• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Lonewolf


  • ps4

    Dynasty Warriors 8 Empires
    Editeur : Koch Media
    Développeur : Tecmo Koei
    Genre : Action | Tactique
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 27 février 2015
    Trophées : Oui
    Support


    Test Dynasty Warriors 8 Empires

    Publié le lundi 16 mars 2015 à 14h35 par Lonewolf - 1987
    Partager sur |

     

    Dynasty Warriors, ou LA saga référence du beat them all de masse, à tel point que tout le monde veut son crossover avec d'autres licences, depuis quelques temps. On connaissait déjà les versions XTreme Legends et Empires pour certains épisodes, la première proposant le même jeu avec plus de contenus, et la seconde proposant une nouvelle expérience plus tactique. Et aujourd'hui, on va donc parler de la version Empires de l'épisode 8.

    Du combat de masse et de l'anglais

    Politique éditoriale bizarre, avez-vous dit ?

    On va commencer par LE point qui va en fâcher quelques-uns, d'autant que cette version Empires nécessite d'être assez bien comprise, puisque jouant plus sur la tactique et la gestion : anglophobes, passez votre chemin ! En effet, si le jeu de base et sa version XTreme Legends sont bien en français, Dynasty Warriors 8 Empires, lui, doit se contenter d'une traduction anglaise. Quant au pourquoi...
    De plus, il est très pauvre en modes de jeu : on se contentera du mode Empire et du mode Libre. Cela dit, le jeu propose tellement de nouvelles fonctions par rapport à Dynasty Warriors 8 que sa pauvreté de modes de jeu passe vite au second plan.

    Les Trois Royaumes sont de retour

    Un casting conséquemment étoffable

    Jetons d'abord un œil à la plus grosse option du jeu, celle qui fait bien plaisir et qu'on aimerait voir dans les épisodes "normaux" de la saga : le mode Création. Vous pouvez en effet ajouter des officiers créés de toutes pièces au casting de base, qui est déjà bien conséquent, et il y a suffisamment de possibilités pour créer 170 personnages (17 unités potentielles, de 10 officiers chacune...) tous plus différents les uns que les autres, autant au niveau de l'apparence que de l'armement, l'équipement, ou le set de mouvements. D'autant qu'une unité créée peut être personnalisée en lui créant spécialement une bannière, des montures, et des soldats. Bref, il y a ce qu'il faut pour passer des heures à créer des personnages.

    Au-delà de ça, il n'y a donc que deux "vrais" modes de jeu : le mode Libre et le mode Empire.
    Le mode Libre est le mode où vous créez vos propres batailles invasives ou défensives, et pouvez rejouer différentes petites quêtes traversées dans le mode Empire. Rien de spécial à en dire, donc.

     

     

    Le mode Empire, lui, est LE mode central du jeu. Celui où vous choisissez votre officier et lui faites vivre sa vie dans la tourmente de la guerre. Et c'est là que beaucoup regretteront que le jeu n'ait pas été traduit, parce que le côté tactique et gestion n'est plus vraiment là pour faire joli. Il vous faudra en effet vraiment gérer une vie d'officier. Allez-vous être vertueux ou vous consacrerez-vous à la trahison et la tyrannie ? Prêter allégeance et gravir les échelons promotion après promotion, ou faire sécession voire prendre la tête du royaume ? Sans oublier que vous pourrez désormais vivre des relations amoureuses, et même aller jusqu'au mariage et aux enfants.
    Bien sûr, gérer le royaume lui-même et ses infrastructures, ainsi que l'état de la population, fera aussi partie des obligations.

    De quoi bien vous occuper, surtout quand vous vous faites attaquer par plusieurs royaumes en même temps...

    Règle 1 : On tape sur tout ce qui bouge

    Et on utilise quelques stratagèmes...

    Autre ajout pas désagréable : les stratagèmes. Au-dessus dela jauge de santé, vous pouvez voir quelques petits traits. Ceux-ci représentent la jauge d'utilisation de stratagèmes, chacun consommant plus ou moins de traits. Elle se recharge au fil du temps.
    Les stratagèmes eux-mêmes sont variés : vous pouvez lancer une attaque magique, frapper une base avec une attaque de siège, construire des tours, vous soigner... C'est à vous de définir lesquels vous pourrez utiliser au combat, et n'hésitez donc pas à en acheter.

    Vous pouvez également donner des ordres via la touche directionnelle, si vous voulez que votre unité vous accompagne ou frappe des cibles précises.

    Des petites nouveautés bienvenues qui donnent un souffle d'air frais à la série et font de cet épisode Empires littéralement un tout nouveau jeu, par rapport au jeu normal ou au XTreme Legends.

    Trailer de lancement

    Au-delà de ça, le jeu reste le même techniquement et dans le fond : taper sur tout ce qui bouge et prendre les bases pour anéantir l'ennemi.

    Malgré les ajouts bienvenus, cet épisode ne se démarquera donc pas, aux yeux des non fans, des autres épisodes, ou pas énormément. Comme à chaque fois ou presque, être un fan de la licence et/ou des beat them all de masse assez old school s'avère donc être un prérequis quasi nécessaire pour apprécier l'expérience.
    Pour ceux-là, ce sera un très bon Dynasty Warriors, d'autant que le côté gestion/tactique et même limite RPG aide à s'y plonger.

    Note du test 7/10En conclusion :

    Si cette version Empires s\'avère radine en modes de jeu, les options qui lui sont exclusives suffisent à pousser l\'achat pour qui a déjà DW 8 et/ou la version XTreme Legends. Les modes de création et la gestion du mode Empire suffisent en effet à eux seuls à justifier l\'achat, lequel sera sans doute évidemment réservé aux fans de la série, comme souvent.

    Les plus

    Le mode Empire et sa gestion tactique
    Possibilité de créer des officiers et leurs unités
    Jeu en ligne

    Les moins

    Seulement 2 modes de jeu
    Stagnation technique
    Le jeu est resté en anglais, contrairement au jeu de base et au XTreme Legends...

    En résumé


    Dynasty Warriors 8 Empires par Rating: 7 / 10


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles