• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Lonewolf


  • ps4

    SAMURAI WARRIORS: Spirit of Sanada
    Editeur et Developpeur : Tecmo Koei
    Genre : Action | Tactique
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 26 mai 2017
    Trophées : Oui
    Support


    Test SAMURAI WARRIORS: Spirit of Sanada

    Publié le mardi 13 juin 2017 à 07h22 par Lonewolf - 1544
    Partager sur |

     

    Chez Koei Tecmo, les Musô se suivent et se ressemblent plus ou moins. Si,en effet, les Dynasty Warriors, Samurai Warriors, Warriors Orochi étaient de simples copier/coller de l'un à l'autre à l'origine, la multiplication des licences déclinées sur le modèle les a poussés à chercher de nouvelles idées et dépoussiérer un peu les mécaniques, tout en gardant les principes de base. Et c'est donc le petit dernier, Samurai Warriors : Spirit of Sanada, qui nous arrive.

    Au menu ? Du découpage d'armée ennemie et la grande épopée du clan Sanada au milieu de la guerre d'unification du Japon et de l'ère Edo (et la toute fin de l'ère Azuchi Momoyama qui a précédé). Ce nouvel épisode tient-il la route ?

    La guerre en masse

    Samurai Ambition

    D'entrée de jeu, une surprise pour les vieux routards du Musô : pas de choix de mode de jeu ! Juste lancer une nouvelle partie ou charger une sauvegarde. On sent déjà que les choses changent, et c'est en effet ce qui se dévoile devant nous dès qu'on entre dans la partie.
    Pas question ici de choisir un personnage et d'enchaîner les batailles pour voir son histoire, vous uivez celle du clan Sanada, et point barre. Tout débute avec Masayuki Sanada (père de Yukimura) et sa préparation à sa première bataille.

    Avant de parler gameplay, point graphique. On retrouve bien les graphismes de la série, ainsi que ses animations parfois un peu raides, mais l'ensemble est bien plus fin qu'auparavant. C'est surtout la carte du monde qui surprend : dites bonjour à la modélisation du Japon de Nobunaga's Ambition ! Vous pouvez vous déplacer comme vous l'entendez sur la carte, on vous montre les mouvements de troupes avant les batailles, lesquelles sont localisées là où elles ont eu lieu, et ça fait plaisir. De quoi bien changer du simple menu où onchoisit sans seposer des questions.
    Dans le même domaine, les musiques prennent une tournure épique qu'on apprécie grandement.

    Vis ta vie de samouraï

    Exploration, quêtes secondaires, et batailles générales !

    Vous aurez compris, ici, pas de mode libre. Le jeu se divise en chapitres, lesquels sont composés de plusieurs batailles et de divers endroits à explorer pour récupérer des matériaux et accomplir quelques quêtes secondaires que vous confieront les PNJ.

     

    Dans l'idée de base, rien ne change : vous allez au combat, vous massacrez tout ce qui passe, vous récupérez quelques objets, et vous revendiquez la victoire. Toutefois, ici, en plus des objectifs (normaux et cachés) de chaque bataille, vous aurez aussi la possibilité de remplir des stratagèmes ou d'en débloquer pour la prochaine bataille.
    Ces stratagèmes sont là pour vous donner un avantage, évidemment, et ce qu'il se passe dans une bataille peut donc avoir des répercussions dans la suivante. Ainsi, éliminer un officier précis à un moment peut amener à voir le moral des troupes ennemies diminuer par la suite. Un exemple parmi d'autres.

    Les amis, c'est bien

    Samurai Sims

    Hors des combats, vous pourrez aller en ville, où vous trouverez bien des choses à faire : pêcher, cultiver, donner des offrandes, donner des cadeauxà vos amis pour qu'ils vous accompagnent en exploration...
    Bref, vous ne manquez jamais vraiment d'activités, quoi que vous fassiez. Bien sûr, vous pouvez aussi entraîner et faire évoluer vos personnages, avec de l'argent pour de nouvelles techniques, ou de l'XP de clan pour des niveaux.

    Au rayon des petits défauts, on notera l'impossibilité de rejouer les batailles d'un chapitre déjà fini, une caméra toujours un peu capricieuse... Sans oublier, bien sûr, épisode spin off oblige, l'absence de traduction française.
    Mais cela n'entache pas le plaisir procuré par ce Samurai Warriors qui mélange les influences d'autres titres du studio (histoire unique à la Dynasty Warriors 7, moteur graphique de Nobunaga's Ambition...) pour offrir un petit souffle d'air frais sur les Musô.
    Le concept de base reste inchangé, mais l'ensemble est bien rempli, bien efficace, et propose une histoire fort sympathique pour les amateurs de la période comme ceux de la licence.

    Pas nécessairement un incontournable, mais une belle évolution, en sachant que Dynasty Warriors 9 devrait aller encore plus loin.

    Trailer de lancement
    Note du test 7.5/10En conclusion :

    Unir le moteur graphique de Nobunaga's Ambition aux mécaniques d'un Samurai Warriors, en se centrant sur la grande histoire du clan Sanada, était une idée sympathique pour rafraîchir un peu la franchise. Pari réussi pour Omega Force et Koei Tecmo, qui nous offrent une belle épopée et des idées intéressantes.

    Les plus

    L'épopée du clan Sanada en un jeu
    Des idées de gameplay rafraîchissantes et innovantes
    Du rythme et de la nervosité

    Les moins

    Impossibilité de rejouer les batailles de chapitres terminés
    Toujours japonais sous-titré anglais
    La caméra toujours capricieuse

    En résumé


    SAMURAI WARRIORS: Spirit of Sanada par Rating: 7.5 / 10


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles