• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Lonewolf


  • ps3

    Mars : War Logs
    Editeur : Focus Home Interactive
    Développeur : Spiders Games
    Genre : Action | RPG
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 07 août 2013
    Trophées : Oui
    Trophée Platine 0 Trophée Or 1 Trophée Argent 2 Trophée Bronze 11 | Trophée Secret 0
    14 trophées au total

    Support


    Test Mars : War Logs

    Publié le samedi 31 août 2013 à 10h24 par Lonewolf - 1867
    Partager sur |

     

    Mars, la planète rouge, source de tant de légendes, fantasmes, et grands romans, à commencer par Chroniques Martiennes. Mars, jumelle de la Terre, que nous rêvons de coloniser. Hé bien, le jour où ça arrivera, j'ose espérer que ce ne sera pas pour avoir la même chose que dans ce Mars : War Logs, sinon, ça n'aura pas servi à grand chose...

    Le jeu nous plonge dans un futur plus ou moins proche et assez apocalyptique. Mars a été colonisée et est déchirée par les guerres de guildes. Parmi les conflits les plus violents, on trouvera celui qui oppose Aurora à Abondance. Et c'est au camp 19, là où Aurora envoie tous les prisonniers d'Abondance, que débute l'histoire...

    On fait donc connaissance avec Innocence (petit détail de l'univers : à Aurora, on donne des prénoms qui désignent des vertus) et son arrivée au camp pour le moins... agitée. C'est heureusement là que débarque notre héros, Roy, dans une entrée bien théâtrale façon Wolverine, pour le sortir de là. Premiers dialogues à choix multiples, et c'est parti.

    Bienvenue sur Mars !

    Mars... Et ça repart !

    Mars : War Logs est donc un Action RPG français (cocorico !) à la 3e personne, dans un univers mature de science-fiction assez dystopique, et qui se veut inspiré par The Witcher. Bref, de belles ambitions, mais qu'en reste-t-il au final ?

    Hé bien, le premier point qui va sauter aux yeux, c'est évidemment l'aspect graphique, qui est tout de même très inégal. Si les personnages principaux sont plutôt bien modélisés, les secondaires sont beaucoupl plus génériques, et les décors, eux, sont des purs classiques du post apo avec environnements délabrés, tôles, souterrains et tous les grands classiques, le tout avec des textures parfois un peu ratées... Rien de trop désagréable à l'œil, mais tout de même...

    Fights of Mars

    Mars : War Dogs

    Bon, comme vous l'aurez sans doute compris à mes jeux de mots foireux, on va commencer à parler combats, cette fois. D'autant que le premier arrive très tôt dans l'aventure, tuto oblige.
    Donc, en très gros, ça se présente comme un mix entre The Witcher et les Batman : Arkham, et c'est assez tactique. Vous pouvez en effet frapper, étourdir/briser la garde, utiliser votre pistolet (une fois qu'il est récupéré) ou les pouvoirs de la Technomancie (de même, quand ils sont débloqués).

    C'est là qu'arrive l'astuce qui rend les combats vraiment tactiques : non contents d'avoir parfois un point faible à exploiter pour les frapper, les ennemis s'habituent à votre style de combat et esquivent régulièrement vos assauts si vous abusez d'une attque précise ! Il faudra donc bien utiliser toutes les armes à votre disposition.
    Mais si ceci est une bonne idée, il est de bon ton de souligner que les affrontements sont régulièrement assez difficiles. Non pas à cause de la difficulté du jeu ou du nombre d'ennemis, mais à cause de deux soucis techniques.

    Le premier n'est autre que le grand classique de la caméra qui a tendance à faire n'importe quoi dans les zones exiguës. Et c'est encore pire si vous verrouillez un ennemi. Le second est la lenteur de votre personnage à lancer des actions, et plus particulièrement à tirer ou lancer la Technomancie. Les animations sont certes très bonnes et détaillées, mais elles sont d'une lenteur telle qu'il se passe facilement une seconde entre le moment où vous appuyez sur la touche et le moment où l'action est effectivement lancée. Vos ennemis étant, eux, plutôt rapides (surtout les Technomants), vous risquez de laisser échapper quelques crises...

    D'autant que vous pourrez vous adjoindre les services de quelques compagnons de route (Innocence étant le premier) mais, malgré la possibilité de donner des ordres, vous les laisserez bien vite se débrouiller seuls et se faire tuer, tant ils ne servent à rien, si ce n'est faire diversion quelques temps...
    En effet, quel que soit votre compagnon, il a une fâcheuse tendance à attirer les ennemis ou à se jeter dessus et, surtout, ne sait pas se défendre...
    Bref, pour faire simple, autant vous en servir comme diversion ou partir seul, l'effet sera le même.

     

     

     

    Et ne vous en faites pas si vous vous faites tuer sans avoir sauvegardé. Il y a une sauvegarde automatique à chaque porte ouverte, à chaque mur franchi. Bref, vous reprenez vite sans rien avoir perdu, si vous avez oublié la sauvegarde manuelle.

    Mais au fait, c'est un RPG, non ?

    Mars Effect

    En effet, c'est un RPG, et il le prouve par plusieurs petites choses. D'abord, comme je l'ai évoqué au début, il propose des dialogues à choix multiples qui influent sur le développement du scénario et des relations avec les personnages. Et si on peut regretter qu'en dehors des façons de résoudre certains conflits, ça se résume à une version plus ou moins camouflée du bon/neutre/mauvais, ça permet assez de choix et d'embranchements pour se sentir assez libre de ses actes. De plus, c'est servi par un très bon doublage et des dialogues assez intéressants.
    Sur l'alignement, on peut choisir de tuer ou non. En effet, par défaut, vos ennemis ne sont pas tués, juste assommés. C'est à vous de choisir si vous allez les laisser comme ça ou les achever en leur vidant de leur sérum, la monnaie du jeu, dès que vous en aurez la possibilité.

    Enfin, le plus important, le système d'évolution. Chaque ennemi abattu vous donne de l'XP, comme chaque quête réussie (et ça se compte en milliers dans le cas des quêtes).
    Pour chaque niveau passé, vous gagnez deux points de compétence et un point de trait. Les points de compétence vous permettent d'améliorer vos capacités au combat, en furtivité, ou en Technomancie, alors que les points de trait vous donneront accès à des traits de caractère qui débloquent des bonus. Par exemple, vaincre X ennemis et acheter le trait qui correspond vous donnera un bonus de X% d'XP par ennemi abattu.

    Entre ça et trois arbres de compétences plus que bien fournis, vous avez de quoi faire pour personnaliser Roy à votre seule convenance, de quoi favoriser la rejouabilité, avec les choix.

    Dernier point intéressant : l'artisanat. Ou comment faire d'une veste de cuir une armure dix fois plus solide qu'une armure de soldat. Mais pas seulement.
    L'artisanat, le craft, donc, vous permettra de faire de tous les petits objets que vous trouverez des objets intéressants. Le sérum pourra devenir potion de soin (s'enrichir ou se soigner ? Choisissez), par exemple, vous pourrez fabriquer des munitions pour le pistolet... Mais, surtout, vous pourrez améliorer vos armes et armures.
    Amélioration des dégâts, possibilité de blesser, régénération de santé ou de fluide améliorée, résistance physique ou électrique augmentée... C'est à vous de voir comment vous voulez optimiser votre équipement. Du moins, quand c'est possible, ce qui sera signalé par des cercles à côté du nom dans l'inventaire. À vous de vous adapter à la situation ou à votre façon de jouer. En tout cas, vous y passerez du temps, tant les ennemis se montrent parfois retors.

    Trailer de lancement

    Et donc, là, vous vous dites qu'on a un très bon RPG à recommander à tous. Sauf qu'il subsiste quelques défauts plus ou moins agaçants...
    Les personnages, par exemple, sont de purs clichés, entre Roy le punk rebelle, Innocence l'ado dépassé par les évènements, Charity l'ex-prostituée au grand cœur... Ce qui m'amène directement au scénario : classique, parfois même convenu, même si certaines séquences peuvent surprendre selon les choix (l'ouverture de l'acte 3 dans ma partie était très inattendue...), et surtout, il ne fait que survoler l'univers du jeu ! À la façon d'un Dungeon Siege III et pour garder la même comparaison, Mars : War Logs serait, dans un univers littéraire, un complément, une anecdote, un évènement raconté dans une nouvelle, mais pas un volume principal tant il ne parle de rien. Que ce soit le Tumulte, les Technomants, les guildes, on est balancé dans l'univers en sachant le strict minimum. Ce qui serait déjà dispensable pour avancer...
    On se laisse toutefois prendre à l'univers et aux quêtes annexes, ce qui est un bon point.

    On verra aussi quelques bugs de collision, comme la difficulté à monter des escaliers en sprintant, et d'autres bugs visuels, comme une arme qui disparaît de l'écran en combat... Rajoutez les soucis techniques sur les graphismes et pendant les combats, et voilà de quoi ternir un tableau qui était très beau jusque-là.
    Cela dit, rien d'insurmontable dans tous les cas et, si vous passez outre la forme pour vous concentrer sur le fond et l'aspect RPG, comme pour les RPG d'Obsidian, il n'y a pas de quoi faire trembler les ténors du genre dans ce Mars : War Logs, mais il y a de quoi passer 20-25 heures très sympathiques, dans la moyenne des RPG. Et pour le prix proposé de 20€, c'est déjà beau.

    Note du test 6.5/10En conclusion :

    Petit budget et petit prix, mais tout d\'un grand avec du temps, voilà ce qu\'est Mars : War Logs. Si le jeu souffre de quelques imperfections, d\'un univers juste frôlé, et d\'un contenu relativement faible, il a tout pour lancer une série qui viendrait arranger tout ça et s\'offre le luxe d\'être un Action RPG plein de bonnes idées et doté d\'un gameplay efficace. À tenter si vous aimez le RPG occidental, donc.

    Les plus

    Belles options d'évolution
    Un système de choix simple mais efficace
    Des combats assez tactiques
    Un système d'artisanat simple
    Doublage réussi
    Un bel univers...

    Les moins

    ...hélas juste survolé.
    La caméra pénible dans les zones exiguës
    Des compagnons qui tiennent du boulet inutile
    Un scénario efficace mais convenu

    En résumé


    Mars : War Logs par Rating: 6.5 / 10


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles