Note du test 8/10En conclusion :

Weird West est un bon action/rpg dans une ambiance western avec sa touche fantastique. C’est en grande partie grâce à son histoire bien menée et à sa narration réussie que le titre de WolfEye Studios parvient à nous embarquer. Techniquement le jeu ne restera pas une référence mais pour une première production du studio, on peut largement saluer le travail effectué. L’ambiance sonore avec ses sons et ses musiques favorisent encore plus l’immersion. On attend avec impatience la prochaine production de WolfEye Studios qui je suis sûr permettra de perfectionner l’IA et de monter la qualité des graphismes un peu datés. En tout cas, Weird West n’a pas à rougir, il propose une aventure agréable et bien ficelée que l’on ne peut que vous recommander.

Les plus

L'ambiance
La trame narrative
Des actions qui ont un impact sur la suite

Les moins

L'IA pas folle
Une technique un peu dépassée

  • Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Fourcherman


  • ps4

    Weird West
    Editeur : Devolver Digital
    Développeur : Wolfeye Studios
    Genre : Action | RPG
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 31 mars 2022
    Trophées : Oui
    Support


    Test Weird West

    Publié le jeudi 07 avril 2022 à 14h54 par Fourcherman
    Partager sur

    L’éditeur, Devolver Digital, et le tout jeune studio de développement, WolfEye Studios, nous proposent de découvrir Weird West. Un action-RPG à la sauce western dans un univers bien particulier. Le titre est le premier jeu signé WolfEye Studios qui a été fondé par des anciens d’Arkane (Raphaël Colantonio et Julien Roby), sans nul doute un gage de qualité au vu des projets sur lesquels ils ont pu travailler par le passé.

    En effet Weird West est une bien bonne surprise, on le "zieutait" de loin depuis quelques semaines, alors qu’en avons nous pensé ?

     

    L’heure de la vengeance a sonné


    Qui dit western, dit villes poussiéreuses, affrontement entre shérifs et gangs, saloon, duel avec le vent qui soulève le sable … et … des zombies, des loups-garous et autres jolies bêtes bien sympathiques prêtes à nous croquer. En effet Weird West ajoute une belle touche fantastique à un thème ultra utilisé que ce soit dans le jeu vidéo ou dans le cinéma.
    Votre progression vous fera découvrir les destinées de cinq personnages que vous incarnerez jusqu’à ce que leur vie se croise. Vos choix influeront sur l’histoire et surtout votre réputation qui ne cessera de vous poursuivre comme par exemple lors des échanges commerciaux ou la façon d’être considéré par les représentants de la loi. À contrario des choix passés pourront vous surprendre d’une bien belle façon lorsque les gens aidés au préalable vous rendront la pareil.

    Le tout est vraiment bien écrit et narré, l’histoire nous emporte vraiment au fil de la vingtaine d’heures que vous partagerez avec nos cinq protagonistes. Cela dit nous ne sommes pas dans un Desperados, vous ne pourrez pas jouer les cinq personnages en même temps.
    L’histoire commence en compagnie de Jane, ancienne chasseuse de prime qui sait manier le revolver à la perfection se retrouve forcée de repartir au charbon suite à l’assassinat de son fils. Les Stillwaters sont les coupables de cet acte de barbarie, notre héroïne devra enquêter sur les motivations étranges de ce gang qui ont en plus kidnappé son conjoint. Les premiers pas dans cette sombre histoire permettent aux joueurs de se familiariser avec le gameplay du jeu et de découvrir le monde fantastique et horrifique qui se dévoile petit à petit.
    Vous enchaînez au fil de l’aventure avec les autres personnages jouables, et encore une fois, rappelons que leur destin lié dépendra grandement de vos choix.

    De grands mystères planent sur l’ouest…

    Responsive image
    Un monde hostile et sanglant


    Braver les dangers de l’Ouest américain


    Vous l’aurez compris vos actions influencent fortement le gameplay et l’air de jeu qui s'ouvrent à vous. Weird West se veut être un action/rpg en temps réel façon Twin Stick Shooter, le joystick gauche servant aux déplacements tandis que le joystick droit à la visée. Classique mais toujours aussi efficace. Différentes approches s’offrent à vous (on sent les petites mains des anciens d’Arkane et de leur Dishonored ou encore Prey). Je ne peux m’empêcher de comparer à Desperados même si ce n’est pas les mêmes mécaniques de gameplay, la vue de dessus, les différentes approches possibles. Cela dit la furtivité est une possibilité mais elle sera bien souvent très compliquée à mettre en place au vue du grand nombre d’ennemis.
    Vos personnages progresseront au fil de l’aventure avec toujours plus de loot à ramasser et permettre de débloquer des compétences bien utiles pour affronter ce monde hostile.

    Les développeurs proposent également après avoir un peu avancé dans l’histoire de recruter des alliées (jusqu’à 2 compagnons) afin de vous prêter mains fortes lors des missions. Vos alliés pourront même être les anciens personnages incarnés. L’idée est vraiment bonne et fonctionne à merveille. Il faudra veiller sur eux car aucune réanimation n'est possible en cas de mort.

    Pour vous défaire de vos ennemis, vous aurez le droit à de nombreuses armes allant du simple revolver au fusil, à la machette, à la dynamite … Cependant il faudra utiliser vos armes avec une certaine retenue car les munitions se font rares. “Heureusement”, les ennemis n’ont pas inventé l’eau chaude, ce qui vous permettra bien souvent de vous sortir de situations critiques. En effet l’IA reste un point perfectible à Weird West.

    Techniquement, le jeu semble un peu daté au niveau des graphismes et surtout des animations mais le design en cell shading fait tout de même bien le travail. L’ambiance sombre, sanglante est très bien représentée et la bande colle parfaitement avec cet univers.
    Weird West possède quelques défauts mais trouve toujours le moyen de nous faire penser à autre chose tant l’univers proposé est de qualité.

    Responsive image
    Beau gosse le Pigman

     




    Test Weird West - 3 minutes de lecture