant, imaginez que le dit parc soit entièrement automatisé et géré par des robots, que les dits robots ont fondu un fusible et attaquent tout le monde à vue, et on obtient quoi ? Exactement : encore un peu plus de stress pour Warren, et encore un peu plus d'ambiance glauque oppressive et digne d'un film d'horreur pour le joueur ! Par ici la visite !

    C'est la fête !

    Un monde magique ! Mais abandonné...

    Une petite promenade au parc, ça fait toujours plaisir. Sauf quand celui-ci est abandonné et géré par des machines folles...  Au menu ? La routine habituelle : des robots à démembrer et plus d'explications sur le mystère du dysfonctionnement qui a mené à la destruction interne de CREO. Sauf que cette fois, on change radicalement d'ambiance.

    Si le jeu de base était en effet déjà très beau, il était aussi très morne visuellement et pouvait vite lasser. Il faut bien admettre qu'un site dédié à la production ainsi qu'à la recherche et développement, ça ne fait pas vraiment une grande variété d'ambiance ou de luminosité.... Ici, c'est tout le contraire ! Parc d'attractions oblige, c'est lumineux, coloré, très ouvert.... Et ça ne fait qu'en rajouter dans l'ambiance glauque et creepy, qui est déjà forte par l'absence totale de bruits en tout genre (et de musique, aussi, qui est toujours aussi proche de l'inexistence totale).
    Le level design était assez bluffant dans le jeu originel, il prend encore plus de sens ici, et réserve encore plus de surprises et d'ennemis bien cachés. D'autant que la zone est plutôt vaste à explorer et que le jeu ne pardonne toujours pas la moindre erreur.

    Des combats qui font mal

    Massacrer, démembrer...

    Niveau gameplay, il n'y pas grand chose à dire, c'est la même chose que le jeu originel. Style Dark Souls oblige, vous allez devoir faire attention aux moindres mouvements de vos nouveaux ennemis et frapper à la moindre ouverture. Encore une fois, si vous êtes assez rapide et précis, vous pourrez les achever d'un coup de grâce pour les démembrer, et ainsi récupérer des morceaux d'armures ou leurs armes. Notons que là aussi, il y a de quoi faire.

     

    De nouveaux implants, près de vingt nouvelles armes, une poignée de nouvelles armures... C'est la fête pour les amateurs de loot et d'exploration, qui n'hésiteront pas à visiter chaque recoin de ce parc qu'on croirait sorti de Zombieland ou tout autre film d'horreur !
    Ceux-là en auront pour quelques heures de pur plaisir exploratoire, tant le parc est vaste et bien rempli. Et je crois que, quelque part, on en demandait pas plus.

    Toutefois, rien n'est perfection, et cette extension ne fait pas exception à cette règle universelle.

    C'est moi le chef !

    Il ne peut y en avoir qu'un...

    Côté ennemis, si la moindre erreur est potentiellement mortelle, peu vous poseront réellement un problème, dans la mesure où ils ne diffèrent pas particulièrement des ennemis ordinaires du jeu originel. Et côté boss, le constat n'est guère mieux, puisqu'il n'y en a tout simplement qu'un ! Il remplit toutefois très honorablement sa fonction en vous offrant un combat épique, violent, et bien nerveux comme on les aime.

    En matière de contenu, il faut préciser que le contexte du jeu est encore approfondi et qu'on en apprend encore plus sur CREO, Warren, et, bien sûr, la crise qui a frappé le bâtiment et mené aux événements du jeu. Dans la mesure où, comme la série dont il est ouvertement inspiré, The Surge ne distribue les détails de son univers qu'à petites doses et souvent après de grosses heures de fouilles et autres recherches, il n'y a rien d'étonnant à ce que tout soit un peu cryptique et vienne récompenser les joueurs les plus investis qui veulent tout comprendre.

    Qu'obtient-on à la fin avec cette petite promenade au parc ? Nous avons là une extension idéale à un très bon jeu, un concept assez original et à contrepied du jeu de base, qui prolonge l'expérience sans la dénaturer et est accessible assez tôt pour être disponible pour tout le monde, quel que soit le niveau. La courbe de difficulté étant assez bien conçue, même les nouveaux joueurs peuvent en effet s'y rendre sans trop de risques.

    Si vous avez aimé The Surge, vous aimerez son extension. Notez que ce devrait être la seule, sa sortie coïncidant également avec celle d'une édition complète du jeu.

    Trailer de lancement
    Note du test 7.5/10En conclusion :

    Originale et bien remplie, A Walk in the Park est une très bonne extension pour un Action-RPG qui ne manquait déjà pas de qualités et de profondeur.Du contenu supplémentaire accessible et adapté à tous, que vous ayez déjà plié le jeu ou que vous débutiez tout juste, dans une zone qui prend le contrepied visuel du jeu de base : que demander de plus ?

    Les plus

    Un parc d'attractions bien creepy
    Level design plus poussé que le jeu de base
    De nouvelles infos sur le contexte du jeu

    Les moins

    Un seul boss
    Relativement peu de nouveaux ennemis

    En résumé


    The Surge: A Walk in the Park par Rating: 7.5 / 10


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles