• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Lonewolf


  • ps4

    The King Of Fighters XIV
    Editeur : Deep Silver
    Développeur : SNK Playmore
    Genre : Combat
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 26 août 2016
    Trophées : Oui
    Prix de lancement : 59,99€
    Support


    Test The King Of Fighters XIV

    Publié le mardi 20 septembre 2016 à 09h51 par Lonewolf - 1501
    Partager sur |

     

    The King of Fighters are back ! 6 ans après le 13e épisode, la saga culte débarque sur PS4. Un certain Antonov a racheté les droits du tournoi et s'est offert la ceinture de champion, et a décidé de ressusciter le championnat. On retrouve donc Kyo Kusanagi, Iori Yagami, et les autres, ainsi que de nouveaux combattants qui font leur entrée dans le plus grnad tournoi du monde. Est-ce que ce retour valait le coup ? Voyons ça un peu plus en détail.

    Let's fight !

    Let the King of Fighters begin !

    Ce 14e épisode (qui est en fait bien plus que ça si on prend en compte les épisodes sans numéro) se présente d'emblée comme une sorte de reboot. Pas de références aux intrigues précédentes, un nouveau gestionnaire, un nouveau tournoi, de nouveaux personnages... Bref, inutile d'avoir une connaissance poussée de la saga depuis 1994, et c'est bien sympathique. Côté modes de jeu, on retrouve tous les classiques du genre : Histoire, Versus, Online, Missions (lequel contient le contre la montre, la survie, et les défis), ainsi qu'un Tutoriel et, bien sûr, la salle d'entraînement (également disponible en ligne pour deux joueurs).

    Bref, on entre vite en terrain connu, et ça se confirme rapidement avec le Tutoriel : dash, coup de poing/pied faible/fort sur les touches, possibilité d'esquive, coups spéciaux à grands renforts de quarts et demi-cercles, combos improbables où vous allez littéralement agresser votre manette pour les sortir... Toute la panoplie du jeu de baston 2D est là (le jeu est modélisé en 3D, mais se joue selon les bonnes vieilles bases 2D, à l'image des récents Street Fighter ou Mortal Kombat, inutile de penser se déplacer de côté façon Tekken).
    Inutile de vous dire que vous allez passer du temps à l'entraînement pour bien maîtriser les différents personnages, d'autant que la base de la saga est de combattre en équipe de 3 (seul le mode Versus et le Versus en ligne vous proposeront des combats un contre un).

    Choix massif

     

     

    Trop de choix tue le choix ?

    Entrons donc dans le vif du sujet, le mode Histoire. Vous devez donc composer une équipe de trois combattants comme vous l'entendez, ou en choisir une prédéfinie. Et avec tous les personages disponibles d'entrée de jeu (à l'exception d'Antonov et du boss final, qui devront attendre que vous terminiez une fois le mode Histoire), autant dire que vous ne manquez pas de choix.

    N'hésitez donc pas à vous composer une équipe de tueurs en choisissant trois personnages que vous maîtrisez particulièrement, mais notez aussi que chaque équipe prédéfinie a sa propre fin, et qu'il vous faudra donc tout voir pour bien tout démêler dans cet épisode. C'est donc là que vous passerez le plus de temps, à enchaîner les dix combats qui composent le mode (le contre la montre vous fait aussi enchaîner dix combats). À moins que vous préfériez jouer en réseau, évidemment.

    Le mode Défis, dans les missions, vous aidera bien à vous entraîner aussi. Celui-ci consiste en effet à enchaîner une série de combos, de plus en plus difficiles pour chaque personnage à mesure que vous réussissez. Maîtrise technique et de la manette nécessaire !

    Un KoF des familles

    Rien d'original, mais tout d'efficace

    Alors, donc, le verdict de ce retour de King of Fighters ? Un bon jeu de baston qui profite de toute la maîtrise de SNK sur le sujet, mais qui pourrait bien avoir du mal à se faire une place au milieu des actuelles références du genre. Six ans, c'est long, dans le jeu vidéo, surtout quand la concurrence sort deux ou trois titres de sa propre série dans cet intervalle et que vous ne proposez rien qui vienne sortir du lot.

    Le jeu est en effet très efficace, rapide, rythmé, mais se contente d'aligner tous les éléments classiques du genre. Bien sûr, il reste toujours son choix de proposer du 3 contre 3 par défaut, mais c'est bien là le seul élément qui est désormais un minimum propre à la saga.
    Malgré tout, si vous aimez le genre, il vous promet d'excellents moments passés à martyriser votre manette pour sortir les attaques les plus violentes et spectaculaires possibles. Alors, que vous soyiez un fan hardcore de baston, un vieux routard nostalgique de la grande époque de la Neo Geo, ou un néophyte qui veut découvrir une saga culte, vous ne devriez pas être déçu, parce qu'on a là encore un très bon cru de la saga KoF.

    Trailer de lancement
    Note du test 7.5/10En conclusion :

    Le grand retour de King of Fighters ne déçoit pas, on a ici affaire à du bon jeu de baston qui reste fidèle à ses bases et propose un défi adapté à tous selon la difficulté. Cela dit, ne vous attendez pas à faire des étincelles en ligne si vous ne savez pas comment sortir des attaques super spéciales et autres super combos...

    Les plus

    C'est beau
    Jouabilité accessible
    Gros choix de personnages

    Les moins

    Vite limité en contenu
    Les super attaques et combos toujours aussi difficiles à sortir

    En résumé


    The King Of Fighters XIV par Rating: 7.5 / 10


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles