• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Lonewolf


  • ps4

    Fallout 76
    Editeur : Bethesda Softworks
    Developpeur : Bethesda Softworks
    Genre : RPG
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 14 novembre 2018
    Trophées : Oui
    Support


    Partager sur |

    test de Fallout 76

    Version Éditeur

    Test de Fallout 76

    Publié le jeudi 13 décembre 2018 à 06h49 par Lonewolf - 745

    Après une série de 4 épisodes et quelques spin off (notamment New Vegas), il fallait bien qu'on entende parler un jour des origines même de l'univers de FallOut, et c'est ce que vient nous proposer ce FallOut 76 (comme l'abri 76, premier abri fondé en 2076, au tricentenaire de l'indépendance américaine), qui vient également surfer sur la tendance actuelle des jeux multijoueurs orientés vers la survie et la construction. Le pari a-t-il été réussi par Bethesda ?

    La guerre... La guerre ne change jamais...

    FallOut 76 débute donc sur une rapide intro située en 2076, avec la Guerre Froide jamais achevée, et la menace nucléaire qui se fait de plus en plus imposante, au point de lancer un vaste programme d'abris avec Vault-Tec. Le premier de ces abris est donc l'abri 76 (la raison est évoquée plus haut), soit celui dont vous sortez après avoir un peu trop fait la fête et totalement raté le jour où tout le monde était censé sortir. Après un tour dans un éditeur de personnage assez poussé (mais assez inhabituel également, et un peu difficile à apprehénder), vous allez vous demander où tout le monde est passé, notamment le Superviseur, et découvrir sa mission. Ensuite, récupération des divers équipements laissés à chacun des joueurs (notamment le CAMP, grande spécificité de cet épisode), et c'est parti pour découvrir la Virginie Occidentale en 2102.

    Et le moins qu'on puisse dire, c'est que Bethesda ne semble pas décidé à évoluer un peu techniquement. Vous voyez FallOut 3 ? Dites-vous (et c'était déjà le cas pour le 4) que c'est toujours pareil côté technique, juste plus lisse. Résultat ? Des animations bien rigides, des visages peu voire pas expressifs, et des décors toujours pas mal copiés/collés. Bon, heureusement, on a l'habitude et, si on jouait à un RPG juste pour son visuel, on ne jouerait à presque rien... Et dites-vous aussi que le jeu semblait être bien pire au lancement, puisque je me suis offert une "sympathique" mise à jour de pas moins de 52 Go avant de pouvoir jouer ! Oui, le patch pèse autant que le jeu, en gros...

    test de Fallout 76
    Le pays a bien morflé...

    Combat, survie, construction, radiations

    La principale nouveauté de ce FallOut 76 vient de son orientation : multijoueurs façon MMO et surfant sur la vague de jeux de construction/survie. Si on retrouve plusieurs éléments de la série (du moins, de la série version Bethesda, soit depuis le 3), deux en particulier font leur apparition : le CAMP et les cartes SPECIAL. Si le SPECIAL est bien connu des amateurs de la série, représentant les diverses stats du personnage, on passe ici par un système de cartes à équiper et améliorer pour faire évoluer ses statistiques. Ces cartes donnent également accès à des compétences bien précises, et on ne peut en équiper qu'une seule par stat à la fois (chaque niveau passé en accorde un petit paquet, il ne tient qu'à vous de choisir selon votre style de jeu). Bien évidemment, ces cartes sont interchangeables à volonté, et même échangeables entre joueurs.

    Le CAMP, quant à lui, est, comme l'indique son acronyme, un camp de base. S'il faut trouver des plans pour avoir accès à toutes les possibilités, sachez que vous pourrez y installer une cuisine de fortune, des ateliers d'armes et d'armures, bref, tout le nécessaire pour survivre (accessoirement, vous pourrez même vous faire une vraie petite maison avec les divers murs, portes, plafonds, etc...). Cela dit, si vous voulez le changer de place après déploiement, il vous en coûtera 5 capsules à chaque fois.... Et, sur les routes, vous pourrez en trouver déjà prêts à l'emploi (dès le départ, vous devrez d'ailleurs trouver celui de votre Superviseur avant de vous relancer sur sa trace).

    Pour le reste, c'est du pur FallOut, mais le retour du SVAV laisse à désirer : pas de choix de membres, il est désormais réduit à un simple lock en vue de tenter des coups critiques... Et, bien sûr, l'ergonomie du menu est toujours aussi horrible...

    test de Fallout 76
    Il y a tout de même quelques jolis plans

    Qui veut partager l'aventure ?

    L'autre grosse nouveauté de cet épisode est son côté multi façon MMO. Quêtes d'événéments, interactions avec les autres joueurs, possibilité de former un groupe, tout y est, quitte à ce que ce soit parfois un peu forcé. Certaines quêtes seront assez accessibles au départ, avant de vous balancer face à un boss totalement cheaté pour votre niveau si vous n'avez pas d'autres joueurs sous la main (l'entraînement au camp militaire est une quête niveau 5-6 et s'achève sur un exercice à balles réelles où un boss niveau 22 est convié à la fête, par exemple...). De plus, les invitations de groupe sont quasiment invisibles à l'écran (sérieusement, qui a eu l'idée d'une police aussi petite pour quelque chose d'aussi important dans le gameplay ?) et juste rigoureusement introuvables ailleurs... Autant dire que le jeu est très vite un enfer pour les joueurs solitaires peu enclins à faire confiance aux autres (d'autant qu'on peut se tirer dessus sans sommation).

    À part ça, dans l'ensemble, FallOut 76 est un FallOut classique : on explore et découvre divers lieux sur une carte assez imposante, on remplit ses quêtes, on survit face à diverses menaces, bref, on vit une aventure (un peu molle, surtout au début) dans un univers qui mélange une ambiance digne de Mad Max avec le côté plus calme de l'exploration. Malheureusement, au bout du compte, tout ça n'est pas vraiment prenant et le jeu n'intéressera vraiment que les amateurs de la licence, les autres pouvant passer leur chemin et se diriger plutôt vers un Conan Exiles, par exemple.

    test de Fallout 76
    Un groupe bien uni

    Note du test 7/10En conclusion :

    FallOut 76 partait sur une base solide. L'univers de la licence est parfaitement adapté à de la construction/survie, revenir aux origines même de l'univers était intéressant, mais finalement, le tout n'est pas vraiment prenant et son aspect multi est un peu forcé. Intéressant pour les fans, sans plus.

    Les plus

    Les débuts de l'univers FallOut
    Un FallOut à la façon d'un MMO
    Toujours le même humour noir

    Les moins

    Un aspect multi parfois forcé
    Des invitations de groupe peu lisibles et introuvables
    Le SVAV réduit à un lock et des coups critiques

    En résumé


    Fallout 76 par Rating: 7 / 10


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles