Note du test 8.5/10En conclusion :

Accessible à tous, beau, mettant l'accent sur le côté spectaculaire des courses via les moyens d'obtenir de l'XP, paramétrable à volonté pour qui veut tenter plus réaliste, GRID vient chatouiller GT Sport en proposant une alternative crédible et agréable, avec peu de points négatifs, si ce n'est peut-être un contenu forcément moins étoffé que son concurrent et ses multiples mises à jour gratuites. En tout cas, si l'aspect orienté multi/esport de GT Sport vous rebute, GRID devrait vous satisfaire.

Les plus

Magnifique
Commentaires en course
Gameplay impeccable
Épreuves nombreuses et variées, comme les circuits

Les moins

Grinding pour les meilleures voitures
Répétitivité du genre

  • Image personnalisée de votre compte
    rédacteur
    Lonewolf


  • ps4

    GRID
    Editeur et Developpeur : Codemasters
    Genre : Course | Sport
    Etat du jeu : Jeu disponible
    Date de sortie : 11 octobre 2019
    Trophées : Oui
    Support


    version éditeur

    Test GRID

    Publié le vendredi 25 octobre 2019 à 12h22 par Lonewolf
    Partager sur

    Après plus de 20 ans d'existence (via TOCA, puis TOCA Race Driver, puis Race Driver GRID), GRID est de retour sur PS4. C'est parti pour faire ronronner les moteurs et enchaîner les épreuves de voitures de tourisme (et pas que). De quoi faire trembler GT Sport ? Voyons ça.

     

    Des bagnoles et.... Bah, des bagnoles


    GRIS est un jeu de course, comme vous pouvez vous en douter (héritage de TOCA, Codemasters, tout ça....). Et, à ce titre, il n'y pas grand-chose à dire sur la forme : on a des voitures parfaitement modélisées, des circuits fidèles à leurs homologues réels (et bien variés dans les environnements et les styles), et des bruits de moteurs et de pneus à tous les étages.
    Seule différence notable avec les autres : les commentaires en français diffusés même pendant la course (mais c'est furtif et vaguement repérable quand on passe à un endroit précis à chaque fois, ne vous attendez pas à des commentaires permanents type FIFA/NBA 2K).

    Pour le reste, c'est la routine habituelle du genre, mais avec l'expertise de Codemasters et l'expérience du studio en matière de sports mécaniques (pour rappel, le studio a sciemment choisi d'abandonner absolument tout autre genre de jeu dans son catalogue éditorial depuis quelques années et est à l'origine, entre autres, des jeux F1, des Colin McRae Rally/DIRT, de jeux sur les Indy Car, et même des Micro Machines....).
    Autant dire que le jeu est donc parfaitement à la hauteur de ce qu'on attend sur PS4 côté visuel et ambiance sonore et que Codemasters fait une fois de plus honneur à son sujet.

    Responsive image
    Des sponsors en vrac

    GT Sport mais arcade


    Bref, le plus important pour un jeu de course, c'est bien le contenu et la conduite et, de ce côté, GRID n'est ni radin ni raté. On dénombre bon nombre de voitures, de circuits, et d'épreuves, avec bien des objectifs à remplir pour espérer arriver aux épreuves reines de la discipline.

    En matière de gameplay, on retrouve les ambitions de Codemasters, surtout si on va faire joujou dans les paramètres (par défaut, la conduite est assez arcade et les dégâts sont juste visuels) : c'est fin, ciselé, et la moindre erreur fait vite quitter la piste.
    Notons que le jeu met l'accent sur le côté spectaculaire : une série de dépassements, une proximité avec un adversaire, des drifts, tout ça est autant de sources d'XP pour notre niveau de pilote et encourage à prendre un peu de risques pour faire le spectacle.

    C'est rapide, c'est fun, c'est agréable à prendre en main, que demander de plus ?

    Responsive image
    Une modélisation admirable

    Argent et carrière


    Concrètement, le jeu se présente comme un GT Sport, mais orienté sur le solo : on a des dizaines d'épreuves disponibles et le but est de réussir plusieurs objectifs pour arriver aux épreuves finales.
    Bien évidemment, les dites épreuves sont divisées selon des classes de véhicules et vous allez devoir les acheter vous-même et étoffer votre garage. Notez que les voitures sont visuellement customisables via des livrées de stickers débloquées avec le niveau de pilote.

    Vous allez donc enchaîner les courses (les qualifications sont possibles, en un seul tour avant de démarrer, répétable à l'envie) jusqu'à arriver au sommet. Simple, efficace, et sans ennui du fait des demandes variées, comme les circuits et voitures.
    Bien évidemment, par contre, le grinding est bien présent si on veut les meilleurs modèles, tant ceux-ci sont chers...

    Au bout du ompte, GRID propose une expérience complète, agréable, et opposée à celle de GT Sport parce que bien plus orientée vers le solo. De quoi largement se laisser tenter pour tout amateur de sport mécanique, surtout avec la possibilité de paramétrer entièrement la façon dont on y joue.

    Responsive image
    Les gros pelotons peuvent vite amener à des accidents

     

     




    Test GRID - 3 minutes de lecture