Note du test 9/10En conclusion :

CrossCode est vraiment une pépite du genre, quel plaisir qu’un tel action rpg rétro futuriste voit le jour ! J’ai longtemps cherché les défauts mais je n’en ai trouvé qu’un seul. Et encore il est tellement mineur comparé à toutes les possibilités que procure cette nouvelle licence indépendante. Foncez les amis vous ne serez pas déçu ! J’ai toujours mis un point d’honneur à dire quand cela ne va pas, mais ici tout fonctionne comme sur des roulettes. Le jeu est fluide, le contenu est immense pour ce type de jeu... sans parler de la musique et des petits ajouts fort sympathiques comme les énigmes ! En clair : si vous voulez posséder un must indépendant, je ne peux que vous le suggérer. Fortement. Une aventure incroyable vous y attend ! Seule une version traduite aurait été la bienvenue. Que cela ne vous freine pas : le jeu en vaut largement la chandelle !

Les plus

Un style bien peaufiné et futuriste
Une musique digne des plus grands du genre
Une histoire dramatique assumée
Des combats dynamiques
Des récompenses qui s’obtiennent au mérite
Un système de développement bien pensé
L’équipement qui définie la stratégie
Des boss qui ne manquent pas de piment
Des énigmes sous forme de puzzles bien pensées

Les moins

Uniquement en anglais

  • Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Warmelin


  • ps4

    CrossCode
    Genre : RPG
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 09 juillet 2020
    Trophées : Oui
    Prix de lancement : 19,99 €
    Support


    Test CrossCode

    Publié le lundi 27 juillet 2020 à 21h09 par Warmelin
    Partager sur

    Crosscode est un Action-RPG développé par Radical Fish Games et édité par Deck13. Le développement du jeu a commencé en 2012, et a ensuite été introduit comme un projet de crowdfunding sur Indiegogo au début de 2015. Après une phase bêta d’accès précoce de trois ans, Crosscode est sorti sur Mac et PC en septembre 2018, et sur Playstation 4, Xbox One et Nintendo Switch en juillet 2020. Les critiques sont généralement positives. Ce qui est intéressant en 2020? Malgré les années et l’évolution du jeu-vidéo, les rpg rétro ont de nouveau la cote et reviennent sur le devant de la scène depuis quelques temps maintenant. Cependant, la méfiance reste de mise : la fibre rétro peut se révéler parfois trompeuse en titillant la fibre du gamer nostalgique. En route pour faire le tour du produit : décollage immédiat !

     

    Une histoire tragique.


    Le jeu commence avec une jeune femme appelée Shizuka Sakai qui se bat pour sauver son frère. Sauf qu’une fois qu’elle le trouve, il meurt dans ses bras. Quelques temps plus tard, une fille du nom de Lea se réveille à l’intérieur d’un cargo sans aucun souvenir de son passé et est informée par un homme appelé Sergey Asimov qu’elle doit jouer au MMORPG "Crossworlds" afin de retrouver ses souvenirs.

    Une fois dans la zone de jeu, elle se lie d’amitié avec un autre joueur appelé Emile et les deux explorent le jeu ensemble, rejoignant finalement la guilde "First Scholars".
    Lors d’un raid avec les Premiers Érudits, Lea est entraînée et piégée dans une zone interdite appelée Vermillion Wasteland, où elle est confrontée à Shizuka. Pas besoin d’en dire plus, histoire de conserver la surprise !

    Et si le thème de l’amnésie est un grand classique, nous avons ici une histoire alléchante qui donne envie d’en apprendre davantage.
    L’intérêt provient notamment d’un scénario à “2 étages”, entre ce qu’il se passe dans “Crossworld” et la quête des souvenirs de Lea. Cela donne lieu à des scènes touchantes.

    La mise en scène reste sobre mais efficace et use de portraits qui laissent transpirer les émotions des personnages. Quelques animations flattent aussi la rétine et subliment ce que nous pouvions voir à l’époque. Ce qui extraordinairement appréciable ! Les émotions et la représentation des états d’âme dans ce type de jeu ne sont pas légion, ce qui donne une oeuvre beaucoup plus vivante.

    Responsive image
    Un horizon magnifique !

    Déclenche les rétro-fusées : c’est l’heure du gameplay !


    Le jeu mélange habilement plateforme, énigmes et combat. Pas de panique : tout est parfaitement équilibré et rien ne nuit au plaisir du jeu. Vous découvrirez un level-design qui fera appel à votre logique pour avoir accès à des objets qui semblent inatteignables de prime abord. Le jeu semble assez linéaire, mais vous n’allez pas moins pour autant tourner en rond à plusieurs reprises pour trouver la bonne montée qui vous donnera accès à une nouvelle localisation. Faites néanmoins attention pour ne pas aller trop loin rapidement, parce que vous allez rencontrer des ennemis de plus en plus forts et vous ne serez pas de taille !

    Le challenge est certes présent mais pas inabordable non plus. Il faudra réfléchir et cela fait partie intégrante de l’expérience. La difficulté est de plus modifiable pour un plus grand confort de jeu.

    Avec une recette qui fonctionne, cette licence marque son gameplay avec une forte ressemblance avec “Secret of Mana”... voire même “Secret of Evermore” avec un style beaucoup plus futuriste qui pourrait également faire penser à la saga des “Phantasy Star”. Comme vous pouvez vous en doutez, la prise en main est d’une simplicité incroyable mais fait son petit effet grâce à une incroyable animation style 2D. Un système d'expérience en place permettra de faire évoluer ses capacités via un sphérier mais aussi de personnaliser ses équipements pour faire varier ses statistiques.

    Plusieurs styles de combat sont disponibles : vous pouvez attaquer avec votre épée ou passer en phase de shoot pour atteindre des cibles plus lointaines et plus mobiles sur la map. Tout dépendra de votre stratégie et des compétences que vous déciderez d’augmenter.

    Plus vous accumulez les coups sur vos ennemis et plus votre rang d’attaque augmentera. Ensuite, plus vous tuez d’ennemis en ayant un haut rang, meilleures seront vos récompenses. Par contre, si on est trop longtemps sans toucher personne, il retombe à zéro. Autre fait intéressant que certains apprécieront, nous voyons constamment les dégâts que nous produisons ainsi que la vie de nos alliés et ennemis de manière chiffrée.

    Pour les attaques élémentaires, l’équipement ou l’XP, les habitués seront en terrain connu.

    Responsive image
    Des explosions...vivantes !

    Phantasy Star sort de ce corps !


    Du côté plus technique, le jeu est très fluide. C’est important, car il nous faut user de rapidité et de précision lors de nos combats. Surtout lorsque l’on fait face à une horde d’ennemis qui nous attaquent de tous les sens ! Le dash sera ainsi votre grand allié. La variété s’invite aussi au bal histoire d’éviter une monotonie qui peut faire peur dans ce genre de production.

    Le jeu possède une bonne durée de vie. Vous allez en avoir pour votre argent, surtout si vous comptez effectuer toutes les missions secondaires ! Nous sommes dans la moyenne du genre.

    L’ambiance futuriste est respectée que ce soit musicalement ou artistiquement parlant : chaque chose est pensée pour être à sa place et au moment opportun. Je me suis senti troublé à plusieurs reprises car l’impression d’écouter les musiques de “Phantasy Star Online et Universe” planait.

    Peut-être est-ce mon imagination mais la ressemblance semble frappante !

    Responsive image
    L'influence Phantasy Star bien présente !

    L’influence du néo-rétro


    L’ambiance rétro ne nuit pas du tout au jeu. Les décors sont beaux et les couleurs sont rayonnantes, mais sincèrement, ils apparaissent comme... “secondaires”. En effet, c’est surtout l’ambiance qui fait partie de l’expérience. Et avec une mécanique quasi parfaite, c’est une belle combinaison !

    Les nostalgiques seront ravis de rejouer à un aussi bon jeu moderne mais avec toutes les références d’antan et les plus jeunes y trouveront aussi leur compte en raison la qualité de la jouabilité. Le seul point négatif qu’on pourrait attribuer à CrossCode ? Il est uniquement distribué en anglais ce qui peut gâcher un peu le tout pour les joueurs qui ne sont pas familiers avec la langue de Shakespeare.

    Cela fait plusieurs années que les jeux rétro refont surface à grande échelle dans le domaine du jeu vidéo ; Crosscode a bénéficié de cette nouvelle génération qu’on appelle “Néo-Rétro” et qui désigne le développement de “jeux anciens” avec les avancés technologiques actuelles. Les jeux sont ainsi plus beaux et mieux construits, sans parler de la possibilité d’ajouter du contenu sensationnel pour le plaisir des joueurs et des nostalgiques des années 80/90.

    Houston on rentre à la base pour le rapport de fin !

    Responsive image
    Du vieux avec du neuf !

     

    Le jeu est disponible en édition numérique ici au prix de 19,99€ ou en édition physique dans trois versions ici : https://crosscode.inin.games/




    Test CrossCode - 5 minutes de lecture