• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Lonewolf


  • ps4

    Saints Row : Gat out of Hell
    Editeur : Deep Silver
    Développeur : Volition
    Genre : Action | Aventure
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 23 janvier 2015
    Trophée Platine 1 Trophée Or 3 Trophée Argent 7 Trophée Bronze 35 | Trophée Secret 0
    46 trophées au total

    Support

    Disponible aussi sur : ps3

    Test Saints Row : Gat out of Hell

    Publié le lundi 09 février 2015 à 11h08 par Lonewolf - 2982
    Partager sur |

     

    Saints Row : Gat out of Hell (notez le jeu de mots) nous promettait un gros délire en nous permettant d'incarner enfin le plus dangereux et emblématique des 3rd Street Saints, Johnny Gat (et Kinzie est le second personnage jouable, dans la tradition de la saga qui permet de jouer un perso masculin ou féminin à volonté à tout moment), pour aller démolir Satan et faire de l'Enfer un enfer même pour lui. Tout ça pour retrouver le boss des Saints (oui, le fameux perso qu'on incarne sur les épisodes principaux), enlevé durant l'anniversaire de Kinzie par Satan, donc, qui veut lui faire épouser sa fille Jezebel.

    Reste à savoir si le délire promis nous emmène bien sur la Highway to Hell, ou plutôt au dernier Cercle de l'Enfer...

    Johnny s'en va-t-en guerre

    Bienvenue en Enfer !

    Concrètement, le jeu se présente comme un Saints Row IV reskinné. Vous aurez donc accès aux mêmes compétences, légèrement modifiées/améliorées, aux mêmes activités, à la même progression de l'histoire à travers des quêtes qui vous enverront faire une série d'activités dans les différents quartiers de l'Enfer, pour le compte de Dane Vogel, qui fait ici son grand retour après sa défenestration dans Saints Row II, accompagné de William Shakespeare, Barbe Noire, Vlad Tepes, et les sœurs De Wynter.
    Donc, à vous de mettre l'Enfer sens dessus dessous en tuant du démon et en prenant le contrôle de la petite ville qui le forme, cela afin d'énerver Satan et de le pousser à vous affronter.

    Et c'est là que l'on notera le premier petit problème...
    En effet, chaque mission voire activité réussie fait monter la jauge de colère de Satan, celle-ci comportant trois étapes majeures. Ceci nous amène donc rapidement à la mission finale qui consiste à l'affronter, sans avoir eu à faire ne serait-ce que la moitié du jeu, ni même toutes les missions des alliés. L'histoire est très vite réglée et joue surtout sur le côté fun, notamment le moment où ça passe en mode Disney... Je ne vous en dirai pas plus, n'insistez pas !

    And... Action !

    On prend les mêmes et on recommence.

    Passé le moment de la découverte de l'Enfer, il faut vite se rendre à l'évidence : Gat out of Hell ne propose RIEN au-delà de son idée de départ.

     

     

    On se retrouve en effet rapidement avec le même contenu que Saints Row IV, comme je l'ai dit plus tôt. Les pouvoirs sont les mêmes, seuls les éléments changent. De même pour les activités, qui prennent juste une autre forme, notamment la fraude qui nous place dans la peau d'une des multiples enveloppes vides présentes en Enfer, le seul élément ajouté étant une présentation de l'enveloppe vide en question (son nom de son vivant, ce qu'il a fait...), et, surtout, comme je l'ai dit, la méthode pour faire avancer l'histoire.

    On retrouve bien sûr aussi le système de niveaux et d'expérience, et l'accès aux divers bonus et améliorations qui vont avec, ainsi que l'amélioratoin des armes.
    Les seules originalités, finalement, viennent du pouvoir de vol qui est bien géré et permet aux courses de bien changer, et des sept armes capitales, chacune représentant un péché, et qui sont surpuissantes et donnent accès à quelques avantages. Les éléments des pouvoirs, eux, sont gagnés à des autels qui vous font participer à une mini épreuve de survie pour apprendre à les maîtriser.

     

    Prise de risques minimale, fun variable

    Résultat en demi-teinte

    Si Gat out of Hell est sans aucun doute la meilleure extension de Saints Row IV, elle brille toutefois par son absence de prise de risques et son incroyable recyclage de ce même Saints Row IV. Il n'y a ici aucun effort graphique, aucun effort (ou si peu) dans le gameplay, et l'histoire est quand même extrêmement simple voire simpliste (mais il y a bien longtemps que les développeurs ont laissé tomber le principe d'avoir un scénario dans Saints Row pour se centrer sur le fun et offrir une alternative au sérieux de l'histoire des GTA, après tout).

    Et le fait est que ça a du mal à marcher.
    Certes, le jeu est assez efficace pour qu'on aille au bout, d'autant qu'il est court, mais le soufflé retombe très vite. La découverte du début et le gros moment marrant dans une cinématique bien WTF font l'essentiel du travail. Après ça, on en arrive à rusher le tout pour en finir assez rapidement (et il ne vous prendra pas longteps de prendre le contrôle de toute la ville...), et arriver à la fin. Laquelle est définie par le joueur, et il y en a tout de même cinq différentes.

    Trailer de lancement

    Bref, Saints Row : Gat out of Hell n'a pour lui, comme Saints Row IV : Re-Elected, d'être le premier GTA-Like sur PS4, et de nous placer dans la peau de Johnny Gat, ce qui reste le fanservice ultime.
    Une belle idée de base, mais mal développée, ce qui en fait une extension stand alone dispensable. On aurait aimé un peu plus de folie et d'idées...

         
    Note du test 6.5/10En conclusion :

    Si incarner Johnny Gat en Enfer pour démolir Satan a bien quelque chose de particulièrement jouissif et fun, il faut bien admettre que Gat out of Hell fait le minimum syndical, et n\'offre finalement rien de plus qu\'un Saints Row IV reskinné. Mais le fun est toujours là, au moins au début, les armes capitales sont sympas, et l\'histoire est bien menée, bien que très vite pliée et très simpliste. Pas indispensable, mais ça divertit bien tout en restant dans l\'esprit Saints Row. Si vous êtes fan, à voir, donc.

    Les plus

    On est Johnny Gat !
    Satan a la classe
    Voler, c'est bien

    Les moins

    Trop court
    Trop facile
    Saints Row IV en Enfer, sans plus...

    En résumé


    Saints Row : Gat out of Hell par Rating: 6.5 / 10


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles