• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Fourcherman


  • ps3

    GRID 2
    Editeur et Developpeur : Codemasters
    Genre : Course | Arcade
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 31 mai 2013
    Trophées : Oui
    Trophée Platine 1 Trophée Or 3 Trophée Argent 5 Trophée Bronze 42 | Trophée Secret 11
    51 trophées au total

    Support


    Test GRID 2

    Publié le jeudi 06 juin 2013 à 08h19 par Fourcherman
    Partager sur

    Quelques années après Race Driver GRID, Codemasters relance la licence avec le tout nouveau GRID 2. Titre très attendu par les fans de courses automobiles. Les développeurs ont utilisé leur tout nouveau moteur graphique maison l’EGO 3, est-ce une réelle évolution par rapport à l’EGO 2 utilisé sur Dirt 3 et Dirt Showdown ? Codemasters privilégie également le tout online avec son Racenet (déjà disponible pour F1 Race Stars par exemple mais à l’époque en version Bêta) sorti pour l’occasion en version finale, l’aspect communautaire est aussi mis en avant avec la possibilité de publier ses vidéos sur Youtube.
    Et le meilleur pour la fin, car dans un jeu de courses automobiles, ce que l’on recherche avant tout ce sont les sensations de pilotage, ici Codemasters n’a pas fait dans la demi-mesure avec un développement "True Feel" qui est le fruit de recherches menées sur chaque véhicule du jeu afin de rendre GRID 2 le plus réaliste possible.

    Quand Arcarde rime avec Réalisme.

    Codemasters n’est pas à son coup d’essai en ce qui concerne les jeux de courses et de ce fait le joueur devient de plus en plus exigeant concernant les graphismes, l’IA, les choix de tracés... Pour y répondre, les équipes en charge du développement ont abandonné le moteur graphique EGO 2 pour la version 3. Celle-ci propose plus de finesse dans les détails des voitures et des décors avec notamment des éclairages dynamiques vraiment réussis.
    GRID 2 vous fait voyager dans les rues des plus grandes villes du monde, Miami, Hong-Kong, Barcelone, Paris, Chicago, Dubaï … Celles-ci sont vraiment réussies et donnent une vraie impression de réalisme que ce soit de jour comme de nuit, au soleil ou sous la pluie. L’EGO 3 fait bien son boulot mais n’en est pas pour autant parfait. Certes l’impression de vitesse est telle qu’il est compliqué de regarder sur le côté pour admirer le paysage, mais encore une fois, la qualité des spectateurs est mise de côté pour laisser place à des silhouettes pixelisées sans âme. Ce n’est peut-être pas ce qu’on recherche en premier dans un jeu de courses, mais avec la puissance des moteurs graphiques actuels, nous aurions pu espérer mieux.
    Ceci dit les textures sur PC doivent donner un meilleur rendu. Nous attendrons donc de voir ce que Codemasters nous réserve sur les futurs consoles avec peut être un EGO 4 ou un EGO 3 optimisé.
    Le jeu embarque la gestion des dégâts et certains éléments restent sur le circuit, rien de révolutionnaire puisque déjà vu, mais c’est un détail qui a son importance pour le réalisme d’autant plus que la destruction joue sur le comportement du véhicule.

    En ce qui concerne la bande son, la musique en course ne sera pas la priorité et sera d’ailleurs complètement inhibée par les bruits de moteurs vraiment magnifiques ! D’autant plus que selon les surfaces ou ce qui vous entoure, les sons varient pour proposer une immersion totale dans la course.

    Hormis l’aspect graphique et sonore, ce qui intéresse les fans de sports automobiles, ce sont  avant tout les sensations procurées par le pilotage. GRID 2 met en avant fièrement une nouvelle mécanique de développement "True Feel" qui permet de rendre, avec des analyses très détaillées de chaque véhicule et l’aide de pilotes expérimentés, des comportements réalistes. Ceci permet au titre orienté arcade d’accoler la mention "réaliste". Et il est vrai que le défi est plutôt réussi pour les développeurs car les sensations de pilotage sont bien là, freins et accélérateur seront à utiliser judicieusement au risque de froisser de la tôle ou de partir en tête-à-queue. En complément s’ajoute la fonction de flashback, maintenant bien connue dans les jeux Codemasters, qui permet d’une seule pression de la touche  de remonter le temps et par conséquent éviter le pire (cette option est uniquement disponible dans le mode solo et peut être désactivée) ! Seule ombre au tableau, cette approche du réel empêche clairement de bidouiller les véhicules, par conséquent pas de réglages techniques sur vos bolides exceptées la boîte de vitesse et la modification esthétique.
    Comme dans tous les jeux et encore plus dans un jeu de courses, l’IA a une place importante car elle doit être équilibrée de sorte à ne pas rendre le titre injouable ou à l’inverse trop facile. Pour GRID 2, l’IA semble en demi-teinte. On constate très vite que le challenge va être relevé et qu’il faudra jouer des coudes pour battre les concurrents et passer en premier le drapeau à damier. Dans l’ensemble, vous arriverez à vous glisser dans le peloton de tête avec une conduite nerveuse et précise. Mais bien souvent, le PNJ (personnage non joueur) prenant la tête aura la fâcheuse tendance à prendre une avance considérable difficile à compenser, ceci sans doute afin de rehausser le challenge mais au risque de lasser plus d’un joueur. Méfiez-vous aussi de l’agressivité de l’IA qui n’hésitera pas à vous coller au train pour vous pousser à la faute.
    A noter la regrettée vue "Cockpit" abandonnée (oubliée ?) dans GRID 2 (pourtant présente dans le premier), vous disposez donc de 2 vues extérieures, d’une vue intérieure au ras du sol (pas très pratique pour la profondeur de champ surtout avec un adversaire devant vous) et d’une vue capot (à privilégier)

    GRID 2 De jolis bolides !

     

     
    Quelques notions de pilotage peuvent être utiles.

    Vous, Callahan et les fans...

    L’aventure solo commence par une cinématique réussie, dirigée par Patrick Callahan (industriel millionnaire) qui cherche à vous recruter pour créer les WSR (World Series of Racing), un tout nouveau championnat mettant en piste les meilleurs pilotes au monde en milieu urbain. Mais pour que le WSR soit connu et reconnu, Callahan a besoin de vous. C’est là que l’aventure commence, dans les rues de Chicago, au volant d’une sublime Mustang au moteur vrombissant ! D’emblée, vous constaterez que le challenge sera ardu car cette première prise en main donnera le ton, IA relevée et comportement du véhicule à appréhender ! Une fois la première course terminée (en tête ou non), vous enchaînerez les épreuves afin de gagner plus de fans (à la façon Youtube). Codemasters utilisant le principe du Buzz bien connu depuis l’arrivée des réseaux sociaux et du partage en ligne. Plus vous obtiendrez de fans et plus les WSR seront réputées.

    Le mode carrière s’articule autour de 5 saisons et propose différents types d’épreuves :  courses, face-à-face, touge (drift urbain, illégal dans notre pays)... Vous aurez donc fort à faire dans GRID 2  pour séduire vos fans et faire monter la réputation du WSR aux quatre coins du monde. Bien sûr, chaque saison apportera son lot de nouvelles voitures, toujours plus puissantes.

    GRID 2 A vous les courses folles dans les plus belles villes !

    Et à plusieurs maintenant.

    GRID 2 propose donc un mode carrière bien fourni mais ne fait pas l’impasse sur le multijoueurs. Tout d’abord, un mode écran partagé fait son apparition dans ce nouvel opus (non présent dans Race Driver GRID). Rien de bien compliqué, vous affronterez quelqu’un de votre entourage sur le même écran, vous disposez d’épreuves prédéfinies ou à créer vous-même.
    Ce mode 2 joueurs sur la même console promet de belle bagarre (sur la piste) !

    Tournons nous maintenant sur la partie Online du titre. Ce mode dispose de tous les contenus de la partie solo mais ne s’articule pas du tout de la même façon. Plus question de remporter des fans mais de l’XP et surtout du cash ! Cet argent, gagné grâce à votre talent en course, vous permettra d’acheter de nouveaux bolides, customisations et améliorations. A la différence du mode solo, les véhicules peuvent être légèrement modifiés afin d'accroître votre réussite !  Vous évoluerez de niveau en niveau en gagnant de l’expérience et ici pas de cadeaux, en ligne tout le monde cherche la même chose, le podium !
    Cette progression par XP pourra jouer quelques mauvais tours au retardataire, car même si le système de recherche de parties tente d’équilibrer les niveaux, il est fréquent de tomber (déjà maintenant à même pas une semaine de la sortie du jeu) sur des joueurs très expérimentés et par conséquent aussi bien fournis en véhicules boostés !
    En ce qui concerne les créations des parties, l’hôte gère tous les réglages, circuits, type de course... Ici, rien de révolutionnaire hormis l’apparition d’une petite pastille variant du rouge au vert devant votre pseudo. En effet, celle-ci permet de repérer les joueurs fair-play ou au contraire les aficionados du stock cars ! Ceci permet un affinage selon votre style. Et vous, quel est le votre ?


    Mais l’essence du mode Online est le tout nouveau Racenet qui permet de suivre votre progression sur Internet via le portail https://racenet.codemasters.com/, de gérer vos véhicules, votre progression, vos followers, vos rivaux... Encore une preuve que Codemasters mise gros sur le social gaming ! Ceci est une bien belle orientation puisqu’elle permet de se mesurer aux autres et dans le sport, n’est-ce-pas ce qui est recherché en parallèle au plaisir ?

     

    Trailer de lancement

     


    Une petite course aux trophées, ça vous tente ?

    Note du test 7.5/10En conclusion :

    Codemasters propose un GRID 2 avec une très bonne réalisation. La course automobile d’arcade frisant la simulation de part son réalisme, grâce au développement “True Feel”, des graphismes portés par le nouveau moteur graphique EGO 3 (pas exempt de défauts pour autant) et une bande son qui envoie du rupteur ! GRID 2 est un bon jeu de course en milieu urbain et propose de parcourir les plus belles villes du monde. L’IA nous donne, parfois, un sentiment plutôt amer en nous laissant à la traîne. En gros, si vous aimez le challenge dans un mode solo très complet et un multi au poil, GRID 2 saura vous satisfaire. Et si vous préférez faire “mumuse” tranquillement derrière un volant, privilégiez plutôt F1 Race Stars ou DiRT Showdown (2 titres excellents avec une toute autre vision de la course auto).

    Les plus

    Des environnements très bien reproduits
    De beaux éclairages dynamiques
    Riche en contenus
    Le bruit des moteurs !
    Pilotage agressif
    Multijoueurs très complet (et mode écran séparé)

    Les moins

    IA trop corsée
    Pas de réglages possibles en solo
    Temps de chargement un peu long
    Quelques soucis graphiques (aliasing) malgré des graphismes bien finis
    Exit la vue cockpit
    Véhicules sans de réels différences de comportement


    Commentaires
    • Image personnalisée de votre compte
      Yade - Posté le vendredi 07 juin 2013 à 15h03
      :-) :-) rien que pour les e30 et 2.5L 16s je le prend !
    • Image personnalisée de votre compte
      Fourcherman - Posté le mercredi 31 juillet 2013 à 10h41
      [quote:Yade :-) :-) rien que pour les e30 et 2.5L 16s je le prend !
      pas de GT Turbo dedans... ça t\'embête pas ? :-D
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles