• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Lonewolf


  • ps4

    One Piece Burning Blood
    Editeur : Bandai Namco
    Développeur : Spike Chunsoft Co.
    Genre : Action | Combat
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 03 juin 2016
    Trophées : Oui
    Support

    Disponible aussi sur : vita

    Test One Piece Burning Blood

    Publié le jeudi 30 juin 2016 à 09h54 par Lonewolf - 1851
    Partager sur |

     

    Ah, One Piece, un classique du manga qui dure depuis (déjà...) 1997 et continue de s'imposer en haut du classement des ventes à chaque volume. On rappelle vite fait l'histoire pour ceux du fond qui dorment : Luffy est un jeune homme optimiste et enthousiaste qui a décidé de devenir pirate dans un seul but. Il entend bien, en effet, découvrir le trésor de Gol D Roger, le One Piece, que celui-ci a dévoilé peu avant son exécution, et ainsi devenir l'incontestable Seigneur des Pirates. Et il se lance ainsi, seul, dans une grande et longue aventure où il se constituera un fidèle équipage et viendra en aide à bien des personnes tout en défiant régulièrement le Gouvernement Mondial...

    C'est l'heure de cogner !

    Fight !

    Devant un tel succès, rien de plus naturel que de voir débarquer des adaptations en masse dans le jeu vidéo, la dernière en date étant donc ce One Piece : Burning Blood. On oublie les beat them all qu'on avait pu découvrir avec les trois épisodes de Pirate Warriors et Unlimited World Red pour aller se concentrer sur un bon vieux je de baston en 3D.

    Pas vraiment de surprise sur le style, Burning Blood s'inscrit, comme les derners Saint Seiya, droit dans la lignée des Dragon Ball Z Budokai Tenkaichi et autres Naruto Storm. On a donc affaire à un jeu avec des arènes en 3D, où on se déplace totalement librement, et avec divers éléments destructibles. Le principe est évidemment le plus simple du monde : tabasser le (ou les) gars d'en face jusqu'à la victoire !
    Pluriel car le jeu vous permet d'avoir (ou d'affronter) une équipe de trois combattants, disposant d'éventuels soutiens. Mais on verra tout ça plus tard, parlons d'abord de l'emballage.

    Force est de constater que c'est magnifique. Le style cel shading est sublime, on retrouve bien le trait d'Oda, c'est fidèle à un point rarement vu... Même chose pour les musiques qui soulignent bien l'action, les cinématiques, bien réalisées... Bref, un quasi sans faute. Quasi seulement parce que l'incrustation de quelques captures d'écran de l'anime pour faire régulièrement avancer l'histoire, ce n'était pas vraiment l'idée du siècle...

    Beau et bien rempli

    Une histoire qui se contente tout de même de peu

    Côté contenu, rien de bien spécial à signaler, on reste dans des classiques du genre : Histoire (la Guerre au Sommet), Collection des éléments débloqués, divers modes défi (l'entraînement de Rayleigh étant un tuto plus poussé que celui de l'Histoire), ainsi que le Combat Libre et deux modes en ligne (notez que ces trois derniers sont à débloquer après avoir réussi quelques défis, ils ne sont pas disponibles de suite).
    Avant de voir plus en détail, expédions tout de suite le sujet qui fâche, le mode Histoire. Si les Pirates Warriors avaient à cœur d'adapter une bonne partie du manga, à défaut de l'ensemble, ce Burning Blood est encore plus radical : il se contente uniquement de l'arc Marineford, qu'on ne fait que revivre via plusieurs points de vue !

     

    Alors, oui, c'est l'arc le plus énorme, épique, dramatique, héroïque de tout le manga, et un vrai tournant dans l'univers de One Piece, mais se contenter de ça quand on a une œuvre avec près de 20 ans d'histoire derrière elle, c'est léger. Et ce n'est pas le fait qu'il y ait beaucoup de combats dans les divers points de vue (auxquels se rajoutent des combats bonus si vous remplissez certaines conditions dans certains combats) qui va y changer quelque chose, même si ça garantit d'y passer un certain temps.

    Côté jeu en ligne, donc, on retrouve les classiques duels, amicaux ou avec classement, mais surtout, on a un mode Capture de Drapeau. Concrètement, vous allez débarquer dans des bases pour y éliminer les ennemis et ainsi faire gager des points à votre équipage/faction, en espérant la victoire à la fin de la saison. Une façon sympathique d'exploiter les fonctions réseau.

    Et on matraque les boutons !

    Timing et précision de rigueur !

    Les combats eux-mêmes sont assez simples à maîtriser côté bases. On enchaîne vite les attaques normales et uniques, les gardes et esquives, les attaques spéciales (qu'on peut spammer sans arrêt sans problème), l'utilisation de la compétence (Haki, pouvoir du Logia, etc... Celle-ci dispose d'une jauge limitée qiu se recharge rapidement en se déplaçant), échange de combattants, utilisation des soutiens via la croix directionnelle... En revanche, par la suite, il vous faudra apprendre à gérer un certain timing et une certaine précision, parce que beaucoup de combats ne vous laisseront pas le droit à l'erreur.

    On en vient au vrai problème du jeu : l'équilibrage des personnages ! Le roster est bien rempli, mais l'équilibrage est parfois un peu à la ramasse. Disons que, par exemple, se faire battre par un Baggy survitaminé qui vous enlève presque la moitié de votre jauge de vie avec un seul combo quand vous jouez Barbe Blanche laisse un goût amer quand on connaît l'écart de niveau entre les deux dans le manga originel...
    Ou, dans l'autre sens, nous faire jouer ce même Baggy seul en espérant battre Mihawk est presque sadique tant l'écart est grand (et tant le même Mihawk ne cesse de spammer le même coup spécial, aussi)...

    Un élément fort regrettable qui laissera souvent le joueur frustré à s'arracher les cheveux devant certains combats assez ardus, et qui vient un eu gâcher le travail d'adaptation fait sur les autres points.

    Bref, à la fin, que reste-t-il de One Piece : Burning Blood ? Un très bon jeu de baston pour les fans comme les néophytes, hélas un peu entaché par le fait de rester bloqué sur la Grande Bataille de Marineford et par un équilibrage parfois à la ramasse. Ceci mis à part, c'est très recommandable.

    Trailer de lancement
    Note du test 8/10En conclusion :

    S'inscrivant droit dans la lignée des Dragon Ball Z Budokai Tenkaichi et autres Naruto Shippuden, désormais la norme des jeux de baston Namco/Bandai, et ne renouvelle pas franchement le genre, One Piece : Burning Blood offre toutefois un superbe travail d'adaptation pour un jeu hyper nerveux, et pourtant un minimum tactique, qui ravira les fans. Bref, du tout bon.

    Les plus

    Rapide et nerveux
    Gros travail d'adaptation
    Un roster bien rempli
    Gameplay vite maîtrisé

    Les moins

    Mode Histoire = Grande Bataille de Marineford. Rien d'autre.
    Certains combats bien ardus et déséquilibrés (Baggy contre Mihawk ? Sérieusement ?)
    Certaines attaques spéciales très (trop) longues à placer

    En résumé


    One Piece Burning Blood par Rating: 8 / 10


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles