• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Lonewolf


  • ps4

    The Technomancer
    Editeur : Focus Home Interactive
    Développeur : Spiders Games
    Genre : Jeu de Rôle
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 28 juin 2016
    Trophées : Oui
    Support


    Test The Technomancer

    Publié le mardi 05 juillet 2016 à 07h46 par Lonewolf - 1958
    Partager sur |

     

    Il y a bien longtemps, l'être humain a enfin colonisé Mars. Au fil du temps, diverses corporations ont fait leur apparition, s'affrontant ou coopérant pour survivre. Parmi leurs troupes figurent les Technomants, une mystérieuse organisation repliée sur elle-même et constituée de membres maîtrisant d'incroyables pouvoirs électriques. Aussi craints que respectés, les Technomants attisent parfois la curiosité et l'envie... Vous êtes Zachariah Mancer, un apprenti fraîchement nommé Technomant, et votre destin pourrait bien changer le destin d'Abondance, votre corporation, mais aussi celui de toute la planète...

    Life on Mars

    Que Mars est belle...

    Ainsi débute dont The Technomancer, le nouveau RPG de Spiders, déjà à l'origine de Mars : War Logs (les deux jeux se déroulent d'ailleurs dans le même univers) et de Bound by Flame. Encore une fois, cette production 100% française a de quoi rendre assez fière la production vidéoludique hexagonale.

    Car, oui, The Technomancer est un bon RPG, malgré quelques défauts qui peuvent être assez importants (mais on y reviendra plus tard). D'abord, c'est loin d'être visuellement raté. Si les différents secteurs d'Ophir restent coincés dans une vie nocturne faite d'ombres et d'une architecture classique en SF, les autres endroits que vous visiterez sont bien plus représentatifs d'une certaine variété qui fait du bien, variété qui est mise en valeur par des graphismes assez fins, bien que ne poussant pas trop la PS4.
    Si l'aspect visuel n'est pas mauvais, l'aspect sonore n'est pas en reste. Le doublage est convaincant, les musiques sont discrètes mais bien adaptées aux situations, les bruitages renforcent bien l'immersion... Bref, la forme est assez bien maîtrisée pour ne pas avoir à se plaindre. Mais tout le monde sait que l'essentiel d'un RPG n'est pas là.

    Let's fight !

    Bâton, masse, poignard, choisissez

    Le système de combat vous propose de choisir à volonté, y compris en plein combat, entre trois postures (vos pouvoirs de Technomant étant accessibles avec les trois), chacune disposant de son propre arbre de compétences (les pouvoirs de Technomant également). Le guerrier se bat avec un bâton, le roublard avec une combinaison poignard/pistolet et la possibilité d'empoisonner ses ennemis, et le gardien utilise un duo masse/bouclier. Nous avons donc trois styles particulièrement différents à exploiter, selon les préférences et la situation.

     

    Chaque style dispose de deux attaques : une attaque normale et une attaque étourdissante/déstabilisante, qui permet de briser la garde de l'ennemi et, éventuellement, de le faire tomber (sauf pour le roublard, qui tentera d'empoisonner). À mesure que vous avancerez dans les arbres de compétence (vous gagnez un point à chaque niveau), vous aurez plus de chances de réussir certaines actions et débloquerez de nouvelles attaques et de nouveaux pouvoirs, jusqu'à ce que vous soyiez une véritable machine de guerre.

    N'allez toutefois pas croire que le jeu en sera plus simple : quel que soit votre niveau, la moindre inattention peut vite vous coûter très chère, il vous faudra maîtriser l'art de l'esquive et de la contre-attaque et apprendre à savoir quand frapper pour espérer vous en sortir sans trop de dégâts. Il en résulte des combats rapides et nerveux qui font bien plaisir.

    Votre histoire, vos choix

    Pas de bons ou mauvais choix, seulement des conséquences

    Vos premier combats seront également l'opportunité de vous familiariser avec le système d'alignement moral, celui-ci dépendant de vos actions, y compris de l'issue de chaque combat. Vous pouvez en effet achever vos adversaires en drainant leur sérum (qui sert de monnaie et d'ingrédients pour des injections), au prix d'un alignement de plus en plus négatif à mesure que les victimes s'enchaînent.
    Bien sûr, ceci n'est que la base, bien d'autres choix plus graves et importants vous attendent au fil de l'histoire, avec des conséquences à assumer à court et à long terme. L'histoire, justement, est particulièrement bien écrite. Certes, ça reste une histoire de vengeance, d'honneur bafoué, etc, mais la narration est bien rythmée, les personnages sont attachants, et les divers thèmes, classiques de la SF (racisme et discrimination, organisation sociale inégalitaire et dystopique, avenir de l'espèce humaine...) sont très bien traités. On regrette d'autant plus que le final soit si convenu voire presque cliché. Heureusement qu'il est bien amené.
    Bien sûr, vous avez aussi un système de romance et diverses fins, comme dans tout jeu proposant divers choix qui se respecte.

    Pour résumer, The Technomancer montre que Spiders continue de bien évoluer dans le bon sens et de proposer des RPG intéressants et prenants dans de beaux univers. Toutefois, le jeu souffre de deux défauts qui peuvent vite être rédhibitoires, et sont assez inhérents aux productions Spiders : la maniabilité pendant les combats demandera un temps d'adaptation pour bien faire ce qu'on veut et éviter de se prendre dans le décor ou de lancer une action à la place d'une autre (matraquer les boutons n'est pas du tout recommandé) et, surtout, l'IA des compagnons est certes un peu améliorée et ils sont moins passifs, mais ils restent tout de même assez inutiles...

    Mais une fois ces écueils passés et domptés, le jeu dispose de solides arguments pour offrir un bon temps de jeu (environ 30 heures pour ma part pour terminer le jeu, quêtes principales comme quêtes secondaires et de compagnons) à n'importe quel amateur de RPG et de science-fiction.

    Trailer de lancement
    Note du test 8/10En conclusion :

    Plus beau, plus long et plus maîtrisé que Mars : War Logs et Bound by Flame, The Technomancer nous offre un retour sur Mars de haute volée avec un RPG de qualité, brassant divers thèmes de SF d'assez belle manière. On regrettera toutefois un certain classicisme à la limite du cliché dans le final, et une IA des compagnons un peu améliorée, mais toujours assez pénible...

    Les plus

    Une écriture au top
    Des combats rapides et nerveux avec trois styles différents à utiliser
    De vrais choix moraux avec de vraies conséquences à court et long terme
    Plusieurs déroulements et fins

    Les moins

    Un final classique, voire cliché
    Chers compagnons, vous ne servez toujours à rien ou presque !
    Quelques soucis de maniabilité pénibles en combat

    En résumé


    The Technomancer par Rating: 8 / 10


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles