• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Lonewolf


  • ps4

    GOD WARS Future Past
    Editeur : Koch Media
    Genre : RPG
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 16 juin 2017
    Trophées : Oui
    Support

    Disponible aussi sur : vita

    Test GOD WARS Future Past

    Publié le vendredi 23 juin 2017 à 07h01 par Lonewolf - 1869
    Partager sur |

     

    Quand les Dieux se mirent en colère, Tsukuyomi décida d'appliquer le sacrifice rituel en sacrifiant sa fille, Sakuya, dans les flammes du mont Fuji pour les apaiser. Après cela, elle disparut totalement de la région. 13 ans plus tard, la colère divine frappe à nouveau le pays et la deuxième fille de Tsukuyomi, Kaguya, s'apprête à être sacrifiée à son tour. C'était compter sans son ami Kintaro et sa propre volonté de ne pas accepter ce destin.
    Ainsi débute l'épopée de la princesse Kaguya pour apaiser les Dieux et découvrir une alternative au sacrifice rituel.

    Et bien sûr, il ne tient qu'au joueur de faire réussir cette épopée, comme toujours.

    Voyage vers l'Ouest

    Départ du mont Fuji dans 5 minutes !

    D'entrée de jeu, on constate que God Wars fait dans le grand classique en matière de présentation. On amène la situation via des dialogues, puis on passe au combat, et on peut avancer vers la destination suivante sur la carte, où vous attendra (selon les cas) un combat, une phase de dialogue, ou un autel et un magasin (on reviendra là-dessus plus tard).

    Si les musiques sont très bonnes et que les (certes rares) cinématiques en animation sont magnifiques à regarder, il en va légèrement autrement du moteur graphique. Sans aller jusqu'à dire que c'est moche, je commence à me dire qu'il y a une sorte de convention gravéedans le marbre avec le genre : on a donc des terrains assez cubiques, et des personnages en mode Chibi un peu rigides et aux articulations coupées à la serpe.
    C'est loin d'être horrible, c'est juste que le Tactical semble figé sur ce style depuis des années et refuse d'exploiter la puissance de ses supports...

    Mais bon, là n'est pas l'essentiel, après tout.

    Soyons stratégiques !

    Capacités, déplacements, portée...

    Les combats, donc, sont des combats au tour par tour classiques, l'ordre des combattants dépendant directement de leur vitesse. Il vous faudra bien choisir votre placement pour non seulement atteindre vos cibles avec vos attaques, physiques ou magiques, mais aussi pour encaisser le moins de dégâts possibles. En effet, une attaque sur le flanc ou par derrière inflige plus de dégâts qu'une attaque frontale (surtout si cette dernière est parée).

     

    Dans le même ordre d'idée, les personnages archers ont tout intérêt, quand c'est possible, à s'installer en hauteur, leur portée avec leur arme étant plus importante à mesure qu'ils sont placés haut.
    À chaque tour, vous pouvez vous déplacer et utiliser une action (dans cet ordre ou non) avant d'achever votre tour en vous plaçant en Stand by ou en utilisant Défendre. Un bon moyen de se mettre en sûreté après avoir frappé.

    Côté XP, rien de bien original : chaque action, soins compris, vous en rapporte. Toutefois, ici, il  ya deux cas différents : l'XP pour gagner en niveau et les JP (Job Points) pour débloquer les compétences liées aux trois jobs que peuvent utiliser vos personnages (un principal, un secondaire, un unique spécifique au concerné, les deux premiers étant interchangeables à volonté). Notez que si vous changez de job principal/secondaire, vous perdez les compétence associées tant que vous ne le remettez pas (et l'équipement qui va avec si vous ne pouvez pas le porter avec celui qui reste).

    S'équiper pour combattre

    Du secondaire en vrac

    Bien sûr, un RPG ne serait pas vraiment un RPG sans contenu secondaire. Ici, ce sont les requêtes accessibles aux autels, qui vous permettent de gagner argent et XP. Vous pouvez aussi faire des offrandes pour bénéficier d'avantages dans le prochain combat et, plus vous dépensez en offrandes, plus l'autel gagne en niveau et offre des bonus importants.
    Vous pouvez aussi trouver des magasins, qui proposent la gamme classique : objets, armes, armures, accessoires... L'argent des requêtes et des ennemis vaincus s'avère vite utile.

    Pour résumer, God Wars : Future Past est un très bon Tactical RPG, bien complet, qui propose son lot de défis à certains moments, et offrira un très bon moment aux amateurs du genre. Une sensation bien amplifiée par l'utilisation ingénieuse de la mythologie japonaise, le jeu vous faisant donc croiser la princesse Kaguya et Tsukuyomi, mais aussi Susanoo et Amaterasu, faisant mention d'Izanami et Izanagi... Du tout bon.

    Trailer de lancement
    Note du test 8/10En conclusion :

    Long et épique, le voyage de Kaguya vous occupera longtemps et vous fera parcourir la mythologie japonaise d'une façon assez originale. Très complet et vite complexe, God Wars est un Tactical RPG particulièrement sympathique et intéressant qui mérite sa place dans votre collection (si vous parlez anglais, évidemment).

    Les plus

    La mythologie japonaise
    Des personnages attachants et de l'humour
    Des possibilités en grand nombre
    Une difficulté bien dosée avec quelques adversaires assez retors

    Les moins

    Pas de sous-titres dans les cinématiques
    Des graphismes en combat qui ne sortent pas du classique du genre

    En résumé


    GOD WARS Future Past par Rating: 8 / 10


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles