• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    ReleaseForBurial


  • ps3

    Minecraft
    Editeur : Sony
    Développeur : Mojang
    Genre : Gestion
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 18 décembre 2013
    Trophées : Oui
    Trophée Platine 1 Trophée Or 6 Trophée Argent 11 Trophée Bronze 11 | Trophée Secret 0
    29 trophées au total

    Prix de lancement : 18,99€
    Support

    Disponible aussi sur : vita ps4

    Test Minecraft

    Publié le samedi 28 décembre 2013 à 16h19 par ReleaseForBurial - 8166
    Partager sur |

    Minecraft débarque sur PlayStation 3 ! LE jeu de Mojang est il prêt à conquérir les adeptes du monolithe noir ?

    Depuis plus de deux ans, Minecraft fait parler de lui. Créé par le studio Mojang, le jeu sorti sur PC a connu un essor fulgurant et a désormais de nombreux adeptes et fervents défenseurs. Aujourd'hui, Minecraft c'est non seulement un jeu, mais c'est également une licence pour des goodies, des jouets, des vêtements. Alors tout naturellement, comme des Doom ou Call Of Duty, le jeu est porté sur console. Mais qu'en est-il ? Est-ce que ce jeu immense et sans limite sur PC est taillé pour nos consoles de salon ?

    Un peu d'histoire

    Minecraft c'est quoi en fait ? C'est un jeu en pixel art, où tout est carré. Visuellement, ce n'est pas moche mais on est à des milliers d'années lumières des standards d'aujourd'hui. On le classe dans les jeux indépendants parce qu'il ne propose pas une expérience de jeu comme un FPS ou un jeu de plateformes. Non, Minecraft avant tout, c'est un jeu dans lequel on crée, on craft plutôt, terme cher aux gamers, souvent joueurs de RPG. On craft, ça veut dire qu'on utilise divers objets que l'on obtient pour en créer d'autres, généralement plus puissants, ou ici, tout simplement plus utiles.

    Dans ce monde, en pleine nature, il va falloir se débrouiller et être créatif pour survivre. Survivre ? Oui, car la journée, on est entouré de vaches, de moutons, de cochons mais une fois la nuit tombée, c'est une toute autre histoire qui se trame. Des monstres apparaissent et ne vous veulent pas du bien. Des zombies et des creepers sont là pour vous tuer et il faudra se protéger toute la nuit. Au début, le joueur le fera avec difficulté mais au fur et à mesure, il trouvera divers moyens de plus en plus ingénieux pour se défendre.

    Système de jeu

    Pour se défendre, il vous faudra un bon abri. Et c'est là que Minecraft devient intéressant. Au début, on est un peu paumé, mais on comprend vite que la seule chose que l'on puisse faire est creuser et ramasser les ressources obtenues. Le principe de jeu est d'ailleurs là, Dig & Drop, creuser et poser. Pour cela, avec R2, le personnage creusera ou altérera la surface qu'il a en face de lui. Si c'est un arbre, ce sera du bois qu'il récoltera, et cela s'applique à tout. Même un animal procurera de la nourriture.

     

     

    Avec ses ressources on créera des outils et des éléments pour construire son abri. Celui-ci est vraiment primordial avant de se lancer à la conquête du monde de Minecraft, avant même de se lancer dans le forage des mines. Les mines, ce sera pour trouver des métaux précieux qui serviront encore une fois pour des outils, des défenses, ou des armes. Et il ne faudra pas mourir par la suite, sans savoir où sa carcasse reposera car tout le butin et l'inventaire du joueur sera perdu à cet endroit. Créer une carte sera d'ailleurs nécessaire pour se repérer dans ce monde immense.

    Le craft se fera via un établi qu'il faudra d'ailleurs construire aussi au début. La lisibilité de l'établi n'est pas top, gardant un aspect des vieux jeux et les plans pour la construction des équipements sont peu clairs, mais le rangement par catégories (armes, construction, outils, nourriture...) permet de s'y retrouver quand même rapidement.

    Le jeu donne continuellement beaucoup d'aides, notamment sur les éléments et ce en quoi ils peuvent être utiles. Par contre, il ne sera pas possible de les désactiver, gâchant un peu le côté recherche et débrouillard pour le joueur.

    Un jeu immense

    Le joueur apparaît de manière aléatoire dans Minecraft et commence donc sa « survie » un peu n'importe où et doit faire avec les ressources qu'il a à portée de main. Le monde se génère aussi aléatoirement et garde sa grande taille malgré le passage à la console. Mines, points d'eau, ruisseaux, volcans, tout l'univers connu sur PC est présent.

    Le support console ne proposant pas de mods, des DLC sont à attendre comme des packs de skins ou bien pour des armes ou des matériaux.

    Trailer de lancement

    Creusons à plusieurs

    Cette édition PS3 de Minecraft permet le jeu en multijoueur en local comme en ligne. En local, quatre joueurs pourront jouer en écran splitté. Même si tout tourne correctement, la lisibilité des menus d'inventaire et de crafting en pâtissent. En ligne, sept autres joueurs de la liste d'amis pourront se rejoindre et jouer en même temps.

     

    Note du test 7.5/10En conclusion :

    Minecraft est un jeu à part dans lequel il faut vouloir se plonger. Une fois passé l\'aspect pixel art que l\'on aimera ou pas du tout, le jeu est vraiment captivant par son côté créatif, survival au possible et plein de jugeote. On aimera ou pas, on y passera même pas une heure ou bien des centaines pour essayer de voir le fin mot apparaître ou bien trouver un portail vers des démons et continuer à évoluer encore et encore. Minecraft réussit son arrivée sur la PlaySation 3 mais devra certainement trouver son publique sur un support que l\'on connait moins ouvert à ce style de jeu.

    Les plus

    Minecraft sur console
    Jeu demandant créativité et réflexion
    Durée de vie gigantesque
    Jeu au style marqué

    Les moins

    Jeu vraiment à part
    Manque de lisibilité dans les menus
    Aide très présente tout du long
    Parfois décourageant après la mort du personnage

    En résumé


    Minecraft par Rating: 7.5 / 10


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles