• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Pilou


  • vita

    Sonic & Sega All Stars Racing Transformed
    Editeur : Sega
    Développeur : Sumo Digital
    Genre : Course | Arcade
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 07 décembre 2012
    Trophées : Oui
    Trophée Platine 1 Trophée Or 3 Trophée Argent 5 Trophée Bronze 42 | Trophée Secret 0
    51 trophées au total

    Support

    Disponible aussi sur : ps3
    Non Communiqué

    Test Sonic & Sega All Stars Racing Transformed

    Publié le lundi 17 décembre 2012 à 20h38 par Pilou - 4522
    Partager sur |

    Jeu testé à partir d'une version éditeur

     Informations test version PS Vita :
    La version PS Vita est à 98% identique à la version Playstation 3. Les différences sont présentées en fin de test.

    Deux ans après nous avoir offert le jeu All-Stars Racing, SEGA récidive avec ce nouvel épisode de jeu de courses très arcade consacré à Sonic et aux nombreuses figures de proue de l’éditeur. Toujours développé par le studio Sumo Digital, Sonic & SEGA All-Stars Racing se voit affublé du qualificatif “Transformed”. En plus de la classique voiture, les bolides ont désormais la capacité de se muer en bateau ou en avion. Trois types de véhicules pour trois fois plus de plaisir serait-on tenté de dire. Alors, SEGA est-il parvenu à transformer l’essai ?

    Do the Loco-Motion

    Après ce jeu de mots qui a demandé des trésors d’imagination, rentrons dans le vif du sujet. Dans un segment de jeu apparenté au “Mario Kart-like”, il faut avouer qu’aucun « jeu référence » n’est encore venu s’imposer véritablement et incontestablement sur PS3. Preuve en est avec la sortie en cette fin d’année de pas moins trois titres de ce type : LBP Karting, F1 Race Stars et l’actuel Sonic & SEGA All-Stars Racing Transformed…on a clairement l’embarras du choix. La place de leader reste encore à prendre et SEGA ne s’y est pas trompé.

    Commençons avec le gameplay, toujours très accessible où les sensations de vitesse pad en mains sont présentes. Les grands principes de maîtrise des dérapages et de figures pour vous octroyer un boost en sortie de courbe ou de saut ont été conservés. A la différence près que la maniabilité est beaucoup moins dirigiste. Un bénéfice par rapport au précédent titre dont les exploits de drift sur la piste tenaient plus à l'assistanat de la conduite qu’aux réels talents du pilote. Une tendance qui a donc été inversée dans ce All-Stars Racing Transformed. Des possibilités de customisation des véhicules ont été aussi introduites. En gagnant de l’EXP avec votre personnage favori, vous débloquerez divers réglages prédéfinis qui influeront sur les caractéristiques de vitesse, d’accélération, turbo et autres.

    La Terre, l'Eau, l'Air

    Ceci étant, tout n’est pas positif en terme de maniabilité. Si pour les véhicules dans leur forme de base, le gameplay est aux petits oignons, il est en revanche déséquilibré pour les phases eau et air. Pour l’avion, il ne s’agit que d’un léger souci de sur-sensibilité des commandes de vol qui demandera un temps d’adaptation, ce qui en soit n’est pas fondamentalement embêtant. Par contre, c’est tout le contraire lorsque vous êtes à bord de votre bateau façon “hors-bord” qui a la fâcheuse tendance à ne connaître que la ligne droite, rendant problématique les manœuvres serrées. C’est très dommageable car cette carence vient quelque peu “hacher” le rythme des courses.

    Néanmoins, l’ensemble reste très précis, dynamique et agréable à jouer. D’autant que l’animation est juste excellente. Aucune chute de framerate à noter, même en écran splitté, et des décors détaillés dont l’affichage est sans faille. Les couleurs sont vives et réussies sur l’ensemble des 20 circuits aux tracés originaux que comporte le jeu. Directement inspirés de différents univers de jeux SEGA, ils sont découpés en plusieurs sections dont le passage sous une arche bleue marque la transformation du véhicule en temps réel. Certains proposent même des tracés évolutifs au cours des 3 tours que comptent les courses. Parmi eux, on pourra par exemple citer celui de Panzer Dragon, Skies of Arcadia, Shinobi, ou encore l’excellent After Burner où le pourrait se croire en plein assaut sur Pearl Harbor.

    Retrouvez un medley de captures provenant de la version PS Vita

     

    Et un trailer très rythmé qui achèvera de vous convaincre

     

     

    Sonic et son ennemi juré, Docteur Robotnik

    Y'a foule sur la grille de départ

    Et chacun saura trouver quel personnage convient le mieux à son style de pilotage. Avec pas moins de 22 pilotes, il y a matière à contenter tout le monde. On retrouve en majorité les protagonistes de l’épisode précédent avec quelques nouvelles têtes, comme Gilius, Vyse, Ralph (dont la présence s’explique par le film d’animation à venir au cinéma) ou Danica Patrick (ah bon ?), une pilote professionnelle d’Indycar et de Nascar pour plaire au marché américain. Sympathique si ça ne s’était pas fait au détriment de certaines autres figures emblématiques de SEGA, comme le héros de Shenmue, Ryo Hazuki, très apprécié des fans et qui n’est pas présent dans All-Stars Racing Transformed. Une pétition a d’ailleurs vue le jour sur la toile réclamant le retour du personnage par le biais d’un DLC.

    Ceci ne vous empêchera pas pour autant d’apprécier l’excitation procurée par les courses, dont le déroulement est rythmé par les incontournables power-up à ramasser sur la piste. Là aussi, pas mal de choses ont été revues pour plus d’équilibre, permettant de se retrouver en tête de peloton ou vice-versa en un clin d’œil. Même si l’ensemble s’avère classique avec divers projectiles offensifs, il y a de sympathiques idées avec des items à double emploi. Comme le bolide qui vous octroie une longue accélération et qui, en fin d’utilisation et à condition d’appuyer sur X au bon moment, peut causer une déflagration autour de vous. Citons également l’astucieux gant de baseball, à vocation défensive, qui non seulement vous permettra de vous protéger des attaques adverses mais aussi d’attraper l’arme dont vous étiez la cible et la retourner contre les autres concurrents. Notons aussi le vicieux bonus tornade qui inverse toutes les commandes de direction. Encore gérable sur terre ou sur l’eau, mais nettement plus déroutant dans les airs quand la gauche se retrouve à droite et surtout le haut en bas ! En dernier lieu, on ne manquera pas de parler des pouvoirs all-stars qui sont un peu la marque de fabrique du jeu et qui sont bien entendu encore présents.

    A plusieurs, c'est encore mieux

    Jusqu’à présent, tout ceci est très encourageant. Mais qu’en est-il des modes de jeu et, par conséquent, de la durée de vie ? Pour la partie solo, si l’on retrouve les courses uniques, grand prix, chrono, on portera plus volontiers son attention sur le mode tour mondial qui offre de nombreux défis et déjà quelques copieuses heures de jeu. Vous y débloquerez la plupart des personnages et des nouveaux circuits en collectant un maximum d’étoiles, attribuées selon trois niveaux de difficulté croissante (C, B et A). Parmi les épreuves, si certaines ne sont que de banales courses où l’enjeu est de terminer premier, d’autres vous donneront plus de fil à retordre comme les défis turbos, les défis dérapages et les versus. Lors de vos parties, vous croiserez à coup sûr une petite nouveauté appelée « Chance Bonus ». Quelque soit le mode de jeu choisi, vous remarquerez sur les circuits des « coins » (des pièces) à récupérer. Celles-ci pourront être utilisées dans des machines à sous avant le départ durant l’écran de loading. Si vous gagnez, vous commencerez la course suivante avec un avantage (départ canon, boost, arme, etc..). En parallèle de ce contenu déjà bien fourni, vous aurez aussi accès à toute la partie multi en local Ad Hoc (jusqu’à 8) et en ligne (jusqu’à 8) où, est-il nécessaire de le préciser, un jeu comme Sonic & SEGA All-Stars Racing Transformed prend sa pleine et véritable dimension.

     

    Informations relatives à la version PS Vita du jeu :

    La version PS Vita de Sonic & SEGA All-Stars Racing Transformed est pratiquement identique à celle de sa grande soeur. Les différences ne sont pas légion. Comme annoncé juste au dessus, le mode multijoueur est bien présent. Les modes multijoueurs passent de 10 à 8 joueurs pour les parties en ligne. Le multijoueur local laisse sa place au mode Ad Hoc qui est aussi jouable à 8. Il faudra cependant à chaque joueur une PS Vita et le jeu. 

    La jouabilité est au poil et semble meilleure que sur la Playstation 3. La prise en main même de la PS Vita permet de manier avec précision les 3 formes de véhicules. Fini la sur-sensibilité de l'avion et le bateau semble beaucoup plus maniable dans cette version portable.

    Certaines fonctionnalités propres à la PS Vita sont intégrées dans cette version. Les menus deviennent tactiles et cerise sur le gâteau, la détection de mouvements est activable dans les options de commande dans le menu du jeu.
    La maniabilité devient très sensible dans toutes les formes de véhicules. Il faut un certain temps d'adaption avec cette option activée mais celle-ci devrait plaire aux connaisseurs.

    Ce qui pèche dans cette mouture est la réalisation qui reste correcte mais en deçà de la version Playstation 3. Les textures sont beacoup plus pauvres et les effets spéciaux comme les raz-de-marée sont moins spectaculaires. On comprend bien que Sumo Digital a réduit la qualité graphique pour offrir une version sans baisse de framerate et le pari est réussi. Le jeu apparaît fluide et la sensation de vitesse est conservée. 

     


     

     

    Note du test 7/10En conclusion :

    SEGA a véritablement su hausser le niveau de qualité de ce nouvel épisode Transformed, à un point tel que Sonic & SEGA All-Stars Racing se pose désormais comme une franchise convaincante et à fort potentiel. La version PS Vita n\'est pas en reste et offre une maniabilité au poil et de copieux modes de jeu bien travaillés. Les graphismes sont certes moins réussis dans cette version mais on oublie vite ce petit détail. On regrette qu\'une version Cross-buy et Cross-save n\'est pas vu le jour. Les possesseurs de la Playstation 3 y réfléchiront à deux fois, en effet le jeu est au même prix sur les deux supports. En tout cas, le jeu reste aussi fun sur la PS Vita que sur la Playstation 3.

    Les plus

    Le principe de transformation intéressant
    Des tracés originaux et évolutifs
    Fonctionnalités de la PS Vita implémentées
    Le double-emploi de certains items
    Le multijoueur réussi
    La maniabilité excellente

    Les moins

    La présence de certains perso "discutable"
    Les graphismes un peu en retrait

    En résumé


    Sonic & Sega All Stars Racing Transformed par Rating: 7 / 10


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles