• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Lonewolf


  • ps4

    Nobunaga's Ambition Taishi
    Editeur : Koch Media
    Développeur : Tecmo Koei
    Genre : Stratégie
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 08 juin 2018
    Trophées : Oui
    Support


    Test Nobunaga's Ambition Taishi

    Publié le lundi 25 juin 2018 à 16h15 par Lonewolf - 941
    Partager sur |

     

    Japon, XVIe siècle. Au beau milieu de l'ère Sengoku, le pays est morcelé en plusieurs petits territoires placés sous la gestion de divers daimyos, eux-mêmes sous les ordres du shogunat Ashikaga. Toutefois, ce système féodal est particulièrement instable, et les daimyos détiennent bien plus le pouvoir que le shogun, ce qui amène une prévisible guerre, avec pour objectif d'unifier le Japon sous une seule bannière tout en s'affranchissant du shogunat. Vous êtes l'un de ces daimyos. Où mènerez-vous votre province et, plus important encore, le pays tout entier ?

    Commerce et expansion

    L'ère des marchands est arrivée !

    Commençons par le côté technique et, si vous vous souvenez de Sphere of Influence, ce sera rapide : c'est la même chose ! Le jeu réutilise le même moteur (voire les mêmes rars musiques), ce qui donne une technique assez au top avec une belle modélisation de la carte du Japon même au zoom maximal. Et c'est tout ce qu'il y a à voir avec les mouvements de troupes, l'ensemble du jeu se déroulant sur cette carte et dans des menus, jeu de gestion et stratégie oblige.

    Au niveau de ce que vous aurez à faire, on retrouve toutes les bases de Sphere of Influence, mais aussi et surtout une différence majeure : l'accent est mis ici sur le commerce. En effet, Sphere of Influence vous proposait de renforcer et fortifier les routes, de mener des alliances militaires, et principalement de conquérir et unifier le Japon. Ici, rien qui concerne les routes, il s'agira de bâtir et renforcer des zones commerciales pour augmenter les sources de revenus, par les accords ou la conquête. Dans cette optique, il faudra encore plus veiller à l'équilibre financier qu'avant en matière de recrutement militaire.

    La vie d'un dirigeant

    Money, money, money...

    Vous allez devoir gérer l'aspect économique, mais aussi la culture, par tranches régulières. Ces deux aspects sont très liés côté recrutement, puisque vous pouvez engager des soldats, ce qui diminuera vos finances, ou engager des civils, ce qui aura un impact sur la productivité de l'agriculture. Il vous appartient de trouver le bon équilibre entre les deux. Pour vous aider un peu, tous les trois mois se tient un conseil avec vos subordonnés, où vous devrez choisir les trois politiques à appliquer. C'est non seulement utile pour la gestion, mais aussi pour débloquer quelques compétences fort sympathiques.

     

    La grande nouveauté de ce Taishi est en effet un petit aspect personnalisation via un arbre de compétences. Chaque plan mis en place vous donne des points dans un ou plusieurs domaines, et il ne vous reste qu'à les dépenser dans les compétences (si vous les avez débloquées) pour améliorer vos revenus, augmenter la production, etc...

    Notez que les zones commerciales dont vous disposez peuvent aussi être améliorées de deux façons : vous pouvez investir pour l'étendre et multiplier les relations commerciales, ou la monopoliser pour la verrouiller à votre seul compte. Bien évidemment, un monopole total ne fera qu'attirer les regards, et pas les plus amicaux. Pour éviter cela, un émissaire envoyé en négociation pour maintenir une alliance (militaire ou commerciale) ou préparer un mariage n'est jamais de trop.

    Sphere of Influence²

    Copie carbone ou nouveau jeu à part entière ?

    Si on excepte donc l'accent mis sur le commerce et les quelques nouvelles fonctions sur la gestion de l'agriculture, la question se pose : Nobunaga's Ambition Taishi est-il finalement un nouvel épisode de la série ou "juste" une extension de luxe à Sphere of Influence ? Hé bien, un peu des deux, en fait...

    Taishi reprend la technique et toutes les fonctions de base de Sphere of Influence, mais propose moins de scénarios et une orientation générale plus subtile, d'autant que chaque daimyo a des ambitions propres (régner de façon juste, pérenniser son clan et son nom, unifier le Japon....). Historiquement, c'est toujours aussi juste et on retrouve la possibilité de vivre les événements réels ou, au contraire, de réécrire l'Histoire de A à Z.
    L'ensemble est donc finalement une sorte de reboot de Sphere of Influence. Si vous possédez déjà ce jeu, Taishi est fortement dispensable. Dans le cas contraire, n'hésitez pas à tenter le coup directement avec celui-ci.

    Dans tous les cas, vous aurez sous la main un, voire deux excellents jeux de gestion et stratégie, si tant est que le cadre historique et l'invasion de menus (parfois absolument pas ergonomiques à la manette) ne vous rebutent pas.

    Trailer de lancement
    Note du test 8/10En conclusion :

    Si Taishi peut être vu comme une simple évolution, voire une mise à jour, de Sphere of Influence, il n'en demeure pas moins un jeu de gestion et stratégie particulièrement riche, rempli, et qui ravira les amateurs du Japon féodal.

    Les plus

    Historiquement fidèle
    Nombreuses fonctionnalités
    Unir le Japon est toujours aussi prenant

    Les moins

    Peu de scénarios
    Peu ergonomique à la manette
    "Simple" évolution de Sphere of Influence

    En résumé


    Nobunaga's Ambition Taishi par Rating: 8 / 10


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles