• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Pilou


  • ps3

    Hitman Absolution
    Editeur : Square Enix
    Développeur : IO Interactive
    Genre : Infiltration
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 20 novembre 2012
    Trophées : Oui
    Trophée Platine 1 Trophée Or 2 Trophée Argent 12 Trophée Bronze 32 | Trophée Secret 20
    47 trophées au total

    Support


    Test Hitman Absolution

    Publié le samedi 24 novembre 2012 à 21h00 par Pilou - 5047
    Partager sur |

    Il y en a pour tous les goûts

    Le jeu est d’abord composé par le mode histoire et propose 5 niveaux de difficultés qui raviront les néophytes comme les habitués du genre. Ces différents niveaux influent sur l’IA des ennemis et limitent aussi grandement la jauge d’Instinct (nous reviendrons sur cette nouveauté plus bas) et la fréquence des points de contrôle et des indices. Chacun y trouvera son compte. Les acharnés pourront s’attaquer au niveau le plus élevé : le mode “Puriste” qui n’offre uniquement que le réticule de visée, tous les indices, guides, aides et même l’interface sont absents.

    L’une des forces de Hitman Absolution est la forte rejouabilité qu’offre le jeu, plusieurs scénarii seront ainsi possible selon la sensibilité du joueur. L’infiltration est de rigueur même si la méthode musclée passera par moment. On rechargera souvent le dernier checkpoint pour réaliser au mieux la mission. Pour la mener à bien justement, l’agent 47 aura à sa disposition les armes à feu (19 au total) telles que les Silverballer avec silencieux et surtout sa corde à piano. Des armes improvisées pourront être utilisées : briques, couteau, bouteille, poisons ... et des éléments du décor vous aideront à tuer ou réaliser des diversions. Les choix sont nombreux et contribuent à la replay value du titre. Comme dans les autres Hitman, l’agent 47 pourra se déguiser et ainsi essayer de passer inaperçu. Autant vous dire, les PNJ sont  rapidement suspicieux et vous démasquent assez facilement. 

     

    Tout est dans l’instinct

    Les nouveautés sont assez importantes dans ce nouvel épisode de la série. 47 pourra se mettre à couvert, prendre en otage un ennemi. Au corps à corps, Hitman se débarrassera des ennemis par des actions QTE qui se révéleront bruyantes. L’innovation importante réside dans l’Instinct. En activant le bouton R1, la vision de l’agent change et offre quelques compétences fortes intéressantes. L’Instinct révèle des objets attrayants, les ennemis et leur itinéraire de patrouille. Il fournit aussi des indices et permet à 47 de se fondre dans l’environnement et ainsi tromper l’ennemi. Ce mode permet aussi d’activer le tir réflexe, un tir très utile pour se débarrasser d’un groupe de plusieurs ennemis. En l’activant, le temps se ralentit et il est possible de cibler ennemis et autres objets vous entourant. Ce mode consomme évidemment la jauge d’Instinct que vous pouvez régénèrer en réalisant certaines actions : tirs à la tête, neutralisations silencieuses, … l’instinct remplace la mini-carte des anciens opus de la série et sera absent dans le dernier niveau de difficulté.

     

    Après un entrainement assidu à Sniper Challenge, ça devrait bien se passer
     
     

    Les champs offrent une bonne couverture

    La chasse aux trésors est lancée

    Comme dans les autres épisodes de la franchise, l’agent 47 aura des contrats à réaliser mais pas seulement. Dans certaines sections, il devra fuir la police par exemple. Au début de chaque mission, un score moyen des joueurs qui ont terminé le niveau sera disponible. Il permettra au joueur de se situer par rapport à la communauté. Chaque mission sera l’occasion de débloquer des compétences en réalisant certains objectifs. Des objets sont disséminés un peu partout. Les mordus des célèbres easter eggs seront ravis d’apprendre que les niveaux d’Hitman Absolution en sont truffés. Vous l’aurez compris, Hitman Absolution recèle énormément de secrets à découvrir. Un gage de qualité !
     

    Un contrat, ça se prépare

    Le mode Contrats est la cerise sur le gâteau. Disponible gratuitement pour tous, ce mode permet de créer des contrats personnels et de les partager avec les autres joueurs. Après quelques vidéos d’initiation et le choix du niveau, il est temps de passer à la création. Exit les éditeurs de niveaux complexes et chronophages, l’édition d’un contrat se fait directement dans le jeu. Aux commandes de l’agent 47, vous errez dans le niveau à la recherche d’une ou plusieurs cibles qu’il faudra marquer. La seconde étape consiste à éliminer les cibles marqués pour ensuite fuir le secteur par plusieurs sorties disponibles. En réalisant le contrat, vous établirez un score témoin que vos amis devront battre. Ce mode rallonge la durée de vie et apporte une dose de challenge non négligeable. Des contrats types réalisés par l’équipe de IO Interactive seront disponibles.


    Un moteur pour un univers réaliste

    Le dernier point dans ce test et pas des moindres est consacré à la réalisation générale du jeu. IO Interactive a développé un moteur spécialement pour l’occasion. Du doux nom de Glacier2, le moteur en jette carrément ! Il contribue à donner vie à un monde vivant et évolutif. Le moteur offre des niveaux riches en détails. Les effets climatiques comme la pluie, les bâtiments en feu, les recoins sombres sont mis en avant avec le Glacier2. Les éclairages sont magnifiques. Les nombreuses cinématiques, même si elles sont un peu pixellisées, s’intègrent parfaitement entre les missions. Le jeu dispose d’une identité forte,  proposant contraste et saturation des couleurs qui contribuent grandement à l’hyper-réalisme du jeu. Le Glacier2 permet aussi d’afficher énormément de personnages à l’écran et offre ainsi à Hitman la possibilité de se cacher dans la foule pour échapper à ses poursuivants. Les mouvements de panique sont tout bonnement hallucinants. Les personnages sont détaillés et les animations très bien rendues, clignements des yeux, déplacements réalistes, rien n’a été oublié.
    Côté ambiance sonore, le réalisme est aussi de mise. La version française est splendide. Les musiques sombres à souhait nous plonge un peu plus dans l’univers glauque d’Hitman Absolution. L’humour est omniprésent. Les gardes vous feront sourire plus d’une fois avec leurs expressions du genre :  “Je vois des gens qui sont morts”. La pression de l’infiltration redescend d’un cran.

    Serez-vous le tueur parfait ?

     

    Note du test 9/10En conclusion :

    Hitman Absolution est un petit bijou de cette fin d’année. Tous les ingrédients sont là pour ravir les joueurs. Que l’on soit novice ou pro-gamer, Hitman Absolution est fait pour vous. Dotés d’un moteur graphique poussant le réalisme à son paroxysme, d’un level design exceptionnel, Hitman Aboslution se hisse en haut du podium. Un achat incontournable pour les fêtes de fin d’année.

    Les plus

    Le moteur Glacier2
    Jeu soigné
    Infiltration au poil
    Plusieurs niveaux de difficulté
    Mode contrats intéressant et gratuit
    Rejouabilité élevée

    Les moins

    Un ou 2 freezes, rien de méchant
    Vidéo un peu pixélisée
    Quelques bugs mineurs

    En résumé


    Hitman Absolution par Rating: 9 / 10


    Commentaires
    • Image personnalisée de votre compte
      leparounator - Posté le lundi 26 novembre 2012 à 11h25
      un hit absolue!! 8-)
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles