• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Pilou


  • ps3

    Wonderbook : Diggs Nightcrawler
    Editeur : Sony
    Développeur : Moonbite
    Genre : Aventure
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 29 mai 2013
    Trophée Platine 1 Trophée Or 4 Trophée Argent 10 Trophée Bronze 23 | Trophée Secret 5
    38 trophées au total

    Support


    Test Wonderbook : Diggs Nightcrawler

    Publié le lundi 10 juin 2013 à 21h39 par Pilou - 1121
    Partager sur |

     

    L’accessoire de Réalité Augmentée (RA) pour la Playstation, le Wonderbook ainsi que  le premier jeu l’exploitant, à savoir  Wonderbook : Book of Spells, étaient tous deux sortis le 14 novembre dernier. Wonderbook : Book of Spells proposait aux plus jeunes de vivre une aventure d’apprenti sorcier dans l’univers du célèbre Harry Potter. 

     

    Aide Diggs à retrouver le meurtrier de son meilleur ami

    Dans Wonderbook : Diggs Détective Privé, on met de coté sa baguette magique pour devenir partenaire de Diggs Nightcrawler, la chenille détective privé vivant dans la ville de Bibliopolis. Il a en charge de découvrir qui a tué l’oeuf Humpty Dumpty, son plus cher ami. Wonderbook : Diggs Détective Privé propose un univers sombre digne des plus grands films noirs où gravite des personnages issus des contes. On croisera le chemin des trois petits cochons ou Robin des Bois, etc.... Arpentant ce sombre univers, notre détective Diggs, doublé pour l’occasion par Patrick Poivey, la voix française de Bruce Willis, est habillé d’un imper jaune et d’un chapeau qui nous fait tout de suite penser au célèbre Dick Tracy. Le clin d’oeil ne s’arrête pas là puisque la bande son propose des thèmes du même acabit. Si vous avez aimé l’ambiance sonore de L.A Noire, Wonderbook : Diggs Détective Privé ne vous dépaysera pas. La réalisation générale au service de la RA est une réussite. Doublages, modélisations des personnages et mise en scène sont une valeur sûre.

    metal gear rising revengeance Les artworks témoignent de l'ambiance sombre du jeu

     

     
    La Réalité Augmentée est un pur régal

    Le Wonderbook est exploité à fond


    Après avoir calibrer tous les éléments nécessaires au Wonderbook, à savoir la Playstation Eye, le livre et le Playstation Move, on rentre dans l’univers de Wonderbook : Diggs Détective Privé.
    La différence évidente qui frappe entre Wonderbook : Diggs Détective Privé et Book of Spells se trouve dans l’utilisation des accessoires. Là où Book of Spells utilise le livre mais surtout le Playstation Move comme d’une baguette magique, dans ce nouveau titre, on utilise exclusivement le livre pendant le premier run du jeu. On peut ainsi le tourner pour observer la scène sous différents angles, l’incliner pour éclairer une zone, le secouer pour faire tomber un objet. Les courses-poursuites sont très bien rendues et l’utilisation du livre demeure très réactif. Les mains seront aussi employées pour dissiper du brouillard, éteindre un feu, et même la voix pourra être utilisée dans certains jeux pour aider Diggs à se déplacer furtivement. Les jeunes joueurs seront ravis par toutes les interactions possibles qu’octroient le jeu. L’emploi à proprement parlé du Playstation Move ne se réalise qu’en seconde partie. Après l'achèvement d’un chapitre, il est possible d’y revenir et de réaliser des missions photos. Ces missions consistent à trouver et prendre en photo des objets cachés dans les séquences. 

     

    Tout n’est pas rose à Bibliopolis


    Malheureusement la durée de vie du jeu est très limitée. Il ne faudra pas plus de 2h pour terminer les trois chapitres qui le composent. On reste sur notre fin et ça ne nous aurait pas dérangé d’avoir quelques chapitres supplémentaires à se mettre sous la dent. Les missions photos n’offrent que quelques dizaines de minutes supplémentaires avec en tout 88 photos à réaliser. Les chasseurs de trophées devront tout de même recommencer le jeu plusieurs fois pour réaliser des sans fautes dans certains jeux de parcours et autres actions spécifiques.

    Trailer de gameplay
    Note du test 6.5/10En conclusion :

    De part son interaction et l’implication du joueur, Wonderbook : Diggs Détective Privé ravira les jeunes joueurs comme les plus âgés. L’ambiance des polars des années 60 couplée aux personnages des contes est un pur régal. L’utilisation de cet accessoire est toujours aussi appréciable. Certes la durée de vie est faible mais le jeu est disponible sur le Playstation Store aux environs de 15€ (lien play)

    Les plus

    l’ambiance
    la réalisation
    la bande son
    l’utilisation du Wonderbook

    Les moins

    durée de vie faible
    rejouabilité limitée

    En résumé


    Wonderbook : Diggs Nightcrawler par Rating: 6.5 / 10


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles