• Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Lonewolf


  • ps4

    Unexplored: Unlocked Edition
    Editeur : Digerati Distribution & Marketing
    Developpeur : Ludomotion
    Genre : Roguelike
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 20 février 2019
    Support


    Partager sur |

    test de Unexplored: Unlocked Edition

    Version Éditeur

    Test d'Unexplored: Unlocked Edition

    Publié le samedi 02 mars 2019 à 21h17 par Lonewolf - 496

    Un sombre donjon. Un aventurier solitaire. Des trésors à récupérer et des aventures à vivre. Mais attention : la mort rôde à chaque recoin. Deviendrez-vous un aventurier légendaire ou sombrerez-vous dans les abysses de l'Histoire ? C'est la question à laquelle Unexplored permet de répondre, et pas toujours de la façon la plus simple...

    L'aventure, ça vous gagne !

    D'entrée de jeu, on fait dans le minimalisme : on débute dans une auberge, figurée par un simple menu, où l'on peut acheter divers objets, avant de se lancer à l'assaut de son premier donjon. On aura auparavant pris soin de personnaliser rapidement son aventurier, et c'est parti. Au menu, donc, de vieilles ruines, grottes, et autres endroits maudits et/ou inexplorés, avec beaucoup de monstres, de pièges, et de loots. Et on va faire un petit point sur l'aspect technique : c'est spécial.

    Si les décors eux-mêmes sont très sympathiques, bien que classiques, et assez minimalistes, le personnage principal, lui, est.... un peu douteux. On se trouve en effet aux commandes d'une étrange créature au crâne énorme, avec un œil unique placé en hauteur, et dont les cheveux sont indissociables du crâne... Une sorte de gros poussin anthropomorphe, quoi, et ça suffira sans doute déjà à en rebuter certains (sachez toutefois qu'il y a bien pire pour être repoussé, mais on y viendra....).
    Au-delà de ça, le jeu est vite pris en main : déplacement au joystick gauche, visée au droit, une touche pour l'arme gauche, une pour l'arme droite, et le reste est assez automatique. On se retrouve très vite à nettoyer des salles sans trop se poser de questions, et ça fait plaisir. Il ne reste plus qu'à éviter de se faire tuer, d'autant qu'on a ici le principe de mort permanente.

    Votre héros meurt, c'est fini. Il ne reste qu'à en recréer un et recommencer jusqu'à espérer atteindre la fin du jeu, et ça vous arrivera souvent, parce que les ennemis croisés sont loin d'être tendres et qu'ils n'hésiteront pas à attaquer en groupe jusqu'à vous mettre au sol de façon définitive. Si on n'atteint pas le niveau de sadisme d'un Dark Souls de la part des développeurs (quoique, la mort permanente et la création d'un nouveau personnage, c'est presque pire...), c'est quand même par la mort qu'on apprend et évolue. Alors, attention à ce qu'on réveille ou découvre.

    test de Unexplored: Unlocked Edition
    La vue de dessus, classique et efficace

    Tu aimes la roulette russe ?

    Au niveau du loot, il y a tout de même une part d'inconnu sur deux éléments : les potions et les parchemins d'enchantement. Quand vous en ramassez, vous ne savez absolument pas à quoi vous attendre, et il ne reste plus qu'à les utiliser pour en découvrir les effets. Les potions peuvent être directement bues ou envoyées sur les ennemis (même si je me demande personnellement encore comment...), et les parchemins, eux, doivent être lus d'office et utilisés sur l'une de vos armes. Une alternative sympathique et relativement réaliste au principe d'analyse, qui ne faitque renforcer le côté exploration fun du jeu.

    Toutefois, utiliser tout cela nécessite de s'aventurer dans les menus... Et j'espère que vous prêts à souffrir, parce que cette version PS4 (je ne sais pas ce qu'il en est sur Switch et One) a manifestement été codée avec les pieds (je reste poli !) concernant cet aspect !
    La moindre mise en pause du jeu, le moindre menu, même l'auberge de départ, est une épreuve de tous les instants : RIEN ne répond correctement. Il n'est pas rare de s'y reprendre à deux ou trois fois pour équiper une arme ou utiliser un objet, et certains menus ne permettent même pas de naviguer dans un sens (dans le cas de l'auberge, par exemple, impossible de revenir sur l'option pour lancer l'exploration si on a décidé d'acheter quelque chose, et je ne parle même pas d'accéder aux autres options....). J'ose espérer que ce problème n'existe pas sur PC ou avec un combo clavier/souris sur consoles (oui, c'est possible) et que les développeurs vont vite patcher ça parce que c'est vraiment extrêmement pénible et rend le tout proprement injouable assez vite. Soit ça, soit je ne sais subitement plus utiliser une manette....

    test de Unexplored: Unlocked Edition
    Le jeu envoie parfois de jolis effets, notamment avec les potions

    L'attrait de l'inexploré

    C'est d'autant plus dommage que Unexplored ne manque pas d'arguments : le jeu est assez long, est loin d'être horrible techniquement, propose toutes les bases du Rogue-like et des idées intéressantes pour offrir de l'exploration rythmée et fun, ainsi qu'un certain défi (surtout pour qui jouera avec toutes les épreuves bonus et une certaine difficulté), et se montre rapidement accessible à tous, du néophyte à l'expert, sans laisser personne sur le carreau.

    Si le cahra design est très spécial, c'est bel et bien l'épreuve des menus impraticables qui vient plomber Unexplored : dans un RPG, et plus encore un Rogue-like, on passe le plus clair de son temps avec le nez dans les menus et les stats. Et s'il est impossible de faire quoi que ce soit correctement dans cet aspect du jeu, on y perd une grosse partie de l'intérêt en plus d'une difficulté supplémentaire inutile (le jeu offre déjà du défi en lui-même, pas besoin qu'il en rajoute une couche avec ça).

    Au bout du compte, Unexplored mérite qu'on y jette un coup d'œil, surtout si on aime le Rogue-like. Mais il faudra vraiment s'accrocher pour en maîtriser les menus et pouvroi espérer avancer, et il est loin d'être sûr qu'on ait envie de se battre contre le code en plus des monstres....

    test de Unexplored: Unlocked Edition
    Certaines salles sont bien remplies !

    Note du test 7/10En conclusion :

    Unexplored est un Rogue-like assez plaisant en soi, qui propose d'explorer bon nombre de donjons en vrac et de partir sur les traces de ses personnages morts avec un nouveau à chaque fois. Toutefois, son design pourra en rebuter certains et ses menus impraticables ne feront que les achever...

    Les plus

    Beaucoup d'exploration
    Un vaste choix d'équipement
    Devoir utiliser potions et parchemins pour connaître leurs effets

    Les moins

    Un chara design douteux
    Des menus impraticables à la manette
    Le principe de mort permanente et de tout recommencer ne plaira pas à tout le monde

    En résumé


    Unexplored: Unlocked Edition par Rating: 7 / 10


    Commentaires
    Pas encore de commentaire(s) pour cette news.
    poster un commentaire
     :-)   :-d   ;-)   :-/   :-|   LOL   :-i   :-D   :(   :-C   8-)   :-o   8-(   :-;   :9-)   :x
    2000 caractères disponibles