• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Lonewolf


  • ps4

    Atelier Lydie & Suelle: The Alchemists and the Mysterious Paintings
    Editeur : KOEI TECMO Europe
    Développeur : Gust Co. Ltd
    Genre : Action | RPG
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 30 mars 2018
    Trophées : Oui
    Support


    Test Atelier Lydie & Suelle: The Alchemists and the Mysterious Paintings

    Publié le jeudi 12 avril 2018 à 07h08 par Lonewolf - 1012
    Partager sur |

     

    Lydie et Suelle, dite Sue, sont deux jeunes filles vivant à Merveille, capitale du royaume. Elles ont, avec leur père, un petit atelier d'alchimie et ont promis à leur mère d'en faire un jour le plus grand atelier du royaume entier, malgré la concurrence de l'atelier Borthayre. Si la tâche semble impossible, l'arrivée dans leur vie des Mystérieuses Peintures, des toiles peintes et créées par alchimie et qui sont en fait de véritables mondes, pourrait bien changer la donne...

    Alchimie mon amie !

    Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme !

    On va expédier la partie technique, tant rien ne change : le moteur graphique fait le boulot malgré une légère stagnation, les personnages font dans le mignon et leur modélisation façon manga est très bonne, et il en va de même pour les doublages et la musique. En gros, vous avez l'emballage classique et efficace des Atelier, qui fera toujours autant fondre les petits cœurs de ceux qui aiment.

    Côté gameplay, rien de bien spécial à signaler non plus. Vous allez partager votre temps entre synthèses alchimiques, requêtes pour obtenir de l'argent ou des objets, et évaluations pour la quête principale. Le tout avec des combats au tour par tour et une évolution des personnages relativement lentes, et un rôle précis à chacun. Par exemple, Lydie est l'introvertie qui utulise un bâton et a peu de force, Suelle est l'extravertie qui envoie à coups de revolvers, et Mathias est l'honorable chevalier qui attaque (et protège) au corps à corps.
    Bref, rien ne change et on retrouve vite ses marques. Alors, qu'est-ce qui justifie de se lancer dans cette nouvelle itération ?

    Examens et évolution

    La peinture, c'est l'aventure !

    Si la base des Atelier ne change pas, Gust s'évertue à proposer une nouvelle expérience à chaque épisode. Ici, le temps passe, mais n'a aucune importance (du moins pour les quêtes principales) et nos jeunes héroïnes vont se mettre à bosser dur pour gravir les rangs du nouveau système de classement des ateliers du royaume. Le jeu se décompose ainsi en phases bien distinctes, que vous pouvez donc aborder à votre rythme. Une fois l'épreuve initiale pour tester le niveau passée, il vous faudra donc améliorer votre réputation par divers moyens (remplir des quêtes, combattre des monstres, synthétiser, voir certaines personnes...).

     

    Dès que vous avez assez de réputation, vous pouvez vous rendre au château et connaître la tâche que vous devez accomplir pour faire passer l'atelier au rang supérieur. Et enfin, à chaque nouveau rang franchi, on vous laissera accéder à une Mystérieuse Peinture pour l'explorer. Et vous recommencez le cycle (en pouvant accéder aux peintures à volonté par la suite, comme n'importe quel lieu hors de la ville). Si cela peut paraître répétitif, la difficulté des missions va croissant et offre toujours assez de défi pour qu'on ait l'envie d'aller plus loin. Tout comme le mystère qui entoure le sous-sol de la maison des filles.

    Alchimie et petits boulots

    Au boulot !

    Le père semble en effet cacher quelque chose, comme vous vous en apercvrez très tôt, et son côté tête en l'air (voire incapable) disparaît rapidement quand il s'agit de protéger ce secret. Comme tous les personnages secondaires, il aura régulièrement des requêtes. Celles-ci sont facultatives, mais peuvent donner de sympathiques avantages. Mais si vous voulez de l'argent, il vous faudra aller voir le panneau sur la place du château.
    Rien de compliqué ici, il suffit de faire ce qui est demandé, mais en temps limité (à quelques rares exceptions près). Le reste du jeu ne vous imposant pas de deadline, il ne tient qu'à vous de décider de quand arrêter et de passer au stade suivant.

    Côté alchimie, vous avez plus d'options dans l'alchimie normale (catalyseurs et agents d'amélioration) mais, surtout, vous pouvez (après un certain stade) synthétiser en combat via une action de soutien ! L'objet obtenu sera alors immédiatement utilisé, comme si vous aviez simplement choisi d'utiliser un objet. Inutile de dire que c'est tout à fait le genre de technique qui peut sauver la mise si on réussit à la provoquer.

    Atelier Lydie & Suelle ne révolutionne ni le RPG, ni la licence. Mais il offre suiffsamment d'efficacité et de petits ajouts pour satisfaire les amateurs et séduire les néophytes, tout en continuant lentement le chemin de la franchise, par petites touches, sans changer brusquement. Plus proche de Dragon Quest que de Final Fantasy, donc, avec la même efficacité classqique et le plaisir qui va avec, accompagnant des enjeux plus terre à terre emballés dans un univers doux et mignon.
    De quoi bien souffler entre deux sauvetages du monde, non ?

    Trailer de lancement
    Note du test 7.5/10En conclusion :

    Atelier Lydie & Suelle remplit parfaitement son rôle, comme tous les autres opus de la saga : mignon, drôle, plus terre à terre que 90% des RPG japonais, il offre une longue aventure à tous les amateurs du genre. On pourra regretter que la mécanique reste actuellement la même sans réelles améliorations et qu'une certaine routine s'installe, mais on ne pourra pas nier qu'on se laisse embarquer dans ce voyage avec plaisir.

    Les plus

    2 personnages jouables
    Une alchimie plus poussée
    De l'humour bien présent
    Un peu plus d'enjeux pour les héroïnes

    Les moins

    Toujours un peu la même chose
    Une évolution un peu lente
    Le calendrier ne sert qu'aux quêtes annexes

    En résumé


    Atelier Lydie & Suelle: The Alchemists and the Mysterious Paintings par Rating: 7.5 / 10


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles