Note du test 8.5/10En conclusion :

Star Wars Fallen Order est l’Aventure Star Wars solo qu’on attendait tant. En mélangeant plusieurs grands noms du jeu vidéo comme God of War, Tomb Raider, Uncharted et évidemment l’univers Star Wars, l’équipe de Respawn nous livre une belle aventure avec tout ce qui fait et a fait le succès de la licence inventée par George Lucas. Techniquement on peut dire que c’est une réussite aussi bien au niveau de la bande son, du gameplay et des graphismes, avec juste un petit bémol sur la modélisation de certains personnages (et surtout les Wookies !). Une aventure Star Wars à posséder d’urgence pour tout fan qui se respecte.

Les plus

Enfin un excellent jeu solo SW !
Une belle histoire qui se situe entre l’épisode 3 et 4
De belles planètes à explorer
Gameplay qui puise dans les meilleures licences en y ajoutant sa propre touche
Une bande son qui nous plonge dans l’univers de Lucas

Les moins

Quelques problèmes de modélisation des personnages
Une difficulté mal dosée
Cal sprinte bizarrement
Quelques problèmes de caméra

  • Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Fourcherman


  • ps4

    Star Wars Jedi : Fallen Order
    Editeur : Electronic Arts
    Développeur : Respawn Entertainment
    Genre : FPS
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 15 novembre 2019
    Trophées : Oui
    Support


    Test Star Wars Jedi : Fallen Order

    Publié le jeudi 28 novembre 2019 à 13h55 par Fourcherman - 254 / 0
    Partager sur |

    EA et Respawn Entertainment (géniteur des très nerveux Titanfall 1 & 2) nous ont annoncé en juin 2018 à l’occasion de l’E3 une aventure solo tirée de l’univers Star Wars en développement depuis 2016. Voilà plus d’un an nous attendons la moindre information/vidéo pour nous en apprendre plus sur ce nouveau projet désormais disponible depuis le 15 novembre.

    Le moindre fait d’évoquer la célèbre licence créée par George Lucas que ce soit dans le cinéma ou le jeu vidéo suscite bien souvent un large panel d’émotions chez les fans allant souvent de la déception (parfois infondée et sans attendre le jour de sortie du précieux) au pure extase. Alors il est vrai que Star Wars c’est un peu une sorte de religion sur laquelle on ne doit pas déconner et avouons le, les dernières aventures solo vidéo-ludiques n’étaient pas de franches réussites (je pense par exemple à Star Wars : Le retour de la force 2 sorti en 2010, pas foncièrement mauvais mais tellement court).

    Fallen Order était donc très attendu et franchement il risque de surprendre pas mal de monde. Une année 2019 qui se finit bien dans la galaxie Star Wars avec la série The Mandalorian (qui en l’état des quelques épisodes diffusés semble bien cartonner) et le 9ème film L’ascension de Skywalker qui clôturera la nouvelle trilogie dès le mois de décembre et ce Fallen Order.

     

    May The Force Be With You


    Voilà maintenant deux semaines que cette aventure solo SW est disponible, il est temps de vous donner nos impressions. Tout d’abord situons un peu le contexte de Fallen Order dans une timeline Star Wars pas toujours évidente à comprendre. L’action se situe peu de temps après l’Episode III : la revanche des Siths; les Jedis ont été pour la plupart massacrés (on parle de la grande purge Jedi) par l’Ordre 66 dirigé par Palpatine et son fidèle bras droit Darth Vader. Rares sont les Jedis à sortir vivants, on en connaît évidemment quelques uns comme Obi-Wan Kenobi ou Yoda. Mais d’autres ont réussi à se cacher de l’Ordre et c’est ici que l’on rencontre notre héros Cal Kestis (incarné par l’acteur Cameron Monaghan vu dans la série Gotham sous les traits du Joker), jeune padawan qui n’a pas totalement terminé son apprentissage (l’aventure nous révélera son passif et évidemment les détails concernant son mentor). Ce dernier se terre sur la planète Grabba en tant que simple ferrailleur.

    Cal se voit contraint d’user de la Force pour sauver l’un de ses camarades de galère et relance ainsi la traque de l’empire: la Deuxième soeur (disciple de Darth Vader) lui tombe rapidement dessus. Cal est alors sauvé par l’équipage du Mantis et rencontre une ancienne Jedi qui va lui demander d’enquêter sur une civilisation perdue. L’aventure Star Wars peut alors commencer et vous emmènera sur plusieurs planètes, tout autant inhospitalières les unes que les autres, à la recherche d’un artefact sacré pouvant mettre fin à l’extinction Jedi.

    Responsive image
    Cal et BD-1

    "GodUnraiderFallenWar" …


    Pourquoi ce titre de paragraphe un peu bizarre? Eh bien tout simplement parce que les équipes de Respawn se sont grandement inspirées de plusieurs titres avec des mécaniques de gameplay déjà éprouvées et validées par les joueurs. En effet Fallen Order nous donne une impression d’Uncharted croisé avec du Tomb Raider croisé avec du God of War avec une bonne dose d’univers Star Wars par dessus. Et franchement le rendu est plus que convaincant avec de longues séquences d’explorations, énigmes (notamment dans les tombeaux), de bonnes bastons à coup de sabre laser et une ambiance hollywoodienne.

    L’action démarre à chaque fois de votre vaisseau, le Mantis, qui sert de Hub central au jeu. Chaque planète peut être visitée et revisitée à votre guise, un indicateur sur la carte galactique vous permet cependant de connaître la planète à visiter pour poursuivre l’aventure et son scénario. Toutes les zones ne sont pas accessibles à votre premier passage sur une planète, des éléments de gameplay se débloquent au fil de l’aventure et de la progression des compétences de notre Jedi (qui comme je le disais plus haut n’avait pas forcément terminé sa formation, les développeurs ont habilement utilisé cela pour nous faire découvrir progressivement notre Padawan et son potentiel) vous donnant accès à toujours plus de découverte. Une bien belle manière de forcer les joueurs à foncer dans le Mantis pour bourlinguer un peu plus sur les différents univers proposés.

    Cal gagne en expérience à chaque découverte, chaque combat remporté, ce qui débloque des points de compétences, formule somme toute classique hormis peut être le fait que les compétences peuvent se déverrouiller via des endroits de méditation qui servent également de checkpoint/sauvegarde. L’arbre de compétences est vraiment très réussi et colle parfaitement à l’ambiance Star Wars, le point de méditation permet également de restaurer sa santé (et de recharger son stock de medikit) mais si vous optez pour cette option, il faudra vous frotter de nouveau aux ennemis préalablement éliminés.

    Parlons de la difficulté du jeu (qui peut être modifiée à tout instant via le menu des options): si vous optez pour une difficulté maximale, l’aventure risque de vous frustrer plus qu’autre chose, le jeu en devient limite impossible. Et même en difficulté moyenne vous risquez par moment de passer votre manette à travers la télé. En effet les combats sont très exigeants dans Fallen Order et il faudra maîtriser parfaitement l’esquive, le contre pour venir à bout de certains adversaires/boss. C’est là qu’intervient le niveau de difficulté "histoire" qui permet de vivre tranquillement l’aventure: ici pas de honte car le challenge reste encore là mais c’est sur que le sentiment de frustration et du game over abusé seront mis de côté. A vous de voir ce que vous recherchez dans le jeu.

    Responsive image
    De bons gros méchants

    On en prend plein les yeux mais il y a un mais …


    Impossible de ne pas parler de notre robot BD-1, aussi mignon qu’utile puisqu’il est votre porteur de medikit et aussi votre meilleur atout pour pirater portes et autre chose d’électronique. C’est également lui qui scanne un peu tous les éléments que l’on découvre au travers de nos voyages, il sert également sur les tyroliennes et vous conseille même via des petits indices quand vous vous sentez un peu perdu. BD-1 est une vraie réussite et sans ce compagnon, l’aventure n’aurait clairement pas la même saveur.


    Parlons maintenant de l’aspect technique du jeu, Respawn utilise l’Unreal Engine 4 et on peut dire que l’exploration des différentes planètes nous en met plein les yeux. C’est vraiment très beau et les fans ont de quoi se régaler avec toutes les références à l’univers Star Wars bien connues. Il demeure tout de même deux légers problèmes à l’aspect cosmétique de Fallen Order: la modélisation des personnages avec un gros point d’interrogation sur les Wookies de la planète Kashyyyk, franchement très moches ! Certains personnages “humains” ont eux aussi des visages/expressions faciales en dessous de ce qui peut se trouver aujourd’hui dans des AAA et même dans des jeux plus modestes. A cela s’ajoute une animation de Cal légèrement douteuse quand il se met à sprinter.

    Mis à part ces deux points perfectibles, le gameplay, que ce soit dans les déplacements ou les combats au sabre laser, est très réussi et sait se réinventer tout au long du jeu. Le level-design est également une réussite avec des lieux qui s’ouvriront de plus en plus en fonction des compétences de Cal ainsi que des améliorations de notre BD-1.

    Finissons par la bande son que l’on peut qualifier de qualité avec tout un tas de bruitages qui retentissent dans nos oreilles et nous remémorent tout l’univers créé par George Lucas. Les petits bruits de notre droïde BD-1 y sont pour quelque chose...

    Responsive image
    Des graphismes réussis

     



    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles


    Test Star Wars Jedi : Fallen Order - 6 minutes de lecture