• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Lonewolf


  • ps4

    Rainbow Six Siege
    Editeur et Developpeur : Ubisoft
    Genre : Action | Tactique
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 01 décembre 2015
    Trophées : Oui
    Support


    Test Rainbow Six Siege

    Publié le lundi 21 décembre 2015 à 12h20 par Lonewolf - 2105
    Partager sur |

     

    Rainbow Six is back ! Une nouvelle qui fait plaisir, tant la licence inspirée de Tom Clancy a su se faire une petite place sympathique dans le milieu des FPS depuis ses débuts, notamment grâce à son aspect tactique très prononcé et son scénario digne des technothrillers de Clancy. On s'attendait évidemment à avoir un FPS un minimum correct, surtout après les dernières sorties assez sympathiques de l'équipe Rainbow, mais j'ai bien peur que cet épisode vienne signer son chant du cygne... Laissez-moi donc vous expliquer pourquoi.

    Rainbeautiful

    Graphismes à la pointe

    L'intro donne le ton : Angela Bassett, magnifiquement modélisée, nous annonce la reconstruction de l'équipe Rainbow pour affronter une menace sans précédent. Pose badass, montage digne d'un film d'action, grand rythme, tout est fait pour nous immerger de belle manière dans l'univers. Le jeu n'est pas en reste : c'est beau (enfin, si on aime les murs et bâtiments types, banques, résidences, etc....), bien modélisé, le moteur physique tourne bien pour nous permettre de détruire murs et barricades...

    Pétard mouillé

    Belle enveloppe vide

    Commençons par les bons points du jeu. Les graphismes sont donc à la pointe et le moteur physique est assez bon : vous pouvez tirer sur des barricades ou des murs pour vous offrir une ligne de tir, sans aller jusqu'à les faire sauter. Les différents agents offrent différentes possibilités d'infiltration, vous permettant de varier les plaisirs côté gameplay. Un mot sur le gameplay, d'ailleurs : c'est fluide, bien pensé (à part les commandes pour s'incliner en visant, mais bon), assez vite maîtrisé malgré la masse d'informations et le tout offre de bonnes sensations de jeu qui retranscrivent bien la puissance des armes et la tension des situations.
    Voyons maintenant ce qui pose problème... Oui, les bons points ont été vite traités.

    Commençons par la radinerie des modes de jeu, qui se résument à trois possibilités : les Situations (Solo), le Multijoueurs (5 Vs 5), et la Chasse aux Terroristes (en solo ou en multi à 5).

     

     

    Les Situations se résument à une dizaine de situations d'entraînement anti-terroriste, chacune étant achevée en environ 5 minutes si tout va bien. Les défis rajoutent une difficulté supplémentaire, mais pas de quoi fouetter un chat non plus. Bref, un mode Solo inutile, juste là pour faire joli, sans même un scénario, rendant la superbe intro absolument inutile. Et là, vous allez me dire que ce n'est pas grave, c'est juste un jeu orienté multi. Soit, allons donc voir ce que propose le Multijoueurs.

    Et à mon grand regret, pas grand-chose de plus à sauver. En effet, le Multijoueurs ne vous propose rien de plus qu'un Match à Mort en 5 Vs 5 où chacun choisit son agent (déblocables avec la renommée que vous gagnez), qui reste unique (personne ne peut avoir le même qu'un autre joueur, donc, si vous n'avez pas débloqué tout le monde, vous risquez de devoir vous rabattre sur une Recrue) et c'est tout. Tout le reste (lieu, contexte du match...) est défini par le jeu, y compris le fait de jouer en 3 manches gagnantes sur un maximum de 5. Notons que les parties classées ne sont pas accessibles avant d'avoir atteint un certain niveau.

    Enfin, la Chasse aux Terroristes. Sans doute le mode le plus sympathique, mais hélas, chaque partie est vite achevée, du moins avec votre équipe de 5 en multijoueurs. Si vous jouez en solo, ce sera votre unique agent, sans équipe, contre toute une vague d'ennemis. Là encore, vous ne choisissez que votre agent, la situation est définie par le jeu...

    Un bel emballage technique...

    ...pour une belle coquille vide à l'arrivée

    Autant dire que le jeu est donc rapidement plutôt rachitique en conteu et qu'on se retrouve à tirer sur tout ce qui bouge sans autre enjeu derrière, en parcourant sans cesse les mêmes bâtiments et couloirs pour augmenter son ratio de victimes.
    Bien évidemment, le jeu propose aussi un Season Pass (30€, quand même), qui ne semble pas proposer grand chose d'intéressant à part 8 agents supplémentaires en exclu pendant une semaine, d'après son descriptif... Et il est évidemment blindé de micro transactions pour gagner plus de renommée et d'XP avec des boosters.

    Pour résumer simplement, Rainbow Six Siege aurait pu être un bon petit free to play, avec son faible contenu. Contenu qui aurait pu être étoffé via des extensions payantes par la suite.
    En l'état, il est juste une bonne grosse arnaque payée plein tarif pour pas grand chose ! Cela dit, si vous êtes un fan intégriste de la licence et/ou de FPS multi, il a peut-être sa place dans votre collection, mais il y a tellement mieux et plus fourni ailleurs...

    Rainbow Six Siege –Trailer Season Pass

     

    Note du test 6/10En conclusion :

    Si Rainbow Six Siege offre de bons graphismes, un bon gameplay, et de bonnes sensations de jeu, l'indigence de son contenu le rapproche plus d'une arnaque parfaite que d'un bon retour pour la licence. Un jeu à exclusivement réserver aux fans les plus hardcore de Rainbow Six et/ou de FPS multijoueurs. Sinon, il y a nettement mieux et plus fourni ailleurs.

    Les plus

    C'est joli
    Un gameplay assez poussé et varié grâce aux différents agents
    De belles sensations de jeu
    La Chasse aux Terroristes
    Les défis quotidiens qui poussent à jouer

    Les moins

    Seulement 3 modes de jeu
    Aucun choix laissé au joueur, à part son agent et son équipement
    Un multi qui oppose 2 équipes antiterroristes ???
    Une intro qui promet un scénario qui n'existe pas

    En résumé


    Rainbow Six Siege par Rating: 6 / 10


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles