• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    ReleaseForBurial


  • ps4

    Extreme Exorcism
    Editeur : Ripstone
    Développeur : Golden Ruby Games
    Genre : Plates-formes
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 23 septembre 2015
    Trophées : Oui
    Prix de lancement : 12.99€
    Support

    Disponible aussi sur : ps3

    Test Extreme Exorcism

    Publié le dimanche 04 octobre 2015 à 21h21 par ReleaseForBurial - 1959
    Partager sur |

     

    Petite question… Vous prenez un manoir, avec véranda donnant sur un cimetière, bibliothèque avec piles de livres mouvantes et une cave ouvrant sur l’enfer. Rajoutez à cela des ectoplasmes. Maintenant, que faites vous ? Non, on n’appelle pas les Ghostbusters (enfin en temps normal oui), on appelle des exorcistes !!!

    Les exorcistes ne sont plus ce qu’ils étaient.

    Les exorcistes, non, ce n’est vraiment plus ce que c’était. Envoyez valser les soutanes, bibles et autres crucifix, Mike Oldfield et ses cloches et armez vous lourdement ! Dans Extreme Exorcism vous jouez un exorciste new generation, en mode badass qui manie la batte de baseball, le uzi, le fusil à pompe, le fusil à harpon et bien d’autres.

    Ce n’est qu’un tout petit échantillon de ce qui va vous servir pour lutter contre les fantômes peuplant le manoir. Il y aura même des lasers et des mines ! Et comme vous n’êtes pas des petits rigolos, vous pourrez transporter jusque 3 armes simultanément et faire feu avec également simultanément. Pour autant, il ne va pas falloir canarder à tout va !

    Chacun de vos pas revient vous hanter

    Cette phrase lancée à la fin de la bande annonce du jeu résume très bien le système du jeu. Divisée en une quarantaine de tableaux, la chasse au fantôme commence à chaque fois de la même manière. Une chaise possédée seule à exorciser. Une fois cela fait, au tour suivant, un fantôme reproduisant exactement vos faits et gestes du tour précédent apparaît. Une fois celui-ci éliminé, au tour suivant il revient ainsi que le fantôme de votre tour précédent. Ainsi de suite jusqu’à épuisement de vos 3 petites vies ou alors après l’utilisation d’un artefact d’exorcisme. Ainsi les fantômes pris dans le rayon de votre exorcisme disparaissent à jamais.

     

    Sachant cela désormais, vous comprenez pourquoi il est conseillé de ne pas canarder à tout va et de penser à ses déplacements pour ne pas se retrouver sur sa propre route ou tomber sous ses propres balles du tour précédent. Cette approche apporte un petit élément de stratégie à ce qui est avant tout un jeu de scoring.

    Le score est ce qui vous permet de débloquer la zone suivante et les armes (au nombre de 20). Et c’est le seul réel objectif du jeu. Côté histoire, il n’y a rien. Côté contenu, Une quarantaine de niveaux répartis sur différentes zones du manoir. Chaque partie de la maison a ses particularités que ce soit le feu dans certaines pièces, des plateformes mouvantes dans d’autres ou bien des sols glissants. Les ennemis ne varient pas. Seulement la chaise et les fantômes.

    Un manoir dans lequel on tourne un peu en rond…

    Malgré son concept original, Extreme Exorcism ne sait pas évoluer au fur et à mesure. Les niveaux s'enchaînent en mode arcade et l’ennui guettera plus d’un joueur, le jeu ne proposant pas réellement de challenge en soit. Même la section Défis, même si elle est fournie avec ses 50 défis ne tiendra pas longtemps en haleine et le Match à Mort à plusieurs en local ne tiendra peut-être pas longtemps (et s’avère être un vrai bordel visuel au bout d’un moment.)

    Ajoutez à cela une bande son qui ne marquera pas les esprits, et il ne reste plus qu’à dire dommage…

    Trailer de lancement

    Un petit rafraîchissement de façade ?

    Il y a encore quelques temps, les jeux en pixel art étaient peu nombreux et très peu s’y intéressaient. De nos jours, tout ce qui se targue d’être indépendant ou un peu rétro, passent par la case pixel art. Extreme Exorcism est donc dans cette veine. Son côté rétro/arcade est donc mis en avant par ces graphismes tout droit issus d’une console 8 Bits. Et au bout d’un moment avec les nombreux fantômes à l’écran, ça devient vite bordel et illisible. Même si cela a un certain charme et augmente la difficulté typique au jeu de scoring, là, ce n’est pas pour servir l’expérience de jeu. Dommage car malgré tout, les couleurs utilisées collent à l’ambiance cartoono-horrifique du jeu.

    Note du test 6/10En conclusion :

    Extreme Exorcism possède un concept intéressant et amène le joueur à réfléchir plutôt que tirer comme un fou dans tous les sens. Devoir affronter son propre fantôme à chaque tour pousse le joueur à penser ses mouvements et prévoir là où il frappera le tour d’après. Mais sans évolution du concept du début à la fin et un simple enchaînement de tableaux sans réel challenge plombe un peu le jeu qui devient répétitif. Le côté pixel art de la direction artistique n’est pas au top (en comparaison à un Towerfall Ascencion dans le même style) et l’écran devient vite illisible. Dommage. Malgré tout, ce jeu en séduira quelques uns pour des petites parties rapides certainement dans un style rétro.

    Les plus

    Concept super original
    Parfait pour des parties courtes et rapides
    Le côté old school

    Les moins

    Répétitif
    Sans réel défi
    Parfois vraiment illisible.

    En résumé


    Extreme Exorcism par Rating: 6 / 10


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles