• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    ReleaseForBurial


  • ps4

    Illusion: A Tale of the Mind
    Editeur : Deep Silver
    Développeur : Frima Studio
    Genre : Action | Aventure
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 01 juin 2018
    Trophées : Oui
    Prix de lancement : 19,99€
    Support


    Test Illusion: A Tale of the Mind

    Publié le jeudi 14 juin 2018 à 07h18 par ReleaseForBurial - 982
    Partager sur |

     

    Le studio québécois Frima sort à ce jour un de ces jeux les plus ambitieux depuis Fated sur le VR.

    Nous sommes à Paris dans les années 20 et nous faisons la connaissance de Emma, petite fille qui se retrouve dans un monde bien étrange accompagnée de Toupin, son lapin en peluche capable de voler. Le duo se retrouve donc dans ce qui semble être l’âme d’un homme aux pensées bien obscures.

    Piece Of Mind

    Le voyage qu'entreprend Emma dans l’âme de cet homme ne s’annonce pas des plus gais. Plongés dans une pénombre des plus inquiétantes, Emma et Toupin vont avancer dans un décor lugubres, fait de bribes de souvenirs, de lieux que l’individu a traversé. Petit à petit, nos deux compères vont trouver des réponses quand à leur présence ici, en progressant pas à pas en résolvant des puzzles et en associant toutes les pièces de ceux-ci.

    Illusion A Tale Of The Mind est un jeu narratif dans lequel donc le joueur va devoir résoudre divers puzzles basés autour des illusions d’optiques que ce soit en bougeant la caméra pour aligner correctement des images à l’écran, ou bien en reproduisant des formes grâce aux ombres projetées d’objets récoltés dans le niveau. Ces puzzles permettent d’accéder à la vérité et découvrir le sens de ce voyage.

    Même s’il sont bien pensés, il n’est vraiment pas difficile de se frayer son chemin tant ils sont faciles à résoudre. Ils sont répétés durant les 3 chapitres qui composent le jeu ce qui gâchent un peu l’expérience, donnant un côté très répétitif.

     

    Black Is The Soul

    Illusion est un jeu assez sombre. Par son sujet (que j’essaie au mieux de ne pas vous spoiler), son histoire, et ses décors. Ici, on voyage dans un esprit torturé, dans lequel les décors sont parfois submergés par une sorte de liquide noir qui ne nous veut pas du bien. Au cours des trois chapitres du jeu, cirque fantôme, grottes ombres, ou encore champs de bataille, tous sont soumis à ces ténèbres. La direction artistique est d’ailleurs très bonne, égale sur toute la longueur du jeu et même si on est loin d’une production triple A, le jeu est beau.

    Le level design du jeu se montre par contre paresseux. Le joueur va effectuer nombres d’allers-retours dans des niveaux composés très linéaires. On ramasse les objets disponibles, active les interrupteurs qui débloquent les éléments bloqués et on finit par résoudre le puzzle. Les allers-retours fatiguent vraiment, surtout qu’Emma se déplace très lourdement. Très frustrant lors de quelques séquences de “poursuites” et d’autres de plateformes.

    Shut The F*** Up !

    S’il y avait vraiment un point noir néanmoins à retenir de Illusion, c’est le doublage. Que ce soit en version originale ou en français, le jeu des doubleurs est d’une pauvreté déconcertante, donnant plutôt l’impression qu’ils ont été forcés ou bien qu’ils s’en foutaient littéralement. C’est dommage car au niveau des effets sonores par contre et musiques, tous sont de bonnes factures, et se montrent même détonnants dans les enceintes. Les voix restent vraiment le point faible.

    Trailer de lancement
    Note du test 5/10En conclusion :

    Illusion A Tale Of The Mind est un tout petit jeu de par sa durée mais séduit quand même. Comme à l’époque de Fated The Silent Oath, Frima montre qu’il a du potentiel, raconte une belle histoire qui pourrait se montrer sous de meilleurs jours si elle était plus aboutie. Les puzzles basés sur les illusions sont sympas mais perdent de leur intérêt car trop répétés, le level design est quand à lui paresseux et les doublages… Du côté du positif, il faut souligner un scénario intéressant, des émotions et une direction artistique ainsi qu’un visuel intéressant.

    Les plus

    Une belle histoire
    La direction artistique

    Les moins

    Doublage médiocre
    La lourdeur d’Emma
    Mauvaise exploitation des puzzles

    En résumé


    Illusion: A Tale of the Mind par Rating: 5 / 10


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles