• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Pilou


  • ps3

    Rage
    Editeur : Bethesda Softworks
    Développeur : id Software
    Genre : FPS
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 07 octobre 2011
    Trophées : Oui
    Trophée Platine 1 Trophée Or 2 Trophée Argent 10 Trophée Bronze 38 | Trophée Secret 0
    51 trophées au total

    Support


    Test Rage

    Publié le mardi 18 octobre 2011 à 20h43 par Pilou - 2749
    Partager sur |

    Annoncé depuis 4 ans, Rage sort enfin sur Playstation 3. Le staff a testé pour vous ce FPS post-apocalyptique...

    Rage est un FPS post-apocalyptique, qui est développé par Id Software, auteur à succès de Doom, Quake et Wolfenstein 3D. La sortie de Rage coïncide avec les 20 ans du studio. Le jeu est édité par Bethesda Softworks et est interdit au moins de 18 ans.


     

    Tout commence en 2036, lorsqu’un astéroïde baptisé Apophis rentre en collision avec la Terre. Pour sauver l’Humanité, les gouvernements décident de créer le projet Eden, projet qui consiste à l’enfouissement de capsules apellées “Arches” contenant des hommes cryogénisés grâce aux Nanotrites.
    Dans Rage, on incarne l’un des membres du dit projet. Après 106 ans d’un long sommeil, notre héros se réveille au milieu de ces compagnons morts. En sortant de la capsule, notre acolyte n’a pas fait cinq pas qu’il fait déjà la rencontre avec deux mutants assoiffés de sang. Heureusement, Dan Hagar, un habitant du coin passe par là en buggy et vous sauve in extremis. Le décor est planté !

    Première observation, le jeu est tout bonnement magnifique. Mais nous y reviendrons plus loin dans le test. Le monde post-nuke de Rage nous fera penser immédiatement à des films comme Mad Max ou encore aux jeux Borderlands et Fallout 3. Mais la comparaison s’arrête là. En effet, Id Software nous offre un FPS pur et dur sans trop d’éléments RPG, présents dans les 2 jeux cités au dessus. Il n’y a pas, par exemple, de concept de “leveling” avec gain d’XP du personnage dans Rage. Il y a juste une gestion de l’inventaire.

    Le jeu s’articule autour de la réalisation de missions principales les plus souvent fournies par la population des villes du jeu. Il faudra par exemple survivre au Mutant Bash TV de J.K Stiles pour qu’il accepte d’être votre sponsor dans les courses de buggy. Ou encore apporter du ravitaillement à un avant poste.
    A coté de la trame principale, des missions secondaires seront accessibles.
    Nous avons le droit à une grande variété de missions allant de la recherche de personnes disparues à la livraison de colis.


    Voici le maire Clayton dirigeant la ville de Wellspring et J.K Stiles présentateur de l'émission Mutant Bash TV

    Le monde de Rage est découpé en secteurs. Il se traverse par buggy, moyen de locomotion.
    Trois villes sont disponibles dans le jeu :
        - campements au début du jeu où vit Dan Hagar et quelques autres habitants,
        - Wellspring : ville fortifiée,
        - Metro City : capitale où réside la résistance opposé à l’autorité, un groupuscule militaire.
    Pour accéder à ces villes, il faudra traverser deux Wasteland, territoires hostiles infestés de clans et autres mutants.


    Pour vous aider dans votre quête, un arsenal assez conséquent sera disponible. Vous débuterez l’aventure avec un pistolet auquel il sera possible d’ajouter une demie jumelle pour faire du tir de précision. Vous aurez aussi accès au canon scié, au fusil à pompe, au fusil de précision, à l’arbalète (pour les éliminations silencieuses), fusil d’assaut de l’Autorité, …
    Ces armes seront modulables. Il sera possible de modifier les munitions utilisées : balles explosives, nuée de balles, carreau explosif, etc...
    Il faudra passer par le revendeur du coin pour acheter de nouvelles munitions et équipements. Il sera possible de revendre les objets inutiles (sigle dollar dans l’inventaire). Chose étrange, il est impossible de ramasser les armes sur les cadavres. On peut juste les fouiller.


    L'arbalète et le fusil en action


    A côté des armes principales, il est possible de confectionner des armes secondaires et équipements. En premier lieu, il faut récupérer le schéma de l’équipement. Une fois les ingrédients récupérés sur les cadavres des ennemis ou disséminés dans les niveaux ou encore acheter chez les vendeurs locaux, il sera possible de créer l’élément dans l’inventaire.
    En première place du podium, nous avons le Wingstick, boomerang létal qui tue net les ennemis. Une petite jubilation se fait ressentir quand on l’utilise. Drônes de combat, tourelles de défenses automatiques, grenades, voitures téléguidées explosives sont aussi au rendez-vous. De quoi varier le gameplay. Vous pourrez aussi confectionner des bandages, éléments importants pour recouvrer sa santé. Notre héros a aussi le droit à un défibrillateur personnel qui s’active lorsque l’on meurt. Un autre équipement permettra de crocheter les portes verrouillées.

     

    Les ennemis chargent, sautent dans tous les sens pour éviter les tirs. Ils se mettent à couvert, lancent des grenades. Entre les mutants, les clans et les soldats de l’Autorité, nous avons une grande variété d’ennemis qui useront de différentes façons pour tenter de tuer le héros.

    En plus de la partie FPS, comme dit plus haut, les vastes étendues désertiques du Wasteland se traversent par buggy. Plusieurs modèles seront disponibles dans votre garage. Ces buggy seront améliorables : meilleur turbo, meilleur blindage, mitrailleuses, lance-missiles, sentienel, mines, roues édentées, etc... Il faudra gagner des certificats lors de courses ou missions pour pouvoir acheter ses améliorations auprès de revendeurs.


    Le moteur  utilisé pour Rage est le Id Tech 5. Ce moteur décolle la rétine. Avec Rage, nous avons l’un des plus beaux jeux de la  Playstation 3.  Le jeu tourne à 60 fps de manière extrêmement fluide. On s’émerveille à regarder le ciel et Wasteland dévasté. Du grand art !!!
    Les lieux sont modélisés à la perfection. Un hôtel en ruine, une usine désaffectée, etc...on a une grande variété de décors. Même chose pour les PNJ (Personnage non-joueur) et ennemis du monde de Rage, chaque clan par exemple, possède sa propre identité visuelle.
    Seul bémol, nous avons le droit à quelques temps de chargement entre les différentes zones du jeu et l’affichage de certaines textures est tardive. Mais ces petits points négatifs sont minimes en comparaison de la fluidité et l’identité que nous offre Rage.


    Les combats en buggy dans le Westeland et les rallyes mortels


    Au niveau de la bande son, rien à dire. La version française est de qualité et les musiques et bruitages participent à l’immersion dans ce monde ravagé.
    La durée de vie est d’environ 15h, plusieurs niveaux de difficultés sont disponibles.
    Il sera même possible d’accéder au jeu Doom dans Rage.
    Le multijoueur est aussi présent. Il est possible de jouer aux rallyes mortels avec 3 autres joueurs ou à 2 sur le mode coopératif en écran splitté ou en ligne. Ce dernier permet de faire certaines missions.
    Le jeu possède bien sûr son lot de trophées à débloquer. Il y en a 51 au total et disponible ici.

     

    Note du test 9/10En conclusion :

    RAGE est l’un des FPS de l’année. Annoncé depuis 4 ans, on attendant Rage au tournant et nous ne sommes pas déçu. Avec sa bonne durée de vie, son jeu varié et son moteur graphique hors pair, nous vous invitons à l’essayer. L’ambiance post-apocalyptique est une réussite. La variété du gameplay est au rendez-vous : courses de buggies, séquence de bash TV, etc... Petite dédicace à l’utilisation du Wingstick qui est tout bonnement jubilatoire et nous fait encore une fois penser à Mad Max. (Mad Max 2 pour être exact)

    Les plus

    univers post apo
    jouabilité au poil
    bonne durée de vie
    bande son convaincante
    level et character designmoteur du jeu puissant et fluide mais...

    Les moins

    ...affichage tardif des textures en HD
    temps de chargement (il faut bien trouver quelque chose)

    En résumé


    Rage par Rating: 9 / 10


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles