• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Pilou


  • ps3

    Sacred 3
    Editeur : Koch Media
    Développeur : Deep Silver
    Genre : Action | RPG
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 01 août 2014
    Trophées : Oui
    Support


    Test Sacred 3

    Publié le mercredi 06 août 2014 à 15h21 par Pilou - 1745
    Partager sur |

     

    La série Sacred revient aujourd’hui avec le troisième épisode d’une série initiée sur PC en 2004.

    En mai 2009, Sacred 2 : Fallen Angel, développé également par Ascaron, débarquait sur PlayStation 3. Offrant une réalisation correcte, une jouabilité adaptée au pad, six classes de personnages pour deux campagnes différentes et une durée de vie exemplaire grâce à un vaste monde ouvert, Sacred 2 : Fallen Angel s’était fait une place de prestige dans la collection des fans du genre. Rien que le souvenir de débloquer sa monture de classe lors d’une quête longue et périlleuse, nous rappelle que ce second volume a vraiment été un très bon jeu.

    Après la faillite d’Ascaron en 2009, c’est Keen Games qui a repris le développement du troisième épisode. Que faut-il attendre de ce troisième volet ? Réponse un peu plus bas.

    Maral, le gros bras de l'aventure

    Un virage à 180...

    Dans Sacred 3, on oublie la partie RPG aussi poussée que dans Sacred 2 : Fallen Angel et le monde ouvert. Keen Games a dévié son jeu dans du hack'n'slash très dirigiste et très orienté arcade. Le jeu se compose de 15 niveaux qu’il faudra traverser seul ou en groupe. Faites une croix sur le loot et le crafting du second jeu ainsi que la montée en compétences des six classes de personnages. Le jeu devient très simple, et consiste à traverser un niveau et le vider des hordes d’ennemis. On croisera également le fer avec quelques boss coriaces qui ajoutent un peu de piment. On frappe les ennemis grâce au bouton Croix, on casse les gardes adverses avec Carré et on exécute des roulades lorsque le nombre d’ennemis nous fait plier. Les touches R1 et L1 permettent de lancer des coups spéciaux de classe. Il est également possible de projeter des ennemis sur les pièges et d’exécuter ceux tombés au sol. La touche R2 permet de déclencher un super pouvoir comme la possibilité de faire tomber tous les ennemis aux alentours.

    Les niveaux sont vraiment jolis

    Les classes en détail

    Dans ce troisième opus, cinq classes sont présentes. Maral, le guerrier Safiri est le bourrin de la bande, affectionnant le marteau de guerre, il excellera au corps à corps. Claire, le paladin Séraphin a été créé par les Dieux et possède comme signe distinctif des ailes mystiques et une chevelure blanche. Elle usera de pouvoirs spirituels et de ses épées pour terrasser les sbires de l’infâme empereur Zane, le grand méchant du jeu. Vajra est l’archer du jeu, originaire des régions montagneuses d’Ancaria, il prendra de la distance pour truffer de flèches la vermine. Alithea est la lancière de l’escouade qui usera de poison pour affaiblir ses adversaires. Enfin, Kython est le personnage sombre, assassin de profession et équipé d’épées incurvées. Il est uniquement disponible par DLC disponible dans l’édition première du jeu.

     

     

    Evolution des personnages

    Dans les niveaux, chaque personnage acquiert de l’expérience et amasse de l’or qui seront à dépenser entre deux niveaux dans la section “compétences et équipements”. Les techniques de combats ou coups spéciaux (s’activant par les touches R1 et L1) pourront être améliorés, débloqués et équipés à cet endroit, tout comme les compétences passives et les coups défensifs. Même les armes et armures peuvent être upgradés mais encore une fois, cet aspect est très dirigiste et les arbres de progression sont linéaires au plus haut point. Le seul petit élément de gameplay sympathique est qu’il est possible d’insérer un esprit dans une arme. Mais le choix est à double tranchant, un esprit aura, par exemple, 20% de chance de déclencher une chaîne d’éclairs mais il réduira en même temps de 25% le gain des orbes d’énergie.

     

    A plusieurs c'est  beaucoup plus fun

    La réalisation, une lueur d’espoir

    Graphiquement, pour un jeu PlayStation 3, Sacred 3 est vraiment réussi. Univers détaillé, jolis effets graphiques, bestiaire sympathique sont autant d’éléments qui rendent le jeu agréable à l’oeil. On assiste même à quelques zooms réussis lors de certains passages. Des ralentissements sont à déplorer mais ils sont infimes. Les musiques sont également de bonne qualité.

    Le jeu traduit complètement en français dispose d’un humour un peu lourd. Cette voix off pourra agacer certains joueurs.

    Le jeu est jouable à 2 en local et jusqu’à 4 en ligne via le PlayStation Store. Comme évoqué dans les différents trailers, la coopération est le fer de lance du jeu et il apparaît bien plus fun à plusieurs.

    Trailer de lancement

     

    Note du test 6/10En conclusion :

    Dommage que Sacred 3 ne suive pas le chemin des deux premiers opus. Ce changement radical fait que Sacred 3 hérite plus de Sacred Citadel que de Sacred 2 : Fallen Angel. Fini la possibilité d’arpenter librement Ancaria et place au hack\'n\'slash pur et dur.

    Les plus

    plutôt joli, la PS3 a de beaux restes
    les musiques
    la coopération et l’action à 100 à l'heure

    Les moins

    la voix off, je veux la tru****
    la perte de l’essence de Sacred
    ultra dirigiste

    En résumé


    Sacred 3 par Rating: 6 / 10


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles