• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Lonewolf


  • ps4

    Nobunaga's Ambition: Sphere of Influence - Ascension
    Editeur : Koch Media
    Développeur : Tecmo Koei
    Genre : Stratégie
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 28 octobre 2016
    Trophées : Oui
    Support


    Test Nobunaga's Ambition: Sphere of Influence - Ascension

    Publié le mardi 22 novembre 2016 à 07h36 par Lonewolf - 1373
    Partager sur |

     

    Nobunaga et ses camarades sont de retour dans une version enrichie de Sphere of Influence, proposant plus de contenu et quelques refontes. Cette nouvelle itération vaut-elle autant le coup que la première ? Allons voir ça.

    Allons conquérir le Japon !

    Combats et unification

    Dès le lancement d'une nouvelle partie, le ton est donné : on vous offre le choix entre quatre scénarios recommandés, il ne vous reste plus qu'à faire votre choix et y aller. Et on a un problème d'entrée de jeu : ces quatre scénarios sont définis aléatoirement parmi ceux existants à chaque fois que vous lancez une nouvelle partie... On se demande bien en quoi ils sont donc recommandés. Mais pas de panique, de toute façon, une simple pression sur vous amènera à la liste des scénarios, où figure le nouveau tuto du jeu, que je ne peux que vous recommander de suivre...

    Une fois que c'est fait, il ne vous reste plus qu'à aller choisir votre scénario et votre officier. Notez que chaque officier a évidemment un rang différent et cela se ressentira sur les actions possibles. Le daimyô a donc pour ainsi dire tous les droits et, plus on descend, plus c'est réduit (impossibilité de prendre pour vous les châteaux que vous capturez vous-même, par exemple, ou encore impossibilité de déployer les troupes d'autres châteaux et bases du clan...). Le grade le plus bas vous permettra donc d'avancer à un rythme tranquille et d'assimiler les fonctions à mesure que vous progressez, sans trop paniquer.

    Des tableaux et une carte

    Devenez entrepreneur !

    La base ne change absolument pas du jeu original : vous allez devoir gérer vos châteaux et les viles qui vont avec afin de les faire prospérer en vue d'obtenir argent, bonnes récoltes, et soldats, sans oublier, parfois, de combattre et assiéger. Si vous avez joué au jeu de base, vous retrouverez vite vos marques. Cela dit, il y a tout de même quelques subtiles différences. Vous pourrez cette fois aller voir votre ville de plus près pour en gérer les infrastructures et quartiers, en faisant attention où vous les placez. Il vous faudra aussi parfois investir dans certains domaines pour booster la production sans avoir à créer de nouvelles infrastructures.

     

    De même, les combats vous permettent de choisir entre la vue normale, où vous gérez toutes les unités, et la vue officier, où vous gérez seulement l'unité concernée et avez accès aux formations et à quelques capacités spéciales (lesquelles sont différentes selon la formation employée). Malgré otut, il vous faudra un certain sens stratégique pour venir à bout des batailles proposées ici, qui sont loin d'être réglées en deux minutes.

    Plus de guerre !

    On veut du contenu !

    Au rayon des ajouts, on signalera aussi et surtout un nouveau scénario jouable, l'une des ultimes batailles de la période : le siège d'Osaka. Autant dire qu'avec tout ce qu'il y avait déjà, vous avez de quoi revivre toute la période des Royaumes Combattants jusqu'à l'unification totale. Il ne tient qu'à vous de l'atteindre.

    Ascension s'impose donc, comme le jeu originel, comme un excellent jeu de gestion et de stratégie, qui enrichit bien son contenu avec de bonnes idées. On pourra regretter que certaines le rendent un peu moins accessibles, mais un peu de défi ne fait pas énormément de mal. Il est largement plus regrettable que ce ne soit finalement qu'une mise à jour un peu timide un an après la sortie du jeu de base.
    Malgré tout, on prend un grand plaisir à gérer ses terres et domaines dans ce Japon féodal superbement retranscrit, et c'est bien là l'essentiel. Si vous aimez le genre et n'avez pas craqué pour le jeu de base, foncez. Si vous l'avez déjà, vous pouvez vous permettre de réfléchir un peu.

    Dans tous les cas, Sphere of Ambition est un incontournable du genre, réussi et prenant.

    Trailer de lancement
    Note du test 8/10En conclusion :

    Une version enrichie de Sphere of Influence, plus poussée et un peu moins accessible, mais qui saura à nouveau satisfaire le petit daimyô en puissance qui sommeille en vous. Encore une fois un indispensable pour qui aime le genre.

    Les plus

    Plus de contenu
    Une gestion plus poussée
    Des graphismes assez fins
    Un nombre conséquent de scénarios

    Les moins

    Moins accessible que la précédente version
    Des batailles plus délicates
    Anglophobes s'abstenir
    Ce n'est finalement qu'une mise à jour du jeu de base

    En résumé


    Nobunaga's Ambition: Sphere of Influence - Ascension par Rating: 8 / 10


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles