• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Pilou


  • ps4

    Divinity Original Sin - Enhanced Edition
    Editeur : Focus Home Interactive
    Développeur : Larian Studios
    Genre : RPG
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 27 octobre 2015
    Trophées : Oui
    Support


    Test Divinity Original Sin - Enhanced Edition

    Publié le lundi 23 novembre 2015 à 00h00 par Pilou - 2299
    Partager sur |

     

    Très peu répandu sur Playstation 4, le jeu de rôle accueille un nouveau venu : Divinity Original Sin - Enhanced Edition par le studio belge Larian Studios.

    Les combats au tour par tour en image

    Une version encore plus aboutie sur PS4

    Divinity Original Sin - Enhanced Edition est une version revue et corrigée issue du monde PC.

    On ne s’attardera que très peu sur l’apsect portage de la bête sur PS4. Tout ce que l‘on peut dire’est que les développeurs ont écouté les joueurs et que de nombreuses choses ont été corrigées et ajoutées dans cette nouvelle mouture, les joueurs PC et Mac ont même le droit à cette édition gratuitement (via un patch) s’ils possèdent la version standard.
    Mais le jeu a eu le droit à des graphismes retravaillés, de nouveaux effets visuels, une nouvelle histoire (et fin), des dialogues doublés en VO. Les développeurs belges ne se sont pas foutus de nous !

    Le moteur envoie du lourd

    Bienvenu à Rivellon

    Ne connaissant pas Divinity sur PC et débutant l’aventure sur Playstation 4, le jeu m’a tout de suite emballé en proposant un jeu à mi chemin entre Sacred 2 (sorti il y a qq années sur PS3) et plus récemment, l’excellent Dragon Age Inquisition (test dispo ici) pour son système de combat.

    Divinity est un RPG old school proposant une vue en 3D isométrique dans un univers riche et coloré où chaque choix du joueur influence le court de l’aventure.

    Le joueur foulera le monde de Rivellon quelques 8000 ans après les événements Divinity : Dragon Commander, l’épisode précédent.
    Dans Divinity Original Sin, on y incarne des Traque-Sources, des membres d’une organisation chargée d’anéantir les Ensourceleurs, des mages corrompus. L’aventure débute à Cyseal, une cité où sont envoyés nos traqueurs afin d’y élucider la mort suspecte d’un conseiller. Envahie par morts-vivants et autres créatures néfastes, nos héros auront du pain sur la planche… et qui découlera sur un conflit de plus grand ampleur.

     

     

     

    Entre modes de jeu et création du personnage

    Première chose, le jeu propose le choix entre quatre modes de jeu allant du mode classique en passant par l’explorateur où les combats sont en arrière plan pour permettre au joueur de profiter de l’histoire et de l’exploration de Rivellon. Le mode tacticien donnera du fil à retordre en proposant plus d’ennemis et donc des combats plus difficiles. Enfin le mode honneur est une version ++ du mode tacticien avec moins d’emplacements de sauvegarde mais surtout une suppression de la sauvegarde si le groupe meurt, un mode hardcore à la sauce Diablo III.



    Avant que nos deux héros débarquent en ville, comme tout bon jeu de rôle qui se respecte, le joueur devra passer par la phase création du personnage. Nom, sexe, attributs capillaires, voix, couleur de peau, couleur des sous vêtements (oui oui) tout y est. En plus de ces attributs, le joueur pourra choisir sa classe parmi chevalier, enchanteur, combattant, lame des ombres, ranger, larron ou encore inquisiteur. Pas de panique, il n’y a pas de restrictions de classes dans Divinity, chaque personnage pourra évoluer dans d’autres classes s’il le souhaite.

    L'écran splitté pour de la coopération de qualité

    Petit didacticiel avant de sortir et combats épiques

    L’arrivée de nos deux acolytes à Cyseal débute par un petit didacticiel qui nous explique comment manipuler la caméra et permet de se familiariser avec le mode de combats au tour par tour. Et là, c’est magique. C’est beau, les sorts en mettent pleins la vue, le bestiaire est complet. La stratégie est au rendez-vous. Chaque personnage et ennemis jouent à tour de rôle disposent de points d’actions. Se déplacer, attaquer, lancer un sort, une compétence consomment ses points. C’est jubilatoire et vraiment prenant : déplacer les mages et archers en arrière pour mettre les guerriers au corps à corps, électrifier une zone remplis d’eau pour toucher plusieurs ennemis. Si vous aimez les combats de ce genre, vous ne serez pas déçu.

     

    Le monde de Rivellon de toute beauté

    Le studio a vraiment bien oeuvré sur Divinity Original Sin - Enhanced Edition. Le monde est coloré et le moteur en a sous le capot. La fluidité est au rendez-vous. Entièrement doublé pour sa venue sur console, Divinity Original Sin propose donc un doublage en VO qui augmente l’immersion même si certaines répliques peuvent énerver.

    Tout comme Dragon Age Inquisition ou encore Diablo III, Divinity Original Sin - Enhanced Edition se veut très maniable via la Dualshock 4. Tout est accessible rapidement et demeure très intuitif.

    Si vous ne vous sentez pas l’âme solitaire, un mode coopératif en ligne ou sur la console est possible. Chez soi, l’écran se divisera pour permettre aux deux joueurs de suivre leur propre aventure et le jeu repassera en plein écran s’ils sont ensembles. C’est très bien fait, surtout que le jeu propose une durée de vie colossale et une totale liberté. Le dernier conseil que l’on pourrait formuler, c’est de sauvegarder souvent et surtout avant certains affrontements. (à utiliser avec parcimonie en mode honneur bien sûr)

    Trailer de lancement

     

    Note du test 9/10En conclusion :

    Divinity Original Sin - Enhanced Edition est une bonne surprise pour les fans de RPG sur Playstation 4. Sa venue sur PS4 n’est pas qu’un simple portage. Le jeu a été peaufiné, retravaillé par les équipes du studio. Un jeu beau, prenant, un coop en écran splitté vraiment réussi, tous les ingrédients sont là pour faire de Divinity une petite pépite du monde du jeu de rôle sur console.

    Les plus

    manialibilité à la Dualshock 4
    moteur du jeu
    coopération sur la même console via l’écran splitté
    les combats et les différents modes
    tous les dialogues sont doublées en VO

    Les moins

    même si le doublage est plus-value certaines voix en VO deviennent vite agaçante
    on peut se sentir perdu par moment

    En résumé


    Divinity Original Sin - Enhanced Edition par Rating: 9 / 10


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles