Note du test 8/10En conclusion :

The Walking Dead Telltale Definitive Series est l’édition ultime regroupant tous les épisodes de la série. Elle ravira les fans qui voudront revivre les aventures de Clémentine ou les nouveaux venus, désireux de faire connaissance avec cette fresque apocalyptique. La cinquantaine d’heures de jeu, les bonus ainsi que le mode graphique proposé à tous les épisodes restent un bon investissement.

Les plus

Une durée de vie énorme
Un prix attractif
Les bonus
Les nouveaux trophées
Le mode Black

Les moins

… mais les premiers épisodes accusent les années
Pas de vf pour les premiers épisodes
Intérêt limité si on a déjà fait l’anthologie

  • Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Pilou


  • ps4

    The Walking Dead : The Telltale Definitive Series
    Editeur : Skybound Games
    Développeur : Skybound Entertainment/Telltale Games
    Genre : Survival-Horror
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 10 septembre 2019
    Trophées : Oui
    Prix de lancement : 49.99€
    Support


    version éditeur

    Test The Walking Dead : The Telltale Definitive Series

    Publié le mercredi 18 septembre 2019 à 00h00 par Pilou
    Partager sur

    Série phare du studio Telltale Games, The Walking Dead a eu le droit à quelques déboires avant sa conclusion mais forte heureusement le studio (en liquidation l’année dernière) a trouvé son repreneur : LCG Entertainement, l’aventure continue donc pour Telltale. Skybound Games profite de la rentrée pour proposer une édition ultime, The Walking Dead Telltale Definitive Series. On vous explique ce que réserve cette compilation !

     

    Cette série s’adapte aux choix que vous faites.


    Les fans tenus en haleine depuis 2012 avec les aventures de Clémentine, ont bien failli ne jamais connaître la fin de son histoire. En cause, la fermeture de Telltale Games en fin d’année dernière, la saison finale a été ainsi bloquée en pleine ascension émotionnelle. Heureusement, Skybound Games et l’équipe en charge chez Telltale Games, du développement ont repris le travail. Ils nous ont proposé les deux derniers épisodes, clôturant ainsi les 7 années partagées avec l’attachante Clémentine et tous les personnages connus ou non que notre héroïne a croisé. On pense à Lee, Kenny, A.J, Javier mais aussi à des personnages issus de la bande dessinée comme Glenn, Jesus ou encore Michonne. Cette dernière a eu le droit à son spin off, bien évidemment présent dans cette compilation au même titre que le DLC 400 Days et les quatre saisons dédiées à Clémentine.
    Avec tout ce contenu, la durée de vie avoisine les cinquante heures de jeu.

    Responsive image
    Le début de l'aventure avec Lee

    L’histoire est déterminée par votre façon de jouer.


    Ce jeu narratif repose sur les choix réalisés et les relations fortes entre les personnages. Chaque choix de dialogue, d’action, de QTE réussies ou non influencent la suite de l’histoire et le devenir des survivants que l’on croise. Ce système offre un gros potentiel de rejouabilité et permet ainsi une approche différente lors d’un autre run. Il est possible d’importer sa sauvegarde de l’épisode précédent et ainsi garder les choix faits précédemment. Si vous voulez débuter directement une saison avancée, dans l’introduction, le jeu vous propose également les choix potentiels que vous auriez pu faire auparavant. On a donc affaire à une véritable histoire axée sur Clémentine, devenue orpheline aux prémices de l’apocalypse zombie mais recueillie par Lee. De fil en aiguilles, Clémentine acquiert de l’expérience dans cette univers, tisse des liens. On vous laisse découvrir la suite mais le joueur n'incarne pas uniquement Clémentine...

    Responsive image
    L'épisode avec Michonne

    Hi, Clementine. I’m Lee.


    Le jeu propose des bonus que les fans apprécieront. Il est ainsi possible de visualiser une galerie d’artworks et de dessins préparatoires pour chaque saison. La visionneuse de personnages permet d’afficher les protagonistes importants et de les regarder sous toutes les coutures : tenues, répliques, animations. Cinq vidéos sont intégrées dans la section « commentaires des développeurs » et offrent une dizaine d’heures de reportages. Enfin le lecteur de musiques nous gratifie d'une écoute les 140 morceaux issus de chaque épisode.
    Déjà présent dans la saison finale, le mode « Graphismes sombres » est disponible pour les autres épisodes. Recommandé pour les deux premiers qui accusent tout de même le poids des années et leur sortie première sur la Playstation 3/PS Vita, il permet de donner un style BD encore plus prononcé aux différents niveaux du jeu. Il en accentue les ombres collant ainsi aux comics de Robert Kirkman. Bien évidemment, il reste facultatif.
    Une autre réussite, la pochette du jeu est tout bonnement magnifique tout comme le menu générale qui permet de naviguer entre les différents bonus et épisodes.
    Une petite déception est de mise, on aurait apprécié que les premiers épisodes proposent une version française, tout comme la dernière saison où le doublage est de qualité.
    Enfin, The Walking Dead Telltale Definitive Series propose une nouvelle liste de trophées à débloquer dont un platine. Avis aux chasseurs !

    Responsive image
    Le mode « Graphismes sombres » en action

     




    Test The Walking Dead : The Telltale Definitive Series - 3 minutes de lecture